undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles3
4,0 sur 5 étoiles

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 janvier 2011
Si vous ne connaissez pas Iain M. Banks, il vaut mieux commencer par un autre de ses romans autour de la Culture. Pour les autres, Banks retrouve avec toujours autant de bonheur cet univers : Minds, ships' avatars, neural lace, tout y est.

Comme d'habitude, son écriture mêle et entrecroise un certain nombre de fils. Non pas centré autour de SC, le coeur de ce roman est dans la bataille entre Paradis et Enfer, c'est-à-dire entre les univers virtuels post-mortem pour les consciences, soit paradisiaques, soit infernaux. De là s'ensuivent un certain nombre de conflits moraux et de manipulations.
L'héroïne dont l'histoire sert de trame au récit est particulièrement attachante et Banks peuple son roman de personnages secondaires souvent savoureux, toujours réussis.

Banks reste dans des formules qu'il a déjà explorées mais qu'on retrouve avec plaisir et auxquelles il sait conserver de l'attrait. Le roman n'a pas la profondeur morale qu'ont pu avoir d'autres de ses récits, mais le rythme est enlevé, l'écriture toujours aussi agréable. Les personnages tiennent plus l'intrigue qu'elle ne tient toute seule, mais Surface Detail est un plaisir de SF à ne pas bouder.

Une recommandation toutefois : il vaut mieux avoir lu Use of Weapons avant Surface Detail.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2013
As an enthusiastic follower of modern British sci-fi, I’ve been reading Iain Bank’s Culture novels since the first publication of ‘Consider Pleabas’. Apart from the somewhat incomprehensible ‘Excession’ (all that Mind chatter made for a hard read) I’ve greatly enjoyed all of them and was eagerly awaiting the long delayed paperback publication of this novel (thanks Orbit!).

Perhaps it is because I’ve discovered Alastair Reynolds in the extended interregnum between ‘Matter’ and this novel, I really struggled to get into this book. Instead of Bank’s usually slick, multithreaded narrative it felt contrived and disjointed; even when the threads began to come together it still lacked pace and cohesion. There were thankfully still flashes of the old Bank genius but these moments of wit and style seemed reserved for the ship Minds rather than the seemingly secondary biological characters.

I would like to have enjoyed this book more, having waited for it for so long, but unfortunately I was disappointed. It was hard going and is definitely the weakest of the Culture novels; still an OK read but no un-putdownable page turner.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2012
Le livre qui ouvre d'autres aperçus sur la Culture et sur d'autres cultures.
Une réflexion sur la vie quand la technologie aura quelques milliers d'années d'évolution
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,96 €
10,60 €
10,07 €