• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Switch girl Vol.1 a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Switch girl Vol.1 Poche – 4 avril 2008

4.6 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,99
EUR 4,00 EUR 1,99

Boutique Manga Boutique Manga


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Switch girl Vol.1
  • +
  • Switch girl Vol.2
  • +
  • Switch girl Vol.3
Prix total: EUR 20,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Alors voici la nouvelle bombe shojo commerciale et publicitaire d'Akata, cette série qui fait un carton au Japon, arrive en France.
Tout débute avec une très jolie jeune fille Nika Tamiya, 17 ans en première dans son lycée, arrivée depuis un an et demi et devenu la fille la plus populaire et la plus jolie du lycée... en mode "ON" seulement.
Et oui, car cette même Nika existe chez elle et loin du regard des autres en mode "OFF", complètement débraillée, pas maquillée, en jogging ou pyjama plus ou moins propre, mal coiffée et fan de jeux vidéo ou d'animés, aimant les aliments odorants qui sont censés repousser.

Nous voici donc dans un lycée où cette fille est adulée, possède une cour d'autres filles autour d'elle, et où chaque question dans la classe passe par sa décision avant d'être validée.
Seule Ninohara, une amie de longue date connaît sa double personnalité et lui permet de vivre sans aucun complexe - pour l'instant - entre deux eaux. Lors d'un déjeuner sur le toit avec Nino elle va rencontrer un nouveau surnommé binoclard qui ne va pas tarder à être le souffre douleur de la classe et surtout des filles. Sauf que Nika va intervenir pour sauver son ego : en effet sur le toit le binoclard l'a aperçu sans ses lunettes où elle est littéralement tombée sous son charme - sans lunettes ... En attendant, elle fait reposer sur lui des espoirs de non dits et espère lui faire garder son secret.

Plus tard dans la journée, la demande de sa chère maman - typiquement japonaise - qui l'envoie chercher des concombres va la faire sortir de sa tannière en mode "OFF", elle fait alors la rencontre d'un jeune homme qui n'utilise pas de manière rusée les sacs et la disposition des articles à mettre dedans pour maximiser ses achats, il s'agissait en fait du binoclard qu'elle n'aura pas reconnu hors contexte, même s'ils habitent dans le même immeuble...

Le lendemain, sur le toit elle croise à nouveau le binoclard, Arata Kamiyama qui va la reconnaître immédiatement ! Sa vie scolaire risque de s'effondrer...
Celui ci cachant aussi un secret, en effet, ses lunettes ne sont que pour l'apparat et lui éviter des filles à ses trousses...

Pour l'instant, l'auteur réussi habilement à nous planter le décor sans lourdeur et son trait pas trop typé shojo permet aux garçons de faire un premier pas dans ce monde peut être inconnu, et c'en sera encore plus jouissif !

L'histoire débutante entre une relation d'amitié entre Nika et Arata grâce à une pièce de théâtre permet aux deux comparses de comprendre le raisonnement de l'autre...

Même la couverture et la 4ème page de couverture joue le jeu des modes : sur la 1ère, le mode "ON", avec une superbe adolescente et en 4ème, le mode "OFF", avec une Nika moins sexy...

Entre délires de l'auteur et délire de Nika, le lecteur ne cesse de rire pour les garçons et les filles et peut être de se reconnaître - pour les deux aussi d'ailleurs... En effet, la personne que nous sommes chez nous et celle que nous laissons paraître en societé reste maîtrisée, que nous soyons du sexe masculin ou féminin.
Un shojo atypique dans la lignée - inverse - d'Otomen, qui mérite un détour et qui à le mérite de faire rire et de découvrir les filles les plus sexy à leur désavantage pour une fois !!! Un must à découvrir absolument.


daigoro

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Son passe-temps favori est la chasse aux soldes et autres promos en tous genres - comme son héroïne lorsqu’elle est en mode « off ». Elle se compare d’ailleurs elle-même à une « hyène ».


Elle a fait ses débuts de mangaka en juin 2001, juste après la fin de ses études universitaires. Mais elle ne publie alors que des nouvelles. Trois ou quatre ans plus tard, elle commencera à réaliser des histoires plus longues, et sera alors publié dans le très prestigieux Margaret (Hana Yori Dango...). Elle signera, par ailleurs, de très nombreux articles et chroniques pour différentes revues (elle a ainsi écrit un article sur comment devenir une mangaka shôjo pour le magazine culturel Davinci en 2007).. (Akata)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
j'ai lu et vu les premières pages avec mon grand frère on était mort de rire dans la librairie!! donc je l'ai direct acheté, et je le regrette pas, j'adore!! mes frères on aussi adoré alors qu'ils sont pas du tout manga et surtout pas shojo!! c'est un manga complètement loufoque, drôle, touchant et dingue!! ça change des manga shojo à l'eau de rose qui se ressemblent tous!! vivement la suite!!!!
Remarque sur ce commentaire 17 sur 18 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Christine TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 juin 2010
Format: Poche Achat vérifié
Si vous avez envie de rire ou si vous avez besoin de rire un peu pour vous changer les idées, n'hésitez pas à acheter ce manga, il est hilarant, loufoque, génial. Vraiment c'est un manga qui change de l'ordinaire. C'est l'histoire d'une adolescente qui passe du mode on à l'école (bien habillée, super classe, superbement maquillée) au mode off chez elle (culotte de relache, lunette, se gratte etc... à vous de découvrir le reste) tout ce que je peux vous dire c'est qu'on a l'impression de vivre la même chose au boulot on est plutôt bien habillé et le weekend on se relache : jogging etc... on a l'impression de si voir. L'auteur de ce manga a eu une idée géniale de parler sur le thème de la vie en mode on et en mode off qui est quelque part la réalité. De plus, vous serez agréablement supris des dessins qui sont magnifiques. Laissez-vous tenter vous serez conquis et mort de rire à chaque page. Ce 1er manga mais en place les personnages en mode on et en mode off.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Tenshi le 6 novembre 2009
Format: Poche
J'ai lu quelques mangas mais je dois admettre que celui-ci est particulier ! Et particulier dans le bon sens. On se reconnait - malheureusement- dans la personnalité de Nika et j'apprécie d'autant plus l'exagération qui nous procure de bonnes parties de rigolades. J'aime beaucoup le scénario quoi que déjà repris un millier de fois. Cependant, avec cette touche d'humour qui change tout, comment peut-on se sentir ennuyé ! On s'attache très vite au deux personnages et on ne souhaite plus qu'une chose, que ces deux switchs s'en sorte et se rapproche !
Je trouve également le dessin magnifique, quoique puisse en dire la mangaka, où se mélangent trait grossier et ligne fine pour jouer avec le mode On/Off. Les personnages ont un charme fou et j'apprécie tout particulièrement la Queen Guenon et ses ruses pour détrôner une certaine personne (je n'en dis pas plus).
Bref que du bonheur pour les yeux et l'esprit ! Je le conseille à toute, que vous cherchiez un moyen pour occuper vos journées ou pour vous défaire de vos peines de coeurs, effet garanti !!!
Je suis impatiente de lire la suite de la serie qui déjà s'annonce haute en couleur !
Remarque sur ce commentaire 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Carton plein pour le premier opus de la série. Les personnages représentent les différentes facettes de la société actuelle basée essentiellement sur le paraître, ce qui en fait une bonne critique. Celle qui veut cacher son côté naturel pour s'intégrer dans sa classe se transforme en superbe jeune fille tirée à quatre épingles. Celui qui l'enlaidit volontairement pour éviter les relations superficielle. De l'humour à gogo jusque dans les moindres détails!!!
Un bouquin à avoir dans les bibliothèques féminines. Dommage que le côté à l'eau de rose soit si évident, il n'en reste pas moins que ce premier épisode donne envie d'acheter les suivants les yeux fermés!
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
un manga pas révolutionnaire dans le fond,histoires de lycéens et tout le tremblement, mais qui a le mérite d'être hilarant, dans le sens ou, pour une fois , la traditionnelle héroïne parfaite en prend pour son grade, chacun peut y retrouver ses petits travers ( un peu radine, un peu porcasse) mais décuplée. Au passage, la dessinatrice a un joli talent pour passer d'un style graphique délirant à un style réaliste ( lorsque Nika se regarde dans la glace pour voir " quelle tête on a quand on embrasse", c'est à la fois très réussi et à mourrir de rire). Bref, une lecture bien sympathique quand on a un coup de cafard à chasser. Un peu dans la lignée du très délirant Host Club pour ceux qui l'ont lu.
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Maïs le 12 février 2011
Format: Poche
Une copine m'avait dit que ce manga est bien mais non il est SUPER bien !
J'adore ! En plus c'est exactement comme ça dans mon collège. Il y a des populaires et puis les moins connu ... Mais je sais aussi que presque tout le monde cache sa vraie personnalité et c'est dans ce manga qu'on montre le vrai côté des chose !
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?