undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Stupeur et tremblements et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Stupeur et tremblements -... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par THEKLE
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Envoi Rapide et Soigné sous enveloppe plastique depuis la France - Livraison 2 à 5 jours ouvrés - Vendeur Pro - Usures d'usage - Bonne lecture !!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Stupeur et tremblements - Grand Prix du Roman de l'Académie Française 1999 (Anglais) Broché – 26 août 1999


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,80
EUR 9,44 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,99

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Livres anglais et étrangers
Lisez en version originale. Cliquez ici

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Stupeur et tremblements - Grand Prix du Roman de l'Académie Française 1999 + Métaphysique des tubes + Biographie de la faim
Prix pour les trois: EUR 33,40

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Mais que diable Amélie-san allait-elle faire dans cette galère ? C'est la question qu'on se pose en découvrant l'invraisemblable traitement auquel la jeune narratrice, double à peine voilé de l'auteur, est confrontée lors d'un emploi de quelques mois au Japon. Embauchée par la compagnie Yumimoto, Amélie espère bien pouvoir faire ses preuves dans ce pays qui la fascine tant depuis qu'elle y a séjourné enfant. C'est sans compter sur la subtilité des règles tacites qui régissent la société japonaise, sans compter encore sur le mépris de mademoiselle Mori, sa supérieure. Les humiliations et les vexations se succèdent et la soumission s'installe : Amélie pensait être traductrice, elle finira dame pipi de l'entreprise...

Comme toujours, Amélie Nothomb a le sens du bizarre, mais aussi du texte : son expérience traumatisante se transforme en un fascinant récit, irrésistible de drôlerie. On la soupçonnerait presque de s'être laissé traiter de la sorte pour mieux pouvoir l'écrire ensuite... --Karla Manuele

Revue de presse

"'Avec stupeur et tremblements.' J'ai toujours adoré cette formule qui correspond si bien au jeu des acteurs dans les films de samouraïs, quand ils s'adressent à leur chef, la voix traumatisée par un respect surhumain." Avec ce huitième roman, Amélie-san Nothomb nous fait pénétrer dans l'univers hiérarchisé d'une grande entreprise nippone, la compagnie Yumimoto, et en décortique un à un les codes : la négation de l'individualité, le respect de la pyramide patronale, la soumission de la femme... Une analyse incisive et croustillante des conditions de travail au pays du soleil levant.
Employée comme interprète, l'héroïne, originaire du Japon mais vivant en Belgique, se retrouve, plusieurs gaffes de langage et de comportement plus tard, rétrogradée au simple rang de "nettoyeuse de chiottes" du quarante-quatrième étage. Une fonction qu'elle occupe pendant sept mois et qui exige d'elle les plus grandes contorsions d'esprit pour accepter sa nouvelle place au sein de la compagnie. Une place de choix qui lui permet de mettre en pratique les commandements nippons : humilité dans la tâche, exécution fidèle et lobotomisation cérébrale. De quoi ravir une blanche occidentale, désespérée de devoir préserver les bonnes relations belgico-japonaise.
Avec Stupeurs et tremblements, roman très subtil qui mêle vécu de l'auteur et analyse après coup, Nothomb brosse, dans un style vraiment désopilant, un monde du travail très particulier. Pour tous ceux qui n'ont que théorisé la culture nippone, sans jamais la pratiquer.--Guillaume Folliero-- -- Urbuz.com



Détails sur le produit

  • Broché: 174 pages
  • Editeur : Albin Michel; Édition : Albin Michel (26 août 1999)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 9782226109507
  • ISBN-13: 978-2226109507
  • ASIN: 2226109501
  • Dimensions du produit: 13,2 x 1,9 x 20 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (151 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 60.574 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Photo © Sarah Moon

Amélie Nothomb est un écrivain belge de langue française. Elle est né le 13 août 1967 à Kobe, au Japon, où son père, le baron Patrick Nothomb, fut ambassadeur de Belgique. Belgique, qu'elle ne connaîtra qu'à 17 ans, pour y terminer ses études de philologie romane à l'Université libre de Bruxelles.

Depuis 1992, Amélie Nothomb publie aux éditions Albin Michel un roman par an.

Stupeur et tremblements, roman de son expérience professionnelle au Japon, sera récompensé en 1999 par Le Grand Prix du roman de l'Académie française.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

