Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
Quantité :1
That Lucky Old Sun a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • That Lucky Old Sun
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

That Lucky Old Sun Import


Prix conseillé : EUR 13,03
Prix : EUR 11,27 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 1,76 (14%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
13 neufs à partir de EUR 3,89 3 d'occasion à partir de EUR 2,89

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Brian Wilson

Discographie

Image de l'album de Brian Wilson

Photos

Image de Brian Wilson

Biographie

Brian Wilson pousse sa première note le 20 juin 1942 à Hawthorne, ville du comté de Los Angeles, en Californie. Victime d'un père brutal (qui l'escroque plus tard dans la gestion du catalogue d'édition de ses compositions), il nourrit une inspiration fantasmée des souvenirs de cette enfance martyrisée. De plus, sa jeunesse est ... Plus de détails sur la Page Artiste Brian Wilson

Visitez la Page Artiste Brian Wilson
33 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (5 septembre 2008)
  • Date de sortie d'origine: 2 septembre 2008
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Capitol Music
  • ASIN : B001CJYK6S
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 84.390 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. That lucky old sun
2. Morning beat
3. Narrative: room with a view
4. Good kind of love
5. Forever she'll be my surfer girl
6. Narrative: venice beach
7. Live let live/that lucky old sun (reprise) medley
8. Mexican girl
9. Narrative: cinco de mayo
10. California role/that lucky old sun (reprise) medle
11. Narrative: between pictures
12. Oxygen to the brain
13. Can't wait too long
14. Midnight's another day
15. That lucky old sun (reprise)
16. Going home
17. Southern california

Descriptions du produit

Description du produit

Le nouvel album studio de Brian Wilson ! Brian Wilson est une des plus grande figure de la musique pop californienne, un écrivain légendaire, producteur, arrangeur et interprète de certains des plus grands morceaux de la musique rock dans l'histoire. En effet, il n'est pas exagéré d'appeler Brian Wilson un des plus influents et talentueux compositeurs pop des 50 dernières années (Beach Boys). Wilson est de retour à Capitol Records / EMI, sa première maison de disques, pour la sortie de son nouvel album studio, "That Lucky Old Sun".Un Album concept comme une lettre d'amour venue du sud de la Californie. Un classique qui ajoute une pierre a l'édifice déjà immense qu'il n'a jamais arrêter de construire. + en bonus dans cette édition un DVD de l'enregistrement de l'album, interview et performances live au legendaire studio Capitol.

Critique

« That Lucky Old Sun » est une chanson populaire américaine (Louis Armstrong, Ray Charles et Jerry Lee Lewis s’y sont déjà frottés, entre beaucoup d’autres) datant de l’immédiate après Seconde Guerre mondiale. C’est le prétexte (ou le tremplin, comme on voudra) choisi par Brian Wilson pour évoquer cette Californie du sud des années cinquante (la vie y était alors insouciante) chère à son cœur et au centre de son œuvre durant l’ère des Beach Boys.

L’histoire s’articule donc autour de plusieurs mouvements, s’enchaînant grâce à des intermèdes parlés, tout à fait édifiants, mais qui risquent de rebuter une audience anglophone. Cet écueil franchi, le constat est réjouissant de se voir proposer de belles chansons (même si elles n’atteignent pas les sommets du passé, mais qui le pourrait ?), interprétées de cette voix magnifique, légèrement voilée par l’âge.

La seule gêne peut provenir, par-delà le son général majestueusement intact et les harmonies tout aussi impériales, du fait que personne ici ne vient motiver le chanteur, le pousser dans ses derniers retranchements récréatifs (Van Dyke Parks n’assume que la fonction de narrateur et, bien sûr, les amis d’enfance sont absents).

Brian Wilson fonctionne alors parfois en roue libre, idole vivante des musiciens qui l’entourent, icône sexagénaire de plusieurs générations d’amateurs de musique pop et emblème survivant d’une époque hélas ! révolue. Mais cet album (comme à l’habitude désormais, en premier lieu rodé sur quelques scènes, en Australie ou au Royal Festival Hall de Londres), où la nostalgie le partage à l’évocation de quelques luttes intimes du Californien, reste comme le délicieux salut d’un artiste qui s’attache toujours à ravir ses publics et à renouer avec la fraîcheur et l’innocence de l’enfance. Un salut, pas un adieu.



Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 2 octobre 2008
Format: CD Achat vérifié
Quatre ans après Smile!, Brian Wilson revient pour livrer le grand disque que sans doute il devait encore au monde.
Smile!, enregistré près de 40 ans après son écriture, souffrait à mon goût personnel d'un décalage entre l'esthétique de l'écriture et la technique d'enregistrement des années 2000, hyper-compressée, qui détruit impitoyablement le grain des sons instrumentaux autant que l'ambiance des acoustiques de salle. La comparaison avec le son magique de Pet Sounds était inévitable, les combinaisons sonores étant souvent proches (les marimbas), et cruelle.
De ce point de vue, That Lucky Old Sun, enregistré à l'époque de son écriture, est moins tiraillé. Si le son de That Lucky Old Sun est un peu plus incisif que celui de Smile! (la batterie notamment), il reste inféodé à ce mauvais goût qui sévit depuis vingt ans dans les musiques populaires, jazz inclus, alors même que les progrès de la technique n'ont jamais permis d'aussi belles choses. C'est toutefois moins problématique avec That Lucky Old Sun qu'avec Smile!, l'orchestration étant moins originale et plus éloignée de ce que faisait Brian dans les années 60.
Pas plus que dans le cas de Smile!, on ne va toutefois jeter le bébé avec l'eau du bain. Il y a peut-être un peu moins de génie dans ce disque que dans Smile!, mais peut-être aussi encore plus de talent. That Lucky Old Sun marque incontestablement l'aboutissement de la recherche par Brian Wilson d'un flux musical ininterrompu en perpétuelle évolution.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 20 septembre 2008
Format: CD Achat vérifié
Quatre ans après Smile!, Brian Wilson revient pour livrer le grand disque que sans doute il devait encore au monde.
Smile!, enregistré près de 40 ans après son écriture, souffrait à mon goût personnel d'un décalage entre l'esthétique de l'écriture et la technique d'enregistrement des années 2000, hyper-compressée, qui détruit impitoyablement le grain des sons instrumentaux autant que l'ambiance des acoustiques de salle. La comparaison avec le son magique de Pet Sounds était inévitable, les combinaisons sonores étant souvent proches (les marimbas), et cruelle.
De ce point de vue, That Lucky Old Sun, enregistré à l'époque de son écriture, est moins tiraillé. Si le son de That Lucky Old Sun est un peu plus incisif que celui de Smile! (la batterie notamment), il reste inféodé à ce mauvais goût qui sévit depuis vingt ans dans les musiques populaires, jazz inclus, alors même que les progrès de la technique n'ont jamais permis d'aussi belles choses. C'est toutefois moins problématique avec That Lucky Old Sun qu'avec Smile!, l'orchestration étant moins originale et plus éloignée de ce que faisait Brian dans les années 60.
Pas plus que dans le cas de Smile!, on ne va toutefois jeter le bébé avec l'eau du bain. Il y a peut-être un peu moins de génie dans ce disque que dans Smile!, mais peut-être aussi encore plus de talent. That Lucky Old Sun marque incontestablement l'aboutissement de la recherche par Brian Wilson d'un flux musical ininterrompu en perpétuelle évolution.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 9 juillet 2015
Format: CD
Un concept album sur la douceur de vivre californienne ? En voilà une idée qu'elle est bonne, encore plus quand elle est fomentée par un ex-garçon de plage à la créativité mélodique aussi précieuse que Brian Wilson. Oui, mais...
Oui mais il ne faut s'attendre ni à Pet Sounds, ni à Smile, ni à aucun des quelques haut-faits ayant émaillé la carrière d'un Brian Wilson parfois un peu à la ramasse (maladie mentale et tout ça...). Ca ne veut pas dire qu'il l'est ici puisque, bien entouré par le fidèle Van Dyke Parks et un Scott Bennett promu d'accompagnateur à assistant à la création, Wilson est suffisamment bien "cadré" pour ne pas retomber dans ses errements passés. Et donc, un concept, basé sur la chanson du même nom de Frankie Laine (une idole de jeunesse de Brian ? possible) qui s'écoule entre courtes vignette mélodiques et narration contextualisant, articulant l'ensemble. Mélodiquement, on retrouve évidemment la patte de Wilson, une pop solaire, légère faite de mélodies éclatantes et de chaeurs harmoniques pour un résultat éminemment nostalgisant qui va particulièrement bien au teint du vieux popster, pas une surprise mais une satisfaction.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?