Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
  • Prix conseillé : EUR 12,02
  • Économisez : EUR 0,94 (8%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
SuperHeavy a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedier des Etats-Unis. Distribution privu en 2-3 semaines. Nous proposons la communication par e-mail en francais. Former Library material - Used CD. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Leisurezone
Ajouter au panier
EUR 15,67
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : HarriBella.UK.Ltd
Ajouter au panier
EUR 15,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : inandout_france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

SuperHeavy

3.9 étoiles sur 5 18 commentaires client

34 neufs à partir de EUR 4,00 12 d'occasion à partir de EUR 1,21
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste SuperHeavy


Détails sur le produit

  • CD (16 juillet 2012)
  • Date de sortie d'origine: 1 février 2011
  • Nombre de disques: 1
  • Label: A & M
  • ASIN : B005AWTBO4
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 18 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 29.884 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
5:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

Parfois, la mariée est trop belle, et s’avère au premier matin une effroyable gourde. C’est exactement le cas avec Superheavy, super-groupe en backlash nauséeux de ces seventies qui nous offrirent contre notre gré U.K. ou Journey. Cet improbable combo consiste donc en Mick Jagger et Dave Stewart, tous deux fans de musique jamaïcaine et indienne, Joss Stone qui voit assurément dans l’aventure l’occasion de relancer une carrière balbutiante, Damian Marley, ultime rejeton d’un Bob qui n’en finit pas de se retourner dans sa tombe, et Allah Rakha Rhaman, caution du sous-continent à l’entreprise, compositeur de musiques de films dorés sur tranche, et, donc, philanthrope.

En fait, la musique de ces riches oisifs pourrait être bonne, pour peu que nos petits amis se souviennent d’une antienne définitive : sans travail, le talent n’est qu’une sale manie. Malheureusement, ces garnements, manifestement fiers comme bravaches d’avoir enregistré 35 chansons en dix jours d’occupation de studio (on frémit à l’évocation du niveau supposé des refrains non retenus), n’ont en aucune occasion daigné en suer une, que ce soit en matière de composition ou d’interprétation. Joss Stone se promène tout du long avec les interventions ahuries de quelqu’un qui s’est manifestement trompé de crémerie, Marley s’avère totalement dénué de pudeur (lorsqu’on est le rejeton du créateur de « No Woman, No Cry » et simplement capable de quelques vocalises convenues, il ne reste qu’un choix : se taire), et Mick Jagger élève l’auto-parodie à hauteur de l’un des Beaux-Arts.

Pour le reste, on passe d’une ambiance celtique à du U2 en roue libre, à des clichés new-wave faisandés (quelqu’un pourrait-il préciser à Dave Stewart que tout cela est périmé depuis belle lurette ?), et de la soul hystérico-banale qui doit se faire effondrer de rire Aretha Franklin, juste avant les vêpres, ou un reggae ni fait ni à faire asséné au marteau-pilon. Dans la seule composition en solo de Jagger (« I Can’t Take It No More »), on entend littéralement ce dernier appeler à l’aide Keith Richards, ce dernier, resté, pas fou, confortablement installé dans son manoir élisabéthain à sniffer les cendres de son père.

