Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Symphonies nos 1-4
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Symphonies nos 1-4


Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.
Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Détails sur le produit

  • CD (22 janvier 2002)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Red Seal Inter
  • ASIN : B00005QHUZ
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 350.827 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Un poco sostenuto. allegro
2. Andante sostenuto
3. Un poco allegretto e grazioso
4. Adagio non troppo ma con brio
5. Allegro con brio
6. Andante
7. Poco allegretto
8. Allegro
Disque : 2
1. Allegro non troppo
2. Adagio non troppo
3. Allegretto grazioso (quasi andantino) - presto ma non assai
4. Allegro con spirito
5. Allegro non troppo
6. Andante moderato
7. Allegro giocoso - poco meno presto
8. Allegro energico e passionato. piu allegro

Descriptions du produit

Amazon.fr

Gravée au début des années 80, cette intégrale des symphonies de Brahms brille par son équilibre et sa justesse. Le lyrisme porté par les cordes n'est jamais forcé ou excessif, le fondu sonore des cuivres permet une aération des phrases. Ainsi, les finales des Seconde et Quatrième symphonies sont exemplaires par la chaleur, la rondeur et la précision des timbres. Wand ne cherche pas à dramatiser la tension de l'orchestre, encore moins à faire preuve d'hédonisme. Il réussit à restituer toute la clarté et la magie du mouvement de ces pages si célèbres. On ne peut qu'admirer ce refus de focaliser les accents sur tel ou tel pupitre : le relief n'en est que plus saisissant. Assurément, cette intégrale est l'une des plus heureuses de toute la discographie. --Étienne Bertoli

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 août 2004
Format: CD
Ce coffret et quelques autres devaient marquer les 90 ans de Günter Wand ; leur sortie coïncida en fait son décès. L'introduction de la Première est ratée car trop rapide, mais on s'en consolera sans mal avec le concert de Furtwängler dirigeant le même orchestre en 1951 (Tahra), surtout si c'est le prix à payer pour que l'on cesse de présenter Wand comme un brave Kapellmeister de province sans imagination et non comme l'immense chef qu'il était (entendre ses symphonies de Bruckner à Berlin, qui pulvérisent toute la discographie, Jochum en tête). Passé cette déception, quel choc ! On comprend d'où vient la réputation peu flatteuse (en fait l'absence de réputation) de Wand : on ne l'entend jamais, lui, car on entend enfin Brahms et ses symphonies. Aucune "trouvaille" ici, mais une logique inattaquable, organique : ainsi on ne sent jamais la musique poussée par le bras du chef (comme avec Sanderling, par exemple), mais elle avance d'elle-même, à son rythme naturel - et on sait l'importance du motorisme chez Brahms. Les tempi, les équilibres orchestraux, les nuances sont toujours calculés au plus juste pour permettre à la phrase brahmsienne de s'épanouir, et elle ne s'épanouit pas sous toutes les baguettes ! Mais le complexe langage rythmique de Brahms n'est pas oublié, Wand sait aussi comme personne le faire ressortir par exemple dans la Troisième, tout comme la fougue de la passacaille finale de la Quatrième, sans pour autant en noyer la construction. Alors osez oublier Karajan, osez Wand.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?