Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Skyvo Direct Ajouter au panier
EUR 15,39
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 7,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Symphonies nos 5 & 6

Sir Malcolm Arnold , National Symphony Orchestra of Ireland , Andrew Penny (direction) CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 6,15 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
 Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux ou aux produits vendus par des vendeurs tiers sur la plate-forme Marketplace. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version MP3 de cet album sur Cloud Player. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 7,99.


Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit

  • CD (1 août 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Naxos
  • ASIN : B00005B4C7
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 216.303 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. I. tempestuoso
2. II. andante con moto
3. III. con fuoco
4. IV. risoluto
5. I. energico
6. II. lento
7. III. con fuoco

Écouter des extraits et acheter des MP3

Voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Descriptions du produit

SYMPHONIES NOS 5 & 6

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un modernisme très accessible - 3 23 avril 2007
Par Nicolas Mesnier-Nature "NMN" TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
La cinquième symphonie d'Arnold fut composée en 1961. Toujours d'une grande qualité d'écriture, cette composition continuera de ravir le mélomane le plus exigeant et surtout le plus blasé. Avec son thème initial en forme de point d'interrogation, le premier mouvement développe tout au long une ambiguïté très agréable et multiplie les parties solistes. Le II est très mahlérien dans l'expression, à la fois tragique et lyrique et l'on y retrouvera des échos rappelant les mouvements lents de ses grandes symphonies. Après un scherzo « con fuoco » qui passe à toute allure et où dominent les cuivres et percussions (bien souvent la "marque de fabrique" du compositeur) le IV nous fait entendre une marche typiquement anglaise et toujours beaucoup de contrastes entre les familles d'instruments. Il finit avec le retour, comme dans un songe, du thème lyrique du II.

La symphonie n°6 (datant de 1968) est caractérisée par l'influence qu'a eue la musique de l'époque (jazz, bossa-nova) sur Arnold. Le thème principal subit les attaques permanentes des cuivres et des percussions ; le discours musical multiplie les fragments rythmiques et thématiques et montre encore une fois l'indéniable habileté d'Arnold à jouer avec l'orchestre. Le II, très original, associe la musique d'époque à la mode avec une marche-procession assez angoissante. Le III, est un final « optimiste » à la Chostakovitch, mais, comme son aîné, très ambigu quant au message réel et comporte beaucoup trop d'ironie pour être vraiment sincère.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xb74fcfcc)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?