50 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 1 février 2006
Format: Poche
J'ai moi-meme vecu au Japon plus de six annees et y ai travaille en local (comprenez, employee sur place, dans des entreprises japonaises souvent sans autre employe etranger), et bien que j'aime toujours beaucoup ce pays et travaille toujours avec des Japonais, j'ai retrouve dans ce livre des situations que j'avais vecues.
J'etais donc heureuse de voir qu'une personne ayant vecu des galeres ou situations ridicules similaires (attendre qu'on vous attribue une tache, etre harcelee sans que le patron qui vous estime pourtant ne fasse rien, etc.) avait eu le courage d'ecrire les choses telles qu'elles sont.
Le Japon est un pays fascinant, avec une culture raffinee et des traditions bien vivaces, tout en etant une civilisation tres moderne a la fois. La societe japonaise est exigeante, et le soi-disant respect des autres est surtout vrai envers les plus haut-places dans la societe. Fait moins connu et dont en fait l'auteure nous parle ici, l'usage courant de l'humiliation envers les subalternes est tout a fait choquant pour les Occidentaux (qui y mettent au moins un peu d'hypocrisie). Dans son experience, Amelie Nothomb a souffert moins d'etre occidentale, bien que le racisme soit a peine tabou dans cette societe hyper-conservatrice, que d'etre en bas de la hierarchie.
Par consequent, quiconque a vecu le Japon en visiteur prestigieux (expatries aux contrats juteux, artistes, hommes d'etat, businessmen invites, ou meme touristes) s'insurgeront de la description que ce livre fait des Japonais, car ceux-ci sont egalement capables du meilleur, de beaucoup de delicatesse et de petites attentions tres touchantes. D'ou ses souvenirs d'enfance.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par lamplinette le 18 mars 2012
Format: Poche
Nous découvrons grâce à la plume chirurgicale de Amélie Nothomb quel peut être le quotidien d'un employé au Japon.
Le style est agréable, le roman divertissant et convaincant ; de quoi passer un agréable moment de lecture
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornade (Isa) 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 5 novembre 2013
Format: Broché
"Dans l'ancien protocole impérial nippon, il est stipulé que l'on s'adresse à l'Empereur avec stupeur et tremblements" : c'est par ces mots, écrits presque à la fin du roman et qui donnent son titre au livre, que l'auteur apporte la confirmation que le Japon est un pays d'une différence culturelle incontestable, si on le compare à celles de nos civilisations européennes.
A travers son héroïne, Amélie-San, Amélie Nothomb parle d'un pays aussi attirant que surprenant, hermétique. Amélie-San est une jeune femme pleine de ressources et d'ambition, mais tout ne se passera pas comme elle l'avait espéré. Son désir et sa volonté de gravir les échelons la conduiront à comprendre qu'elle se trouve dans un pays où il va falloir faire avec le "protocole" à savoir la hiérarchie souveraine dans l'entreprise nippone d'une part et la mentalité et les traditions japonaises de l'autre. Une entreprise où il est difficile de se faire une place quand on est une femme, où il est indispensable de demander la permission même pour "mettre les calendriers à jour".
Le ton est plein d'humour ironique, le livre se lit facilement et rapidement, la caricature est bien ancrée, le thème est assez bien exploité mais ce n'est pas l'auteur que je préfère ni celui de ses livres qui m'a le plus plu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Josephine Legrand le 5 juillet 2013
Format: Poche
C'est mon premier livre d'Amélie N. et je l'ai adoré. Il mêle le vécu intime, l'humour désopilant, et les grandes considérations sociologiques. Etonnament, sa peinture de la mentalité japonaise m'a éclairé sur certains aspects de la mentalité française. Par exemple, les injonctions reçues par la femme japonaise, qui se doit d'être parfaite: "tu as pour devoir d'être belle", "Si à vingt-cinq ans tu n'es pas mariée tu auras de bonnes raisons d'avoir honte", "si tu ris, tu ne seras pas distinguée"..."si tu manges avec plaisir tu es une truie", "si tu éprouves du plaisir à dormir tu es une vache", "ta beauté ne t'apportera rien d'autre que la terreur de la perdre", etc. Il y a aussi la jalousie professionnelle des vieux envers les jeunes, l'incapacité à résoudre des conflits par le dialogue, la honte de ne pas être à la hauteur, la honte d'avoir honte....Enfin, je ne résiste pas à vous faire partager un trait d'humour particulièrement percutant: parlant d'une "engueulade" au travail, l'auteur écrit: "pour que ces cris odieux cessent, j'aurais été capable du pire: d'envahir la Mandchourie, de persécuter des milliers de chinois, de me suicider au nom de l'empereur, de jeter mon avion sur un cuirassé américain..." Ca fait rire et ça fait réfléchir....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zhungarian Alatau le 21 juin 2013
Format: Poche
Stupeur et tremblements, d'Amélie Nothomb, est son neuvième roman, publié en 1999. Dans ce livre, Amélie est à la fois narratrice et protagoniste. Elle est née en Belgique, mais a vécu au Japon quand elle était petite (son père était un diplomate), et dans ce moment là, à 22 ans, elle veut retourner au Japon pour travailler dans une entreprise Japonaise, apparemment comme traductrice.
Dès qu'elle arrive à la compagnie Yumimoto, Amélie est présenté aux échelons hiérarchiques de l'entreprise, et très vite se rend compte d'un certain malaise à son arrivée. Le ton du livre est, en général, assez ironique, avec de nombreuses phrases à double sens et des renvois à des éléments de la culture japonaise et européenne. De tous les personnages avec lesquels elle interagit dans l'entreprise, c'est avec Fubuki que l'auteur aura ses principaux et cruciaux confrontations.
Fubuki est sa supérieure immédiat dans l'entreprise. C'est à Fubuki qu'Amélie doit toujours se reporter. Tout au long du récit, Amélie va louer la beauté contenue nippone Fubuki. Cependant, la relation entre les deux se détériore rapidement quand Amélie accepte une tâche d'un autre employé de la compagnie, M. Tenshi, à l'insu de Fubuki.
Outre la gravité de la situation (ne pas tenir compte de la hiérarchie), Amélie a provoqué colère en Fubuki, en faisant preuve d'excessive compétence.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?