undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
3
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:7,57 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Nous sommes au 23ème siècle.
50 hommes et femmes quittent la Terre à bord du Leonora Christine, (un vaisseau spatial révolutionnaire qui fonctionne avec l'énergie récupèrée dans l'espace) pour atteindre une planète située à 30 années-lumière. L'appareil se déplacera environ à la vitesse de la lumière. A bord, le temps subjectif sera ralenti. Pour l'équipage, ce voyage d'une durée réelle de trente ans ne prendra qu'une décade.
Mais le système de décélération du vaisseau est gravement endommagé lors d'une collision avec un nuage de poussières interstellaires. L'accélération se poursuit donc inexorablement jusqu'à atteindre la vitesse de la lumière ' Tau Zéro. Et voilà le vaisseau qui fonce à travers les galaxies. A bord, ce ne sont plus les décades, mais les éons qui filent en un clin d'œil. Une fois parti aussi loin dans le temps et dans l'espace, est-il encore possible de revenir ?
Un pur roman de science-fiction, « l'ultime » aux dires de James Blish, « son meilleur » à ceux de l'auteur lui-même. Toute la problématique, pour ne pas dire l'essence même de la conquête et de la colonisation de l'espace, est posée de façon toute scientifique. Comment gérer des distances aussi phénoménales ? Comment s'y retrouver dans le rapport espace-temps et même dans le temps des milliards d'années du cosmos alors que seulement quelques semaines ou quelques mois défilent à l'intérieur de la carlingue ? Les personnages sont attachants particulièrement ceux de Carl Reymont, l'Inspecteur courageux, d'Ingrid Lindgren, le Premier Officier et d'Ai-Ling, la scientifique amie de Carl qui a une telle grandeur d'âme qu'elle en arrive à s'effacer devant Ingrid qui fut le précédent amour de Carl. En plus des réalités scientifiques, Anderson a su s'attacher à développer toute une palette de sentiments humains dans cet étrange et passionnant huis-clos.
Il est un peu dommage qu'actuellement ce livre ne soit disponible qu'en anglais.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2014
Comme le dit la couverture, citant James Blish, "c'est le meilleur roman de Hard Science" de tous les temps.
Tout le récit tient sur la distorsion temporelle à l'approche de la vitesse de la lumière. Dit comme ça, ça n'a l'air de rien, mais plus que les effets techniques, ce sont les conséquences sur l'équipage qu'Anderson explore, à bord de ce vaisseau lancé à pleine vitesse sans plus aucune possibilité de freiner, dans un univers qui lui devient de plus en plus inaccessible.
Un récit très habile, et redoutablement efficace.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2013
Sur le fond d'un voyage interstellaire à des vitesses frôlantes celle de la lumière on s'embarque dans un voyage qui revisite la mort et la renaissance de l'universe. Le livre propose des réflexions sur les conditions de vie encloitrée sur des longues périodeset la force et l'importance de l'espoir !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus