Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Tales From The Thousand Lakes
 
Agrandissez cette image
 

Tales From The Thousand Lakes

11 septembre 1994 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 11,96 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
2:04
30
2
3:45
30
3
5:32
30
4
3:52
30
5
3:50
30
6
4:23
30
7
3:37
30
8
4:53
30
9
3:50
30
10
4:27
30
11
1:20
30
12
3:36
30
13
5:10

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 20 mars 2001
  • Label: Relapse Records
  • Copyright: (c) 1994 Relapse Records, Inc.
  • Durée totale: 50:19
  • Genres:
  • ASIN: B0023H47E8
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 55.333 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bonaparte sur 25 novembre 2008
Format: CD
Et oui, nostalgie... Le début des annéees 90 est une période fertile qui voit l'émergence du death metal sur la scène internationale.
Il y a bien sur différentes écoles, dont l école scandinave... OK Amorphis vient de Finlande et non pas de Suède, mais leur Death Metal mélodique tient bien de ce courant, comme en témoigne la production de thomas skorsberg.

Bref, allons à l essentiel: si vous aimez le death metal mélodique, vous adorerez. On a vraiment l'impression d etre dans les forets au milieu des 1000 lacs, et la voie death (avec qques exceptions où la voix claire fait une apparition réussie) se marie à merveille avec la musique à la fois très lourde et mélodique.
A noter que la production est plus léchée que sur le 1er album, le non moins excellent Karelian Isthmus, et que un claviériste rejoint le groupe, ce qui renforce l'aspect mélodique (notamment sur l'instrumentale du titre, tout simplement magnifique)

Ce disque est un chef d'oeuvre absolu reconnu comme tel par tout expert de metal qui se respecte ... :) A posséder absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS sur 29 octobre 2009
Format: CD
Premier véritable chef d'oeuvre du groupe, ce "Tales from the 1000 lakes", paru en 1994 casse déjà tous les carcans du Death Metal, style musical d'où proviennent nos jeunes finlandais.

Pour tous ceux qui connaissaient le groupe grâce à son album précédent, "The Karelian Isthmus"), le choc fut rude : Dès le premier morceau ("Thousand lakes"), sorte de longue intro instrumentale à l'album entièrement joué au piano, on sent que l'on n'aura pas une redite de l'album précédent. Et cela se confirme dès le morceau suivant, "Into hiding", où une rythmique écrasante met en avant les mélodies jouées par les guitares et... un synthé, qui fait sa grande apparition dans les compos du groupe et prend directement une place importante.
La voix typiquement Death, bien profonde de Tomi Koivusaari est toujours là pour ne pas trop dépayser l'auditeur. La production également, très typée Death Metal puisqu'on la doit au maître du genre à cette époque : Tomas Skogsberg (Entombed,...)
Mais on n'est pas au bout de nos surprises puisqu'au milieu du titre débarquent des voix claires. Ces voix amènent une dimension mélodique de plus sur des morceaux déjà superbes ("Black winter day", "In the beginning", "To fathers cabin"). (Cet aspect sera mis encore plus en avant sur l'album suivant, "Elegy", avec le recrutement d'un chanteur pour les voix claires).
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients