undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Sweet sixteen et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sweet sixteen a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article conforme à la description. **Expédition rapide depuis le Périgord. visitez ma boutique *** Professionnel du livre, CD et DVD / achat garanti (99% de clients satisfaits).
Amazon rachète votre
article EUR 2,27 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Sweet sixteen Broché – 29 mars 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 12,00 EUR 6,95

Rentrée des classes : découvrez nos sélections et promotions : livres, vêtements, fournitures... Rentrée des classes : découvrez nos sélections et promotions : livres, vêtements, fournitures...


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Sweet sixteen + Le journal malgré lui de Henry K. Larsen
Prix pour les deux : EUR 26,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Mai 1954

Ms Carter jeta un regard circulaire dans la classe. C'était une petite femme gironde, au regard clair et pénétrant, qui enseignait au lycée Horace-Mann depuis une dizaine d'années. Elle demanda :
- Alors ? Est-ce que l'un d'entre vous souhaite se porter volontaire ?
Personne ne répondit. Une mouche entra par la fenêtre ouverte et fila droit sur le professeur, qui la chassa d'un mouvement de bras.
Après quelques secondes d'attente, Ms Carter rassembla les feuilles étalées devant elle et les classa dans une chemise de carton gris.
- Très bien. Alors passons à autre chose.
La mouche revint zigzaguer autour des cheveux du professeur, avant de se poser sur un coin de son bureau.
C'est à ce moment-là que Molly Costello sentit son bras se lever. D'abord doucement, puis plus sûrement, jusqu'à ce qu'il atteigne sa position définitive, l'index pointé vers le plafond décrépi.
Ms Carter, occupée à distribuer des polycopiés, ne la repéra pas tout de suite. C'est Trevor Forman, un redoublant de treize ans, qui le lui fit remarquer :
- Hey, Molly, t'es cinglée ou tu veux juste signaler que le plafond est complètement pourri ?
Quelques rires fusèrent et Ms Carter fit volte-face, laissant tomber ses lunettes sur sa blouse amidonnée. Elle lança à la jeune fille un regard interrogateur :
- Oui, Molly ? Que se passe-t-il ?
- Je suis d'accord.
- D'accord pour quoi ?
- Pour tenter l'expérience.
Ms Carter s'immobilisa. Les sourcils froncés, elle fixait Molly, qui eut du mal à interpréter son comportement. Surprise ? Fierté ? Inquiétude ou désapprobation ?
- Tu en es bien sûre ?
Molly hocha la tête, sous l'oeil médusé de ses camarades. À ses côtés, son amie Suzanna chuchota :
- T'es pas sérieuse ? Tu vas pas faire ça ?
Molly haussa les épaules. Après tout, elle ne risquait pas grand-chose. Entre une décision de justice et la réalité, il y avait un monde à traverser.
Et puis, qui sait ? Si jamais ça se produisait, c'était quand même un truc à ne pas laisser passer.

Biographie de l'auteur

Quand Annelise Heurtier était une fringante ado (sans rides, sans chef et sans enfants !), elle partageait son temps entre les compétitions de gymnastique, le lycée et les bouquins. Elle lisait à peu près tout ce qui me tombait sous la main ! Maintenant qu'elle est une raisonnable maman de trente-quatre ans, elle se sent bien trop vieille pour jouer les aventurières sur une poutre, alors, en plus de continuer à lire, elle s'est mise à écrire ! Et le plus fou, c'est que ça a marché, la preuve, vous venez de terminer un de ses romans. Prêt à recommencer ?



Détails sur le produit

  • Broché: 217 pages
  • Editeur : Casterman (29 mars 2013)
  • Collection : ROMANS GRAND FO
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 220306854X
  • ISBN-13: 978-2203068544
  • Dimensions du produit: 22 x 1,4 x 14,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 149.212 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 17 août 2013
Format: Broché
« Sweet sixteen », c'est un rite de passage inoubliable aux Etats-Unis : celui du 16ème anniversaire fêté en grande pompe, où l'adolescent est alors considéré comme adulte. Mais dans ce roman d'Annelise Heurtier, la réalité a un goût bien plus amer, ancré dans les années 1957-1958, où le ségrégationnisme est roi. L'auteur relate, de manière romancée mais sur la base de documents historiques réels, la tentative d'intégration de neuf étudiants noirs au lycée central de Little Rock, dans l'Arkansas. La décision remonte à trois en arrière, prise par la Cour suprême des Etats-Unis, qui décrète que désormais les Noirs pourront bénéficier de la même éducation que les Blancs, et ce dans les mêmes lieux. Mais le pas est grand entre la théorie et la réalité.

