Swayzak

Top albums (Voir les 22)


Voir les 22 albums de Swayzak

Swayzak : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 138
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Swayzak
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

James S. Taylor et David Brown se rencontrent en 1993 et se consacrent très vite à produire de la musique dans leur studio londonien. Il leur faut trois ans et la demande pressante de leurs amis pour s'extraire de la cave abrite leurs instruments et leurs machines. Le EP Bueno en 1997 est la première manifestation de l'existence de Swayzak. Le groupe constitue d'autant plus une surprise qu'il n'a que peu de contacts avec les réseaux electro londoniens. L'étonnement est d'autant plus grand que Swayzak possède un style très particulier, à cheval entre techno minimaliste et deep house avec ... Lire la suite

James S. Taylor et David Brown se rencontrent en 1993 et se consacrent très vite à produire de la musique dans leur studio londonien. Il leur faut trois ans et la demande pressante de leurs amis pour s'extraire de la cave abrite leurs instruments et leurs machines. Le EP Bueno en 1997 est la première manifestation de l'existence de Swayzak. Le groupe constitue d'autant plus une surprise qu'il n'a que peu de contacts avec les réseaux electro londoniens. L'étonnement est d'autant plus grand que Swayzak possède un style très particulier, à cheval entre techno minimaliste et deep house avec de surcroît une touche de dub assez rare dans ces deux styles.

Signé via le label Medicine, Swayzak continue à faire sensation avec son album Snowboarding in Argentina en 1998. Le deuxième album, Himawari en 2000 prend même des allures de petit chef d'oeuvre. Après ces débuts lumineux, Swayzak signe pour le label allemand !K7, connu et reconnu des fervents d'electro haut de gamme. Groovetechnology, vol. 1.3 en 2002 est un DJ mix qui déçoit cependant les amateurs du duo, visiblement plus à l'aise avec ses propres compositions.

Dirty Dancing toujours en 2002 est le véritable troisième album de Swayzak, et cette fois la réussite est de nouveau au rendez-vous. Swayzak participe en 2003 à la série Fabric avec Fabric 11, se montrant de nouveau peu à l'aise dans ce type d'exercice. La première vraie déception vient cependant de Loops from the Bergerie - enregistré dans une bergerie des Alpes françaises - où le style sublime de Swayzak se dilue nettement. La compilation Route de la Slack: Remixes and Rarities en 2006 livre les fonds de tiroir d'un groupe en voie d'asphyxie. Some Other Country en 2007 constitue de fait le testament de Swayzak première formule. Resté seul, David Brown renomme le projet Swayzak! et sort en juin 2012 un énigmatique S_W_Z_K. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

James S. Taylor et David Brown se rencontrent en 1993 et se consacrent très vite à produire de la musique dans leur studio londonien. Il leur faut trois ans et la demande pressante de leurs amis pour s'extraire de la cave abrite leurs instruments et leurs machines. Le EP Bueno en 1997 est la première manifestation de l'existence de Swayzak. Le groupe constitue d'autant plus une surprise qu'il n'a que peu de contacts avec les réseaux electro londoniens. L'étonnement est d'autant plus grand que Swayzak possède un style très particulier, à cheval entre techno minimaliste et deep house avec de surcroît une touche de dub assez rare dans ces deux styles.

Signé via le label Medicine, Swayzak continue à faire sensation avec son album Snowboarding in Argentina en 1998. Le deuxième album, Himawari en 2000 prend même des allures de petit chef d'oeuvre. Après ces débuts lumineux, Swayzak signe pour le label allemand !K7, connu et reconnu des fervents d'electro haut de gamme. Groovetechnology, vol. 1.3 en 2002 est un DJ mix qui déçoit cependant les amateurs du duo, visiblement plus à l'aise avec ses propres compositions.

Dirty Dancing toujours en 2002 est le véritable troisième album de Swayzak, et cette fois la réussite est de nouveau au rendez-vous. Swayzak participe en 2003 à la série Fabric avec Fabric 11, se montrant de nouveau peu à l'aise dans ce type d'exercice. La première vraie déception vient cependant de Loops from the Bergerie - enregistré dans une bergerie des Alpes françaises - où le style sublime de Swayzak se dilue nettement. La compilation Route de la Slack: Remixes and Rarities en 2006 livre les fonds de tiroir d'un groupe en voie d'asphyxie. Some Other Country en 2007 constitue de fait le testament de Swayzak première formule. Resté seul, David Brown renomme le projet Swayzak! et sort en juin 2012 un énigmatique S_W_Z_K. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

James S. Taylor et David Brown se rencontrent en 1993 et se consacrent très vite à produire de la musique dans leur studio londonien. Il leur faut trois ans et la demande pressante de leurs amis pour s'extraire de la cave abrite leurs instruments et leurs machines. Le EP Bueno en 1997 est la première manifestation de l'existence de Swayzak. Le groupe constitue d'autant plus une surprise qu'il n'a que peu de contacts avec les réseaux electro londoniens. L'étonnement est d'autant plus grand que Swayzak possède un style très particulier, à cheval entre techno minimaliste et deep house avec de surcroît une touche de dub assez rare dans ces deux styles.

Signé via le label Medicine, Swayzak continue à faire sensation avec son album Snowboarding in Argentina en 1998. Le deuxième album, Himawari en 2000 prend même des allures de petit chef d'oeuvre. Après ces débuts lumineux, Swayzak signe pour le label allemand !K7, connu et reconnu des fervents d'electro haut de gamme. Groovetechnology, vol. 1.3 en 2002 est un DJ mix qui déçoit cependant les amateurs du duo, visiblement plus à l'aise avec ses propres compositions.

Dirty Dancing toujours en 2002 est le véritable troisième album de Swayzak, et cette fois la réussite est de nouveau au rendez-vous. Swayzak participe en 2003 à la série Fabric avec Fabric 11, se montrant de nouveau peu à l'aise dans ce type d'exercice. La première vraie déception vient cependant de Loops from the Bergerie - enregistré dans une bergerie des Alpes françaises - où le style sublime de Swayzak se dilue nettement. La compilation Route de la Slack: Remixes and Rarities en 2006 livre les fonds de tiroir d'un groupe en voie d'asphyxie. Some Other Country en 2007 constitue de fait le testament de Swayzak première formule. Resté seul, David Brown renomme le projet Swayzak! et sort en juin 2012 un énigmatique S_W_Z_K. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page