The Tenant of Wildfell Hall (English Edition) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 3,33
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Tenant of Wildfell Hall (Anglais) Broché – 3 mai 2012


Voir les 80 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,33
EUR 1,35 EUR 0,27
Cassette
"Veuillez réessayer"
EUR 161,45
--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Tenant of Wildfell Hall + Agnes Grey + Jane Eyre
Prix pour les trois: EUR 13,59

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

'This is the seventh and final volume of the Clarendon Edition of the Novels of the Brontes ... not only have they all been edited with scrupulous scholarship but great care has obviosuly been taken to make them handsome in binding, layout and typography' Douglas Hewitt, Pembroke College, Oxford, Notes and Queries, March 1993

It is particularly gratifying to have a definitive library edition of The Tenant of Wildfell Hall. (reveiw of English Studies)

It is obvious to the careful reader that a massive amount of textual evidence has been compressed into this Clarendon volume. The Introduction to the Clarendon edition ... is a model of its type ... Rosengarten unequivocally introduces the text, providing the reader with a context for the composition and publication of the novel. Nowhere in Brontë scholarship is it possible to find such a complete and valuable compilation of the publication history ... One can only admire the grasp Rosengarten has of the myriad typographical and substantive errors that mar the variant versions of the early editions and the lucid way in which he presents and explains such complex data ... a book well worth having: it is scholarly, handsomely produced and easy to read ... provides a fitting conclusion to the Clarendon series and, as such, represents a milestone in Brontë scholarship. (Peter L. Shillingsburg, Mississippi State University, TEXT, Volume 9, 1997) --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Présentation de l'éditeur

The Penguin Classics edition of Anne Brontë's The Tenant of Wildfell Hall, her groundbreaking study of a woman's valiant struggle for independence from an abusive husband is edited with an introduction and notes by Stevie Davis.Gilbert Markham is deeply intrigued by Helen Graham, a beautiful and secretive young woman who has moved into nearby Wildfell Hall with her young son. He is quick to offer Helen his friendship, but when her reclusive behaviour becomes the subject of local gossip and speculation, Gilbert begins to wonder whether his trust in her has been misplaced. It is only when she allows Gilbert to read her diary that the truth is revealed and the shocking details of the disastrous marriage she has left behind emerge. Told with great immediacy, combined with wit and irony, The Tenant of Wildfell Hall is a powerful depiction of a woman's fight for domestic independence and creative freedom.In her introduction Stevie Davies discusses The Tenant of Wildfell Hall as feminist testament, inspired by Anne Brontë's experiences as a governess and by the death of her brother Branwell Brontë, and examines the novel's language, biblical references and narrative styles.Anne Brontë (1820-1849), youngest of the Bronte sisters, was born at Thornton, West Yorkshire. Her father was a curate, and her mother died when she was a baby, leaving five daughters and one son. After the death of her sisters Maria and Elizabeth from tuberculosis in 1825, the Brontë children were homeschooled, and together they created fantasy worlds and kingdoms which they explored in writing. Anne worked as a governess between 1840 and 1845, after which she published Agnes Grey (1847) and The Tenant of Wildfell Hall (1848) under the pen-name Acton Bell. Anne Brontë died in 1849. If you enjoyed The Tenant of Wildfell Hall you might also like Edith Wharton's The Age of Innocence, also available in Penguin Classics. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : HarperPress (3 mai 2012)
  • Collection : Collins Classics
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0007449909
  • ISBN-13: 978-0007449903
  • Dimensions du produit: 11,1 x 3,7 x 17,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 138.468 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier sur 22 février 2008
Format: Broché
Anne est la plus jeune et la moins connue des soeurs brontë mais avec ce roman, son 2ème et dernier, elle se montre digne de ses ainées. C'est un roman bizarrement moderne. Une jeune femme, Helen, fuit un mari alcoolique pour protéger son fils et doit supporter les cancans des habitants du village ou elle s'est réfugiée. Le livre est largement du niveau de "Jane Eyre" ou de "Wuthering Height" mais malheureusement beaucoup moins connu.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Helen_at_Ambert sur 6 juin 2012
Format: Format Kindle
Although I was familiar with Charlotte and Emily Bronte, I had never read anything written by the least famous sister,Anne. I have to say I loved this story. It has a timeless quality that I really appreciated. In amongst all the moralistic and religious content there is a great passion and humanity in this book. It is one of those classic novels that everyone should read at least once in their life. I think I would enjoy reading it again and again.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Format Kindle Achat vérifié
Comment ne pas comparer "the tenant of Wildfell Hall" à "la femme de 30 ans" de Balzac? Romans contemporains, ils traitent tous les deux de la condition de la femme, dont la vie bascule au moment du mariage. Ici, l'héroïne se bat contre un époux alcoolique. Si le roman est manichéen (la femme pieuse et d'une grande bonté face à un époux à la vie dissolue), le description des situations est souvent juste et sensible. Le roman est traité à la façon d'un journal intime : selon moi, l'auteure aurait pu aisément se passer de l'intrigue générale du roman, qui rend sa construction schématique, et se contenter de la description du mariage malheureux et de l'isolement social de la femme. Comme dans la plupart des romans de soeurs Brontë, l'héroïne est dotée d'une grande force de caractère et, au final, après les épreuves, le dénouement est idyllique… et moral!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?