Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Surrealistic Pillow a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Surrealistic Pillow

CD inclus dans notre promotion 5 CD/DVD = 30€*

4.6 étoiles sur 5 14 commentaires client

42 neufs à partir de EUR 3,75 12 d'occasion à partir de EUR 3,73 1 de collection à partir de EUR 16,31
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jefferson Airplane


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Surrealistic Pillow
  • +
  • Volunteers
  • +
  • Crown of Creation
Prix total: EUR 20,99
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 août 2003)
  • Date de sortie d'origine: 20 août 2003
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Rca/Bmg Héritage
  • ASIN : B0000A0DRY
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.728 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
2
30
2:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
2:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
4
30
2:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
5
30
5:15
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
6
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
7
30
2:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
8
30
3:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
9
30
1:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
10
30
2:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
2:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
12
30
6:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
13
30
2:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
14
30
4:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
15
30
2:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
16
30
2:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
17
30
5:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

JEFFERSON AIRPLANE Surrealistic Pillow (2003 UK 17-track digitally remastered CD issue of their 1967 album including six bonus tracks - In The Morning J.P.P. McStep B. Blues Go To Her Somebody To Love [Mono Single Version] White Rabbit [Mono Single Version] and Come Back Baby. Housed in a picture sleeve)

Critique

Après le départ de la chanteuse Signe Toly Anderson, Jefferson Airplane engage Grace Slick. Une bonne idée, car la chanteuse apporte avec elle deux titres de son groupe (The Great Society), qui deviendront des standards du rock : « White Rabbit » et « Somebody To Love ». Sur le premier, sorte de flamenco psychédélique dément, la batterie semble battre comme un coeur quand la voix majestueuse de Grace Slick déclame « Une pilule te fait grandir / Et une pilule te fait rétrécir / Mais celles que ta mère te donne / Elles te font rien du tout / Va demander à Alice / Quand elle fait trois mètres de haut ».

L'hommage à Alice au pays des merveilles  de Lewis Carroll fait mouche ! Une génération entière – sur le point de se nommer elle-même hippie – se retrouve dans cette histoire troublante de jeune fille fugueuse chassant le lapin blanc et cette chanson ô combien lysergique par son irrésistible effet de gradation. Mais la révélation est parfois douloureuse et « Quand la vérité s’avère n’être que mensonge / Et que toute la joie en toi meurt / Cherche-toi quelqu'un à aimer », conseille la chanteuse dans « Somebody To Love » aux airs de « Down on Me » de Janis Joplin.   On retrouve, comme sur le premier album, les balades sages (« How Do You Feel », « My Best Friend »), façon Beatles, mais aussi un morceau instrumental acoustique (« Embryonic Journey ») mettant en avant le génie du guitariste Jorma Kaukonen. Oui, il y a bien de petits airs de surréalisme dans la folie de l’Aéroplane. La quête permanente de sens musical sera désormais un leitmotiv pour le groupe. Comme le dit si bien Grace Slick : « Nourris ton esprit ».   - Copyright 2015 Music Story


Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Je n' ai pas acheté cette version de l' album , mais celle qui la précède et qui est sortie en 2001 .
Non seulement Surrealistic Pillow est un excellent album , ponctué de hits qui ont fait fureur à l'époque (Somebody To Love et White Rabbit -vous les connaissez probablement sans même le savoir , tant il est fréquent de les retrouver dans des films ou des reportages) , mais surtout , il s'agit de l'un des meilleurs représentants du mouvement psychédélique de la côte Ouest avec les humbles Byrds (Younger Than Yesterday) et les superbes Grateful Dead (Live/Dead) .
Seulement voilà , cet album a longtemps souffert d'une production calamiteuse . Tout y est complètement noyé dans un effet de résonance omniprésent au point de devenir complètement inaudible . Impossible de véritablement écouter un instrument avec attention puisque tout se mélange et se confond . Dans la plupart des chansons , les guitares servent tout juste de bruit de fond . Et c'est vraiment regrettable , parce qu' avec le temps , on se rend compte que SP est un album vraiment très riche et diversifié .
Pourtant , d' après ce qu'on m' a dit , cette nouvelle réédition sortie en 2003 ferait enfin justice à cet album de légende !
N' hésitez donc pas à vous jeter dessus , il s' agit certainement de la seule version enfin pleinement audible de SP depuis la sortie de l' album d'origine .
Evitez à tout prix les autres versions , même si elles sont moins cher . Pour ma part , j' irais le plus vite possible échanger mon ancien SP pour cette version qui ne peut être que meilleure .
Lire la suite ›
1 commentaire 37 sur 37 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
1967...Déjà ça s'annonce sous les meilleurs auspices. La plus grande année pour le rock, incontestablement. Et il est non moins incontestable que ce disque mythique y contribue ! Exhalant des parfums délicieusement communautaires, suintant l'utopie et la quête d'un ailleurs, il distille une nostalgie de tous les instants pour ces époques révolues que l'on n'a pas eu l'heur de côtoyer. Disque symbole du psychédélisme alors en vogue, il tient parfaitement son rang aux côtés des opus du Grateful Dead et de Quicksilver, avec un léger accent cérébral en prime. Les guitares acides du virtuose Jorma Kaukonen, la voix inimitable, à la fois glaçante et totalement délurée, de Grace Slick, installent des climats tantôt inquiétants, tantôt chaleureux et exaltants, comme sur le fameux "Somebody To love". Mais ce sont surtout deux ballades qui méritent toute l'attention de l'auditeur : le délicat et mystérieux "Today", universellement célébré, et surtout,oui surtout, le fabuleux "Comin' Back To Me", qui, à la faveur d'une phrase de guitare relativement simple, constitue une des plus belles et plus pures mélopées jamais entendues de mémoire d'homme. Espérons que cette remasterisation sera à la hauteur de cet album exceptionnel, tant les éditions précédentes se trouvaient grevées par un son d'une qualité plus que médiocre, où la substance des morceaux se voyait sacrifiée au profit d'une mélasse inaudible.
Remarque sur ce commentaire 26 sur 27 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
1967, près de San-Francisco, nous sommes en plein dans ce que l'on a appelé le rock psychédélique, le son West-Coast, le ''summer of love''. L'Airplane de Marty Balin, Jorma Kaukonen et Paul Kantner tourne depuis 1965 dans des clubs et a déjà enregistré un album lorsque sa chanteuse d'origine, Signe Anderson, les quitte pour fonder une famille, ce qui permit au groupe d'intégrer celle qui allait en devenir un pilier, Grace Slick, issue du groupe ''The Great Society''. Elle apporte avec elle, outre sa voix magnifique et sa beauté, deux des titres qui allaient faire la légende du groupe, ''White Rabbit'' (un medley entre LSD et Lewis Caroll, fallait oser !) et ''Somebody to Love''. L'Airplane allait décoller et devenir un des groupes majeurs de la musique rock west-coast, au même titre que le Grateful Dead ou Quicksilver Messenger Service, et donner des enfants comme Jefferson Starship ou Hot Tuna. Dans cet album, on trouve aussi deux des plus belles mélodies dédiées à l'amour, ''Today'' et ''Comin' Back to Me''. Cette version remasterisée restitue enfin le son d'origine, jusque là massacré.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 janvier 2010
Format: CD
1967...une grande année pour le Rock, incontestablement et Surrealistic Pillow, deuxième album de Jefferson Airplane de Frisco y contribue. Symbole du psychédélisme, l'album classé à la 146ème place de Rolling Stone Magazine, fleure bon les senteurs de la vie communautaire hippie, respire la quête d'un ailleurs. Jorma Kaukonen et sa guitare acide, la sculpturale Grace Slick à la voix inimitable (White Rabbit), glaçante et délurée, plantent un décor parfois inquiétant, parfois chaleureux et exaltant. C'est perceptible sur le célébrissime "Somebody To love". J'ai personnellement un faible pour les deux ballades que sont le mystérieux Today et Comin' back to Me constitue une sublime mélodie. L'album remasterisé vaut mieux que tout ce qui a pu sortir précédemment question son. Je préfère l'écoute 2009 à celles des années 70. Et puis en toile de fond apparaîtrait un certain Jerry Garcia du Grateful Dead, à titre de conseiller...raison de plus pour y accorder du crédit !
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?