The Answer


The Answer : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 44
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de The Answer
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

C'est au cours de l'année 2000 que Paul Mahon, guitariste âgé d'à peine 18 ans décide de monter un groupe de rock depuis son Irlande du Nord natale. Fils d'un trompettiste de jazz ayant sorti plusieurs albums, Mahon baigne dans la musique depuis son enfance et fréquente déjà bon nombre de salles de concerts et de répétitions autour de Downpatrick, petite ville de 10000 habitants située à 30 kilomètres au sud de Belfast.

Formés

Il lui faut peu de temps pour réunir les musiciens qui permettront de donner naissance à The Answer. Micky Waters, bassiste et vieil ami d'enfance accepte ... Lire la suite

C'est au cours de l'année 2000 que Paul Mahon, guitariste âgé d'à peine 18 ans décide de monter un groupe de rock depuis son Irlande du Nord natale. Fils d'un trompettiste de jazz ayant sorti plusieurs albums, Mahon baigne dans la musique depuis son enfance et fréquente déjà bon nombre de salles de concerts et de répétitions autour de Downpatrick, petite ville de 10000 habitants située à 30 kilomètres au sud de Belfast.

Formés

Il lui faut peu de temps pour réunir les musiciens qui permettront de donner naissance à The Answer. Micky Waters, bassiste et vieil ami d'enfance accepte instantanément de le suivre dans l'aventure. Le batteur James Heatley et le chanteur Cormac Neeson seront recrutés dans la foulée. En juin 2000, le groupe se lance dans la composition et la répétition des premiers titres de son répertoire. Un travail qui prendra une bonne année avant que The Answer ne soit satisfait de ses chansons.

Gonflés

Alors sans label, le groupe se lance dans la production de maxis et autres démos qu'il envoie sans relâche aux maisons de disques et vend lors de ses concerts à partir de l'année 2002. Alors que la Grande-Bretagne continue de se passionner pour de nombreuses formations pop et autres groupes dans l'ère du temps, The Answer se taille une réputation de groupe de scène en pratiquant un rock aux sonorités blues et boogie lorgnant souvent vers Led Zeppelin, la voix de Neeson rappelant les intonations de Robert Plant. 

Signés

En à peine deux ans, le groupe sort quatre maxis autoproduits et finit par se faire remarquer par Albert Productions, label australien ayant vu passer entre ses murs des artistes comme AC/DC, Billy Thorpe and the Aztecs ou The Easybeats. L'aventure discographique officielle de The Answer commence avec 3 maxis sortis entre juillet 2005 et mai 2006. Alors qu'il n'a pas encore offert de véritable album, le groupe est déjà sous le feu des médias britanniques. La presse semble heureuse de retrouver le souffle d'un grand rock un temps disparu et remis au goût du jour par une formation jeune et fougueuse.

Elevés

Quand sort Rise en juin 2006, le travail effectué sur le terrain et les nombreux maxis successifs ont déjà déblayé la voie pour les Irlandais. Plus de 30 000 exemplaires s'écoulent rapidement en Europe. Il s'en vendra plus de 100 000 dans le monde. The Answer décide un an plus tard de remettre son album dans les bacs avec un disque supplémentaire comprenant 15 titres (live, faces B, sessions acoustiques...).  Fidèle a son image de groupe de scène, The Answer ne cesse de tourner en 2006 et 2007. Il continue en parallèle d'offrir à ses fans de nombreux singles et maxis présentés sous différents formats (CD, vinyle, édition numérique).

Authentifiés

Un choix risqué en pleine crise du disque mais qui porte ses fruits, l'existence de ces nombreuses références éditées en petites quantités donnant un côté rare et précieux à leur discographie. The Answer plaît à la presse et au public pour deux raisons : son rock authentique séduit un public de plus en plus large et sa discographie fournie en raretés et autres inédits en séries limitées plaît aux collectionneurs. Le groupe s'attaque alors au marché américain de la même manière qu'à ses débuts, en sortant le maxi Never Too Late en 2008 après avoir signé pour une distribution aux USA avec le label The End Records.

Tournés

En juin 2008, le groupe entre en studio à Los Angeles pour préparer son second album en compagnie de John Travis. Alors que ce dernier n'est pas encore sorti, le groupe est recruté pour être la première partie d'AC/DC sur la tournée mondiale Black Ice entamée en octobre 2008. The Answer profite pleinement de cette formidable exposition avec Everyday Demons en 2009 et arrive à se faire une place de choix en Irlande, Angleterre, et France. Revival en 2011 montre les limites de The Answer qui a force de s'appuyer sur le musée du hard rock finit par manquer d'une vraie personnalité.

Produit par Toby Jepson de Little Angels, le quatrième album du quatuor ne montre cependant pas de signes de changements. En dépit de son titre, New Horizon sorti en septembre 2013 s'appuie toujours sur le même hard rock vintage. Copyright 2014 Music Story Guillaume Ley

C'est au cours de l'année 2000 que Paul Mahon, guitariste âgé d'à peine 18 ans décide de monter un groupe de rock depuis son Irlande du Nord natale. Fils d'un trompettiste de jazz ayant sorti plusieurs albums, Mahon baigne dans la musique depuis son enfance et fréquente déjà bon nombre de salles de concerts et de répétitions autour de Downpatrick, petite ville de 10000 habitants située à 30 kilomètres au sud de Belfast.

