Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Sweet Summer Sun / Hyde Park Live (3 LP + DVD) [(+3LP)]

4.3 étoiles sur 5 74 commentaires client

Expédié dans son emballage d'origine :
L'emballage de cet article indique ce qu'il contient et ne peut pas être dissimulé.
Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Rapport de forme : 16:9
  • Nombre de disques : 4
  • Studio : VINYL ALBUM
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 74 commentaires client
  • ASIN: B00F00AATQ
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 54.489 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 31 janvier 2014
Format: DVD
Dans l'absolu ce double live n'est pas un chef d'oeuvre et ne risque pas de détrôner "Get Yer" ou même "Flashpoint".
L'écoute des cds ne révèle aucune surprise de taille, nos chers Stones font leur job, le son est toujours aussi brut, mais Richards l'a toujours voulu ainsi et tous les standards du band sont revisités avec un professionnalisme qui fait plaisir à entendre.
Le DVD par contre est lui un des meilleurs témoignages des Stones en concert car il montre assez bien de quelle façon ce groupe a forgé sa légende, car les Stones (comme les Who ou Led Zeppelin) fut avant tout un groupe de scène.
Une osmose réelle uni ce groupe même après 50 ans de carrière et si le maestro est toujours Mick, qui a toujours la ligne et les jambes de ses 20 ans, coté musique c'est Keith et Charlie qui mènent la danse.
Certains plans ne manquent pas les coups d'oeil de Charlie à Darryl Jones, Charlie qui semble toujours dans la lune mais n'en rate pas une, les regards de Keith vers Ronnie ou Chuck Leavel et ses coups de pattes assassins sur sa Telecaster qu'il tient presque à la verticale pour plus de puissance.
Même si tout le monde semble bien s'amuser, il reste que le groupe est encore une implacable machine à riffer et que les automatismes vieux de 40 ans fonctionnent toujours.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 11 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Je suis allé voir leur prestation au ciné. Salle assez bien remplie, et pas que avec des cheveux blancs. Son 7.1, image écran géant, très bien filmé. Comme je me plais a dire, je les aie jamais vu d'aussi près, avec la sensation impressionnante d'etre sur scène avec eux, et de voir ce que eux voient. Bon, la set-list est classique, à part " doom & bloom", mais la bonne surprise vient de " you can't always get..." Absolument fantastique! Et Mister Jag a, pour une fois, réellement l'impression d'etre heureux de se trouver la! Batterie mixée moins en avant que d'habitude, ce qui laisse la part belle aux guitares, et cette fois, le solo de " Sympathy..."n'est pas ni approximatif, ni massacre. Un grand concert, à voir aussi pour le plaisir de la foule, avec une très agréable sensation de fête! Du rock'roll jouissif, excessivement plaisant,10/10 pour les soi-disants papy du rock!

Rock'Roll jouissif
2 commentaires 29 sur 33 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 26 novembre 2013
Format: DVD Achat vérifié
Depuis qu’ils fêtent leurs 50 ans de carrière, les Rolling Stones n’arrêtent plus de faire l’actualité. Les Increvables viennent de mettre en vente les billets pour un concert à Adélaïde (Australie) le 22 mars 2014 qui devrait préfigurer le départ d’une tournée appelée « Far East & Down Under » se poursuivant par la Nouvelle-Zélande, le Japon et la Chine. A suivre de près donc. Sinon, pour les mordus de chez mordus, ou pour les béotiens, je signale que le magazine Rolling Stone (France) vient de sortir au début de ce mois, un hors-série The Rolling Stones : l’album des 50 ans (9,90 euros chez votre marchand de journaux) avec des photographies inédites de Tony Scott, le plus souvent en Noir&Blanc. C’est complet, tous les disques sont chroniqués, toutes les dates de concerts en France sont listées sur une page… mais rien d’inédit non plus.
Enfin j’en viens à mon billet du jour, ce coffret 2 CD + 1 DVD, restituant les deux concerts donnés à Hyde Park (Londres) en juillet dernier. Les deux CD reprennent les mêmes titres que le disque téléchargeable sur iTunes durant quelques semaines en août dernier.
Si les CD contiennent dix-neuf morceaux, le DVD n’offre en continuité que seize titres, c'est-à-dire que sont exclus du film Tumbling Dice, Emotional Rescue, Paint It Black et Before They Make Me Run mais qu’on y trouve Happy. Ces absences se retrouvent néanmoins dans les trois bonus.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Sguitra le 6 janvier 2016
Format: Blu-ray Achat vérifié
Je ne suis pas un fan des Rolling Stones à la base (personne n'est parfait !) mais je dois dire que j'ai été bluffé par cette prestation. La version de Gimme Shelter est notamment très bonne (idem pour Sympathy for the devil) et on a le plaisir de revoir Mick Taylor à la guitare sur un Midnight Rambler de bonne facture. Mick Jagger à la 70aine pétaradante et c'est presque plus agréable de le voir aujourd'hui qu'il y a 10 ou 20 ans où il bondissait dans tous les sens. Keith Richard ressemble de plus en plus à Jack Sparrow et Charlie Watt est plus flegmatique que jamais mais tient la rythmique carrée qui le caractérise. Le son et la prise de vue sont très bons (les basses et la dynamique me semblent parfois un peu justes)
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?