• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Temps difficiles a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Temps difficiles Poche – 2 mai 1985

4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,20
EUR 8,90 EUR 1,53

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Temps difficiles
  • +
  • Les grandes espérances
  • +
  • Un chant de Noël
Prix total: EUR 18,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Le roman le plus engagé de Dickens. Les Temps difficiles, ce sont les débuts de la révolution industrielle qui transforme l'aimable campagne anglaise en un pandémonium d'usines, de canaux, d'installations minières, de fabriques, d'entrepôts, de banlieues misérables où vit à la limite de la survie le prolétariat le plus exploité qui sans doute fût jamais. Sous un ciel de suie, Coketown, la ville du charbon (Manchester en réalité), est d'autant plus l'image de l'enfer que la classe ouvrière n'y est pas encore organisée et qu'elle apparaît ainsi comme la victime toute désignée de politiciens sans scrupules et d'une bourgeoisie, parfois compatissante et troublée dans son confort moral, mais toujours persuadée de la divinité de ses droits. Le roman de Dickens correspond point pour point à l'analyse qu'en ces mêmes années et dans cette même Angleterre, Fr. Engels entreprenait de la naissance du capitalisme moderne.

Biographie de l'auteur

Pierre Gascar, pseudonyme de Pierre Fournier, est né à Paris en 1916. Après avoir été détenu par les Allemands de 1940 à 1945, il fit des débuts spectaculaires en 1953 en obtenant le prix Goncourt pour Le temps des morts, inspiré de son expérience des camps. Écrivain prolixe, il est l'auteur de nombreux romans, de recueils de nouvelles et d'ouvrages documentaires. Il décrit avec originalité le monde végétal et minéral, source de rêveries et de métaphores. Il reçoit en 1994 le prix Roger Caillois pour l'ensemble de son œuvre. Il est décédé en février 1997.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
La collusion historique entre le positivisme et le libéralisme est exhibée d'entrée de jeu, et c'est bien. Dickens a compris, peut-être le premier, que la dénonciation de la production industrielle capitaliste était à elle seule inopérante si l'on n'y joignait pas une présentation de la reproduction des rapports sociaux, qui passent par de grandes campagnesidéologiques mobilisant toutes les institutions, école, église etc. L'humour si particulier de l'auteur, tendre et féroce à la fois, se prête particulièrement bien à la mise en question d'un monde où, sous couvert de modernité, les êtres humains sont réduits à de pures fonctions. Pas vraiment inactuel, tout ça...
Remarque sur ce commentaire 15 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
On ne retrouve pas dans ce roman la légèreté de Pickwick ni les leçons de vie de David Copperfield. Mais Dickens apparaît comme ici un exceptionnel romancier social. Plusieurs décennies avant Zola,il s'attache à montrer comment le capitalisme détruit les relations sociales et les individus eux-mêmes. Il met aussi en lumière le nouvel état d'esprit de l'ère industrielle: froide rationalité, "désenchantement du monde", utilitarisme et repli des classes possédantes sur leurs seuls intérêts économiques. A travers la tragique trajectoire de Stephen Blackpool (un homme simple et bon que le système démolit peu à peu), il livre ici un terrible témoignage sur l'Angleterre du XIXème siècle. Marx ne s'y est pas trompé.
Remarque sur ce commentaire 10 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Bien qu'il ne soit pas l'un des plus connus des romans de Dickens, on retrouve et peut-être plus que dans d'autres, une description de la condition des pauvres dans l'Angleterre victorienne. Dickens appuie particulièrement sur la misère morale : l'interdiction de rêver, d'espérer. Ce qui ne rapporte pas d'argent ne vaut rien, une manière de voir encore trop répandue de nos jours. On suit ses héros depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte, ceux qui ont suivi ces principes et ceux qui les ont refusés.
Remarque sur ce commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?