Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
That's It
 
Agrandissez cette image
 

That's It

27 février 2007 | Format : MP3

EUR 7,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 15,37 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
7:57
30
2
4:32
30
3
8:03
30
4
7:12
30
5
10:59
30
6
4:32

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 5 octobre 2004
  • Label: Candid Productions
  • Copyright: 1989 Candid Productions Ltd
  • Durée totale: 43:15
  • Genres:
  • ASIN: B0022WUOZK
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 284.803 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Pierre TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 20 août 2011
Format: CD
En 1961 paraissait ce bel album CANDID, où le producteur Nat HENTOFF donnait carte blanche au saxophoniste ténor Booker ERVIN, connu entre autre, pour être un des saxophonistes attitrés de Charles MINGUS, (comme l'ont été également Roland KIRK, Eric DOLPHY, Jackie Mc LEAN, Charles Mc PHERSON et même Charlie MARIANO...).
Entouré de Horace PARLAN au piano, Mickey TUCKER à la basse et Al HAREWOOD à la batterie, le puissant saxophoniste nous délivre durant 43 min (une durée assez habituelle pour les 33 tours de cette époque), quatre compositions personnelles et deux grands standards.
« Mojo », une mélodie assez entêtante, débute l'album, suivi d'une autre composition personnelle « Uranus » morceau plus lent et, somme toute, assez cool. Mais le meilleur reste à venir : tout d'abord une grandiose version de « Poinciana » d'environ 8 min où l'on peut admirer le jeu tout en nuance du leader, une étonnante version de « Speak low » menée assez inhabituellement à un rythme d'enfer, puis un long blues, tout en décontraction de presque 11 min simplement intitulé « Booker's blues »...
L'album se termine enfin par « Boo » (4 min 30 environ), à mon avis, l'air le plus faible.
A noter une étonnante qualité d'enregistrement pour un disque de cette époque (notamment la basse très présente tout au long de l'album : on croirait être assis à coté dans le studio !) et la remarquable photo de l'artiste sur la pochette...
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients


Rechercher des articles similaires par rubrique