Sunset Park et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 8,75
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Sunset Park (Anglais) Broché – 2 juin 2011


Voir les 14 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,75
EUR 5,02 EUR 1,49
--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Sunset Park + Invisible + The New York Trilogy
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Invisible EUR 7,40
  • The New York Trilogy EUR 7,21

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Faber & Faber (2 juin 2011)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0571258808
  • ISBN-13: 978-0571258802
  • Dimensions du produit: 12,6 x 19,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 19.451 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Paul Auster est né dans le New Jersey. Ce romancier, qui fut poète et traducteur, est désormais célèbre dans de nombreux pays.En France, toute l'œuvre de Paul Auster, traduite en trente-cinq langues, est publiée chez Actes Sud. Prix Médicis étranger pour Leviathan en 1993, il est membre de The Academy of Arts and Letters et a reçu le Prix du Prince des Asturies en 2006 (entre autres distinctions prestigieuses).
Paul Auster vit à Brooklyn avec sa femme, la romancière Siri Hustvedt.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

3.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Legare TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE on 29 août 2011
Format: Broché
Miles Heller est employé en Floride par une banque pour vider de leur contenu les maisons saisies à cause de la crise, afin de pouvoir remettre ces maisons sur le marché au plus vite. C'est ce que Miles fait avec un regard à la fois critique et esthétique puisqu'il photographie ces formes de vestiges à chaque fois qu'il entre dans une de ces maisons. Il cumule les petits boulots et les nouveaux endroits depuis qu'il a volontairement disparu sans donner de nouvelles à sa famille. Pourtant en Floride, il y est depuis un bon moment car il est amoureux, très amoureux d'une très jeune femme, d'une mineure pour tout dire. Cette liaison est secrète car elle est hors la loi et tous deux se cachent pour ne pas être pris. Cependant des circonstances spéciales le forcent à rentrer à New York où vivent son père éditeur et sa belle-mère actrice. Ce retour forcé va l'amener à affronter son passé et la culpabilité douloureuse qu'il fuyait mais aussi peut-être à guérir, à grandir.

Souvent les héros d'Auster ont une relation au père difficile et l'apaisement passe toujours par une période d'errance, et presque de purification par le vide, une sorte d'attrition (cela me rappelait Moon Palace). Ici Miles se défait de toutes ses possessions et de tous ses liens ou presque, mange très simplement, prends des jobs de base et vit de façon spartiate de ville en ville, une sorte d'ascèse pour expier. Son retour à New York dans la petite communauté du squat où il habite va l'y aider, et en particulier son ami d'enfance Nathan Bing.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par danicalvi on 18 octobre 2011
Format: Broché
Où est passé le Paul Auster de la New York Trilogy, de The Music of Chance et de The Brooklyn Follies? Ici trop d'énumérations, de phrases à rallonges lassent le lecteur. Et la fin nous laisse sur notre faim.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Evelyne Nehls on 29 octobre 2011
Format: Broché Achat vérifié
Même si on a lu tout AUSTER avant d'aborder "SUNSET PARK", on peut rester décontenancé par sa structure. Ce n'est pas tant une "histoire" qui nous est contée qu'un ensemble d'impressions qui nous sont suggérées.

D'abord, contrairement à un "Mr VERTIGO" trop foisonnant d'action et de rebondissements à mon goût, ici il se passe peu de choses spectaculaires et on a tout le temps d'accompagner le personnage principal, Miles, jeune homme de 28 ans, et les gens de son entourage. Miles est tourmenté et peu à peu on en saura un peu plus sur sa vie présente et sur son passé, sans jamais totalement percer ses pensées intimes.

Ce qui m'a frappée, c'est la narration à la troisième personne, comme si l'auteur contemplait ses personnages avec un mélange d'affection et de recul, à commencer tout naturellement du point de vue de Miles, puis les événements sont présentés dans leur progression chronologique, les chapitres s'alternant, toujours en mode 3ème personne, du point de vue d'un des autres personnages qui gravitent autour de Miles : vieil ami d'enfance, nouveaux amis, petite amie cubaine, parents séparés...

Avec une petite musique nostalgique et dans un style agréable à lire, entre "Moon Palace" et "The Invention of Solitude", AUSTER a choisi de laisser beaucoup de non-dits à l'imaginaire du lecteur, en abordant divers thèmes comme la relation père-fils, la famille recomposée, le délit de détournement de mineure, la littérature (le père étant éditeur)... sans les approfondir autant qu'on pourrait le désirer, mais c'est peut-être là tout son art.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?