undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Tempête: Deux novellas et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Tempête: Deux novel... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Tempête: Deux novellas Broché – 27 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,50
EUR 19,50 EUR 6,84

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Tempête: Deux novellas + Pierre Rabhi semeur d'espoirs
Prix pour les deux : EUR 37,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

«En anglais, on appelle "novella" une longue nouvelle qui unit les lieux, l'action et le ton. Le modèle parfait serait Joseph Conrad. De ces deux novellas, l'une se déroule sur l'île d'Udo, dans la mer du Japon, que les Coréens nomment la mer de l'Est, la seconde à Paris, et dans quelques autres endroits. Elles sont contemporaines.»

Présentation de l'éditeur

«En anglais, on appelle «novella» une longue nouvelle qui unit les lieux, l'action et le ton. Le modèle parfait serait Joseph Conrad. De ces deux nouvellas, l'une se déroule sur l'île d'Udo, dans la mer du Japon, que les Coréens nomment la mer de l'Est, la seconde à Paris, et dans quelques autres endroits. Elles sont contemporaines.» J. M. G. Le Clézio.



Détails sur le produit

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Gallimard (27 mars 2014)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070145352
  • ISBN-13: 978-2070145355
  • Dimensions du produit: 20,5 x 2 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 104.406 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
8
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 15 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yves Léonard TOP 100 COMMENTATEURS le 23 avril 2014
Format: Broché Achat vérifié
Nous sommes en présence du meilleur Le Clézio. Non pas celui qui nous ennuie parfois dans l'anecdote mais le grand romancier à l'imagination puissante, à l'empathie fertile et au regard profond sur la condition humaine en notre siècle mondialisé.
Ces deux courts romans dans un même livre traitent au fond d'un même sujet: l'apprentissage de la vie adulte et assumée au travers d'une douloureuse quête identitaire.
Pour définir ces textes Le Clézio se réfère au genre anglo-saxon de la "novella", dont le modèle serait à trouver chez Joseph Conrad. Mais il ne s'agit pas que de forme, Conrad est là dans l'atmosphère du premier texte, à la lecture de "Tempête" j'ai pensé à "La folie Almayer", l'envoûtement est le même.
Cette première "novella" a pour cadre une île coréenne ou les femmes plongent en apnée pour cueillir les ormeaux sur les fonds marins. Rongé de culpabilité un ancien journaliste de guerre, qui a fait de la prison pour avoir assister à un viol collectif sans réagir, revient sur l'île pour être confronté à son propre mystère, peut-être pour y mourir. La rencontre d'une jeune adolescente orpheline de père et l'amour qu'il va progressivement susciter chez elle vont le ramener à la vie, tandis que la jeune fille devra traverser le désespoir de l'amour impossible et renoncer à la substitution de l'amour paternel.
Dans la seconde, "Une femme sans identité" une jeune fille née en Afrique d'un père Français apprend par hasard que sa belle-mère qui la déteste n'est pas sa mère.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Odile Estival le 14 mai 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Deux textes superbes sur le thème de la filiation et de l'identité: comment se construire sans père, pour le premier, avec la privation de mère pour le second... L'écriture de Le Clézio explore le sensible avec une force lumineuse qui parle au-delà des mots. A lire et relire pour la beauté des phrases, l'intelligence et la finesse de la pensée, on en est ébloui!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 mai 2014
Format: Broché
Tempête/Deux novellas/J.M.G.Le Clezio/Prix Nobel de littérature 2008
Une fois de plus on est emporté par l’immense talent de conteur de J.M.G. Le Clézio. Cette « cuvée » est exceptionnelle, fruit d’une imagination et d’un style inimitable, tout en finesse, sensibilité et légèreté pour conter des faits dramatiques sinon tragiques. Les mots défilent rapides, comme éthérés, et pourtant puissants et bouleversants. Pas un mot inutile pour narrer les tourments de chacune de ses héroïnes. Tout est dans la sobriété, la concision pour une plus grande force évocatrice. Une œuvre majeure.
L’action de la première novella , intitulée Tempête, sorte de roman bref, se passe dans l’île d’Udo au large du sud de la Corée du Sud, là où les femmes plongent depuis toujours, en apnée, pour récolter les ormeaux. Une tempête fait alors rage sur l’île.
Philip Kyo, écrivain et journaliste, rongé par un passé tourmenté, revient des décennies plus tard dans cette île où il a connu l’amour avec Mary Song.
Il va y faire la rencontre d’une adolescente intelligente et très critique du monde qui l’entoure, June, un rayon de soleil dans sa vie de réminiscences chargée de mélancolie. June qui va croire avoir trouver en lui un père qu’elle n’a jamais connu, et puis sans se l’avouer, s’éprendre de cet homme assez froid, encore hanté par un passé diversement dramatique, et en quête d’on ne sait quoi exactement. Kyo se livre alors :
« Le hasard a mis sur mon chemin un ange, une enfant innocente et drôle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sophie Anne Gauthier le 4 juin 2014
Format: Broché Achat vérifié
Je trouve que Le Clezio est a son mieux dans les courts romans. "Hasard" m'avait totalement bouleversée il y a de nombreuses annes et "Tempete" m'a confirme que c'est son meilleur médium. D'abord, son style, l'élégance de son français est tellement prenante. On voudrait pouvoir ecrire ou parler d'une telle manière. L'histoire est intéressante, des lieux un peu mystérieux, et toujours la mer. Pour un homme qui vit dans le désert (Albuquerque!) cet amour et peur et descriptions de la mer sont étonnantes et si vraies (meme chose dans "Hasard"). Les personnages sont toujours inattendus (jeunes filles impubères et hommes d'un certain âge qui s'entendent, se cherchent, se trouvent, a la limite du normal, mais finalement très sain. J'aime
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cetalir TOP 50 COMMENTATEURS le 7 janvier 2015
Format: Broché
Abandonnant le roman traditionnel, JMG Le Clézio aborde dans son dernier livre les « Novellas », terme inventé par les anglo-saxons pour définir les textes dont la longueur et la trame narrative les situent à mi-chemin entre de courts romans et de longues nouvelles.

Dans les deux « novellas », donc, proposées ici, l’auteur s’emploie à regarder de l’intérieur comment tout un chacun peut survivre, se reconstruire après avoir subi une tempête personnelle qui aura balayé toute certitude, tout ancrage, toute raison d’être potentiellement.

Le Clézio aime fréquenter les personnages en marge, loin des lieux de pouvoir, les êtres en déshérence sur le point d’être marginalisés ou l’étant déjà tout en leur prêtant un regard aimant, plein de tolérance et d’une certaine compréhension. C’est avec cela en tête qu’il convient d’aborder ces deux récits qui nous projettent au bout du monde.

Le premier texte nous emmène quelque part sur une île coréenne. Un journaliste occidental y retourne, bien des années après. Après qu’il ait perdu son épouse vernaculaire, avalée par la mer comme beaucoup de ces femmes pêchant en apnée pour ramener de quoi à peine survivre. Mais c’est d’un double deuil qu’il doit s’accommoder, d’une tache indélébile qui lui valut l’infamie. Journaliste de guerre, il assista au viol d’une jeune femme et n’intervint pas malgré le regard désespéré que la victime lui jetait.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?