undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Montres soldes Bijoux Soldes

Plus d'options
Tchaikovsky: Piano Concerto No. 1
 
Agrandissez cette image
 

Tchaikovsky: Piano Concerto No. 1

11 septembre 2012 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
20:50
30
2
6:34
30
3
7:03
30
4
2:42
30
5
8:44
30
6
4:38
30
7
3:36
30
8
3:17
30
9
4:16
30
10
3:17
30
11
3:31
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
J'en ai entendu des interprétations du Tchaikovsky N°1... Richter, Argerich, Horowitz, Berman, Volodos...
Lorsqu'un ami m'a prêté ce CD pour que je l'écoute j'étais plus que sceptique... Encore une version inutile de plus d'un jeune lauréat de concours (Tchaikovsky 2011 tout de même !) qui veut se faire mousser ! Eh bien non, dès les premiers accords, j'ai été subjugué ! Cela fait longtemps que je n'ai plus entendu une interprétation aussi enthousiasmante. Quel pianiste (pour moi l'anti Lang Lang que j'abhorre !) et quel orchestre (le chef !!!) La qualité d'enregistrement est exceptionnelle : parfait équilibre entre le soliste et l'orchestre. Quelle fougue, quel lyrisme ! Sonorité, toucher, sensibilité, poésie, virilité, tout y est.
Les compléments de programme sont tout aussi prodigieux : on sent une personnalité réelle chez ce Trifonov contrairement à tant d'autres jeunes pianistes plats et insipides qui se contentent de faire du bruit et de jouer contre la montre. Les Chopin, Tchaikovsky et surtout les Liszt/Schubert sont splendides : la tension dramatique et les "dialogues" dans le "Erlkönig" par exemple. J'ai réécouté Perahia, Rûbakyté et Bolet pour comparer. Ils ne font pas mieux. Je mettrais même la version Trifonov en tête de mon "tiercé".
Un conseil : allez sur Youtube. Tapez Trifonov, et regardez n’importe quelle vidéo. Les études de Chopin par exemple au concours Rubinstein en 2010. Il y a même des vidéos du même artiste à l'âge de 8 et 11 ans ! Incroyable. Danniil Trifonov mérite d'être connu en France. Le plus vite possible. Souhaitons-lui une belle carrière, de toujours rester à ce niveau et même de progresser encore.
1 commentaire 16 sur 17 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Amazon clientèle TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 21 décembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Il n'a que 21 ans, il a gagné plusieurs concours internationaux de piano et pas n'importe lesquels... Là il nous offre sa version du concerto de Tchaïkovski pour piano et orchestre et... on est stupéfaits de sa fougue, de sa virtuosité, de sa musicalité aussi bien dans les passages rapides que dans les passages lents et doux. Qu'est-ce qu'il ne sait pas exprimer au piano? Il donne l'impression de pouvoir tout ressentir et faire ressentir. Il m'avait séduite au concours Chopin pour et par sa grâce musicale et là il fait plus que combler mes attentes. J'ai pris un bain de jouvence en écoutant ce concerto que Trifanov m'a fait redécouvrir.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Daniil Trifonov est un immense artiste, l'orchestre est somptueux et pourtant il manque quelque chose. Je ne saurais dire ce qui fait défaut. L'auditeur que je suis a besoin d'être ému et je crois que c'est l'émotion qui est absente, c'est précisément ce tremblement qui fait vibrer tout le corps et me conduit aux larmes, que je n'ai pas ressenti. Quand j'écoute la vidéo du concerto n°1, disponible sur YouTube, avec ce même pianiste, alors le miracle émotionnel se produit. A la réflexion, je me demande si cette absence d'émotion ne provient pas de l'enregistrement en studio. En effet, les Callas, Heifetz, Kraus, Prêtre....Kaufmann ne sont-ils pas encore plus extraordinaires quand ils se trouvent face au public ?
jean-Gerald
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Quand on aime une oeuvre, on est toujours tenté par une nouvelle interprétation, surtout si elle est annoncée avec force louanges, tant de la part d'autres mélomanes (le cas ici) que de la critique. On espère toujours retrouver l'émotion de la découverte... Ce disque, certes, ne manque pas de panache, pourtant je reste fidèle à la version, qui pour moi reste la plus magnifique, sans égale : RICHTER, KARAJAN et les WIENER SYMPHONIKER (DGG). S'il ne doit rester qu'une seule version, pour moi, c'est celle là! Et en supplément, les Variations ROCCOCO par ROSTROPOVITCH!!!!
Remarque sur ce commentaire 1 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique