Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Sym in F/les Chants de le Mer/ [Import]

P. Gaubert CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.



Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (28 octobre 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B001HADEBO
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A découvrir 6 avril 2009
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Si comme moi vous aimez découvrir des compositeurs peu ou pas connus, je vous recommande Philippe Gaubert.
Son oeuvre, très mélodique, semble au carrefours de plusieurs influence.
Par exemple, à l'écoute de sa symphonie, on se dit "tiens, on dirait du Debussy" puis "ça ressemble à du Ravel". Le miracle tient dans le fait que ce qui pourrait n'être qu'un collage hétéroclite recèle une unité propre.
Une vraie découverte.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Par JRL
Format:CD
Philippe Gaubert est né en 1879 à Cahors. Le père de Philippe mourut trois ans plus tard, et Philippe, à douze ans, dut alors gagner sa vie et celle de sa famille en jouant du violon dans un cinéma de quartier, et il s'exerçait aussi à la flûte traversière. Le père de Paul Taffanel, le plus célèbre flûtiste de l'époque, l'entendit, et Paul Taffanel, charmé lui aussi, l'inscrivit alors dans sa propre classe du Conservatoire de Paris. En 1894, Philippe Gaubert y obtint un premier prix et, en 1895, il fut nommé "première flûte solo" au théâtre national de l'Opéra. Philippe Gaubert poursuivit néanmoins ses études d'harmonie puis de composition au Conservatoire et, en 1905, il obtint un second "Premier Grand prix de Rome" pour la cantate « Maia ». Mobilisé en 1914, il revint de la Guerre en 1919 et succéda à André Messager (1853-1929) à la tête de la Société des Conservatoires. En 1920, il fut également nommé premier chef à l'Opéra, où il deviendra Chef de la Musique en 1931, puis Directeur de la Musique en 1939 ; il y créera beaucoup d'aeuvres, dont « Turandot » et « Elektra » de Richard Strauss (1864-1949), « Ariane et Barbe-Bleue » de Paul Dukas (1865-1935), « Oriane » de Florent Schmitt (1870-1958), « Daphnis et Chloé » » de Maurice Ravel (1875-1937), « Oedipe » de Georges Enesco (1881-1955), ou bien encore « Médée » de Darius Milhaud (1892-1974). En 1931, il fut en outre chargé, au Conservatoire, de la classe de direction d'orchestre que la mort de Vincent d'Indy (1851-1931) laissait vacante. Philippe Gaubert est mort brutalement à Paris en 1941. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xb66703c0)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?