Peter Tosh, Brian Jones, Nusrat Fateh Ali Khan et Otis Redding, réveillez-vous : ils sont devenus fous ! - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
L'oeuvre majeure musicale du 21ème siècle ? C'est bien possible. Mick Jagger s'est lancé un nouveau défit avec des Amis (Il bosse avec Dave depuis Ruthless people voilà bien 25 ans, avec Joss depuis Alfie il y a bien 5 ou 6 ans; il a du connaître Damian avant qu'il ne sache marcher (voir le fameux poster où Mick est hilare avec Peter Tosh et Bob Marley en 1981 lorsque les Wailers ouvraient pour les Stones), et le compositeur A. R. Rahman (de Slumdog) qui a vendu autant de musique en Inde que les artistes anglo-saxon sur la planète.) Le collectif partage tant le plaisir de tout donner que c'en est fou. L'improvisation maîtrisée de tous ces monstres jouant, chantant, murmurant, mélangeant leurs harmonies nous clouent sur place. Beauté, plaisir, énergie et sensualité. Aucun égo ne prend le dessus. Les racines de chacun se passent le relai, se boostent les unes les autres et nous amènent au paradis. Les influences reggae, rock, électro, hindoues ne nous amènent en rien vers le enième disque de world music (trop artificiel en général et, de +, déjà sorti dans les sixties avec paint it black) mais, bien vers des hymnes dynamiques, dansants, intimes (la voix de Mick pour soit tout seul), parfois mystiques et, que l'on imagine intemporels. Dave Stewart chef d'orchestre transcende enfin son rêve de collaboration avec l'artiste ultime qu'est Mick Jagger (les critiques frustrés qui revivent en essayant de le casser régulièrement pour ses merveilleux travaux solos seront tous enterrés quand une génération fouillera et découvrira l'artiste au delà des frontières que sont les Stones.) Par pitié, prenez le Deluxe. Ce ne sont pas des Bonus, mais des morceaux indispensables à l'ambition et la cohésion de cette OEUVRE.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Certains disent que c'est un "truc" commercial, une nullité par rapport aux Rolling Stones... Laissons parler... C'est très "Franchouillard" de critiquer des artistes lorsqu'ils sortent de leurs attributions habituelles.
Et écoutons ce nouveau disque avec l'esprit ouvert. Il est plein d'énergie, rythmé, varié, la voix de Jagger est toujours ravageuse, ses compagnons de jeux sont à la hauteur (et comment en douter quand on voit qui ils sont !). Alors ne boudons pas notre plaisir et laissons nous porter. C'est un vrai plaisir !
1 commentaire 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Cet ensemble de genies de la musique, performent ensemble une mix génial de musiques diverses, Jagger, le dirigent magistral puise dans des musiques exotiques et des genres classiques avec un renouveau absolument top. Avec toute son authenticité personnelle et les points forts des cinq membres de cet ensemble, cet album est comme tous ceux que Jagger réalise sans les Stones (qui ont leur propre sound et leur propre image)un perle technique de la musique pop contemporaine. Jagger le businessman est un self-made genius, mais aussi un artiste et un technicien pur sang du sommet. Le REBEL WITH A CAUSE, est resté fidèle à lui même,intelligent et rusé, aimable et tenace, physiquement et mentalement "sharp to the edge". This is more than a simple man can do...
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par bodidier le 28 octobre 2011
Format: CD Achat vérifié
Que dire.....???
*bon disque même s'il s'oubliera vite.
*très bon musicos et chanteurs (tu m'étonnes!).
Si la batterie en conserve avec une nuée de ganga vous plait achetez-le.Pour les autres: Les Stones restent les meilleurs avec ce qu'il font et savent faire depuis 1962.
M. Jagger, je vous préfère en solo par ex.sur un Tokyo 88 avec Satriani .
David Stewart vous avez eu une bonne idée mais, ok, c'est fait. Passez à autre chose c'était sympa d'avoir pensé a mixer le tout avec une musique indienne en appelant à la rescousse Allah Rakha Rahman (le meilleur, lui aussi, ds son domaine) mais la sauce ne prend pas.
La voix de Joss Stone nous fait tjrs autant frémir mais elle semble bridée içi pour que tout ce beau monde tente de s'exprimer....le tout réglé au milimètre.
Damian Marley,très bon lui aussi mais, bon, Keith est déjà passé par là avec ses 2 disques solos des Wingless Angels. Mieux vaut que vous restiez avec votre frère Stephen pour poursuivre l'empreinte de M. Marley père avec la petite touche de rap que vous savez si bien rajouter.
BREF (le mot à la mode) Si vous avez une soirée à organiser, mettez ce disque ! Les initiés échangeront des conversations jusque tard dans la nuit au sujet de cette galette expérimentale.Les autres danseront sur le morceau "Miracle Worker"
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 septembre 2011
Format: CD Achat vérifié
Mick Jagger s'est lancé dans un nouveau projet musical, non pas un album solo comme il l'a déjà tenté plusieurs fois par le passé avec plus ou moins (surtout) de réussite, mais avec quelques comparses ils ont construit un groupe qui pourrait se poursuivre si l'aventure s'avérait rentable. Le plus difficile quand on est fan des Stones depuis presque cinquante ans, c'est de dissocier le travail du groupe Rolling Stones de celui d'un projet en solo d'un de ses membres. Avec Keith Richards, comme on restait dans le rock, il était simple d'adhérer au projet, avec Mick c'est toujours plus difficile, car il n'a pas de scrupules à surfer sur le style musical du moment et s'éloigner de ses bases traditionnelles, ce qui hélas nous a donné des CD souvent pénibles à écouter.
Ce préalable pour vous dire que de ce groupe nommé SuperHeavy et le disque au titre éponyme, je n'attendais pas grand-chose et même, je m'étais préparé au pire avec de longues séances de relaxation auprès d'un guru de mes relations. Enfin prêt à tout, j'ai glissé la galette dans le lecteur de CD.
Première impression quand on achète un nouveau disque, la pochette. Elle est nulle, aucune photos dans le livret intérieur, juste des portraits stylisés des artistes et pas de paroles des morceaux. On a quand même droit au détail des instruments et musiciens par titres.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?