Ce roman met très justement en avant les faits, le courage qu'il a fallu aux étudiants noirs, mettant particulièrement en lumière le personnage de Molly Costello (Melba Pattillo dans la réalité) et les violences, humiliations et agressions exercées par les Blancs. À peine 60 ans plus tard, tout cela paraît si inconcevable, démesuré et stupide et pourtant, les faits sont là, et font froid dans le dos. Le personnage de la jeune étudiante blanche, Grace, est intéressant car le lecteur la sent basculer, du moins troublée et dans le doute, et se détacher peu à peu des manifestations de ses amis et de leurs parents. Mais à quel prix !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par alittlematterwhatever TOP 500 COMMENTATEURS le 20 août 2013
Format: Broché
L’histoire m’avait fait envie dès le départ et l’avis d’Amadis n’a fait que confirmer que je devais lire Sweet Sixteen. J’ai donc profité d’un week-end tranquille pour enfin le sortir de ma PAL !

Molly et Grace vont toutes les deux avoir seize ans, c’est pourtant leur seul point commun. Molly est noire et Grace est blanche, ce n’est pas grand-chose. Mais nous sommes en 1957, et à cette époque, l’inégalité entre noirs et blancs est plus que courante : « Egaux mais séparé » était la devise de l’époque, et on repassera niveau équité ! Pourtant 1957 est une année spéciale : pour la première fois aux Etats-Unis, un lycée blanc va ouvrir ses portes à neuf étudiants noirs : un vrai bouleversement social que nous suivons à travers le regard de Molly et Grace.

Sweet Sixteen m’a bouleversé. Ce roman est une claque : si je savais que le racisme avait été une réalité encore plus violente qu’aujourd’hui, je n’avais pas conscience de la gravité de la situation. 1957, c’était il y a 56 ans. En France, les femmes ont eu le droit de voter en 1944 et en 1957, aux Etats-Unis, les noirs n’avaient même pas le droit de parler à un blanc. J’ai vraiment été choquée par la discrimination et la brutalité à laquelle ils devaient faire face. Car Sweet sixteen est un roman inspiré de faits réels, ce que je trouve d’autant plus triste. Tout au long de ma lecture, j’ai eu le cœur serré pour Molly mais j’ai également beaucoup aimé Grace. Chacune, à sa façon, fait preuve d’un courage hors du commun.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cmonlivre.fr TOP 500 COMMENTATEURS le 15 mai 2013
Format: Broché
L'année des seize ans est traditionnellement dans la culture américaine, celle de l'arrivée dans l'âge adulte. L'adolescent est fêté et choyé. Ce n'est pas ce qui arriva aux 9 courageux noirs qui tentèrent de s'intégrer dans un lycée de blancs en 1957. Alors que la loi devait les protéger ils durent supporter quolibets et vexations, voire pire, pour exercer leur droit à étudier comme les autres enfants, blancs.

Un roman, basé sur des faits réels qui aide bien à comprendre le climat de haine qu'ils ont dû traverser.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Patricia BS TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 15 juillet 2013
Format: Broché
La plupart des événements retracés dans le roman d’Annelise HEURTIER sont fictionnels, néanmoins elle s’est inspirée de faits avérés et notamment du témoignage de Melba Patillo, qui poursuivit ses études en Californie et devint journaliste. En 1999, elle et les huit autres étudiants reçurent « the Congressionnal Gold Medal » et ils furent invités en décembre 2008 par Barack Obama afin d’assister à son investiture.
Sweet Sixteen est un roman qui réussit parfaitement à nous faire entrer dans cette époque des Fifties, trop souvent idéalisée (les trente Glorieuses, le rock, etc…) alors qu’elle étaient aussi celle des préjugés presque médiévaux, d’une ségrégation raciale intolérable dans les états du sud des Etats-Unis et d’un Klan omniprésent. En nous faisant partager le quotidien de deux jeunes filles, l’une noire, l’autre blanche, elle nous confronte à cette double réalité dans laquelle vivait la population de l’époque et amène à la réflexion.
Inspiré de faits réels, plaisant à lire dans son style mais glaçant dans les faits, ce Sweet Sixteen est une vraie réussite.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?