Formés

Il lui faut peu de temps pour réunir les musiciens qui permettront de donner naissance à The Answer. Micky Waters, bassiste et vieil ami d'enfance accepte instantanément de le suivre dans l'aventure. Le batteur James Heatley et le chanteur Cormac Neeson seront recrutés dans la foulée. En juin 2000, le groupe se lance dans la composition et la répétition des premiers titres de son répertoire. Un travail qui prendra une bonne année avant que The Answer ne soit satisfait de ses chansons.

Gonflés

Alors sans label, le groupe se lance dans la production de maxis et autres démos qu'il envoie sans relâche aux maisons de disques et vend lors de ses concerts à partir de l'année 2002. Alors que la Grande-Bretagne continue de se passionner pour de nombreuses formations pop et autres groupes dans l'ère du temps, The Answer se taille une réputation de groupe de scène en pratiquant un rock aux sonorités blues et boogie lorgnant souvent vers Led Zeppelin, la voix de Neeson rappelant les intonations de Robert Plant. 

Signés

En à peine deux ans, le groupe sort quatre maxis autoproduits et finit par se faire remarquer par Albert Productions, label australien ayant vu passer entre ses murs des artistes comme AC/DC, Billy Thorpe and the Aztecs ou The Easybeats. L'aventure discographique officielle de The Answer commence avec 3 maxis sortis entre juillet 2005 et mai 2006. Alors qu'il n'a pas encore offert de véritable album, le groupe est déjà sous le feu des médias britanniques. La presse semble heureuse de retrouver le souffle d'un grand rock un temps disparu et remis au goût du jour par une formation jeune et fougueuse.

Elevés

Quand sort Rise en juin 2006, le travail effectué sur le terrain et les nombreux maxis successifs ont déjà déblayé la voie pour les Irlandais. Plus de 30 000 exemplaires s'écoulent rapidement en Europe. Il s'en vendra plus de 100 000 dans le monde. The Answer décide un an plus tard de remettre son album dans les bacs avec un disque supplémentaire comprenant 15 titres (live, faces B, sessions acoustiques...).  Fidèle a son image de groupe de scène, The Answer ne cesse de tourner en 2006 et 2007. Il continue en parallèle d'offrir à ses fans de nombreux singles et maxis présentés sous différents formats (CD, vinyle, édition numérique).

Authentifiés

Un choix risqué en pleine crise du disque mais qui porte ses fruits, l'existence de ces nombreuses références éditées en petites quantités donnant un côté rare et précieux à leur discographie. The Answer plaît à la presse et au public pour deux raisons : son rock authentique séduit un public de plus en plus large et sa discographie fournie en raretés et autres inédits en séries limitées plaît aux collectionneurs. Le groupe s'attaque alors au marché américain de la même manière qu'à ses débuts, en sortant le maxi Never Too Late en 2008 après avoir signé pour une distribution aux USA avec le label The End Records.

Tournés

En juin 2008, le groupe entre en studio à Los Angeles pour préparer son second album en compagnie de John Travis. Alors que ce dernier n'est pas encore sorti, le groupe est recruté pour être la première partie d'AC/DC sur la tournée mondiale Black Ice entamée en octobre 2008. The Answer profite pleinement de cette formidable exposition avec Everyday Demons en 2009 et arrive à se faire une place de choix en Irlande, Angleterre, et France. Revival en 2011 montre les limites de The Answer qui a force de s'appuyer sur le musée du hard rock finit par manquer d'une vraie personnalité.

Produit par Toby Jepson de Little Angels, le quatrième album du quatuor ne montre cependant pas de signes de changements. En dépit de son titre, New Horizon sorti en septembre 2013 s'appuie toujours sur le même hard rock vintage. Copyright 2014 Music Story Guillaume Ley

C'est au cours de l'année 2000 que Paul Mahon, guitariste âgé d'à peine 18 ans décide de monter un groupe de rock depuis son Irlande du Nord natale. Fils d'un trompettiste de jazz ayant sorti plusieurs albums, Mahon baigne dans la musique depuis son enfance et fréquente déjà bon nombre de salles de concerts et de répétitions autour de Downpatrick, petite ville de 10000 habitants située à 30 kilomètres au sud de Belfast.

Formés

Il lui faut peu de temps pour réunir les musiciens qui permettront de donner naissance à The Answer. Micky Waters, bassiste et vieil ami d'enfance accepte instantanément de le suivre dans l'aventure. Le batteur James Heatley et le chanteur Cormac Neeson seront recrutés dans la foulée. En juin 2000, le groupe se lance dans la composition et la répétition des premiers titres de son répertoire. Un travail qui prendra une bonne année avant que The Answer ne soit satisfait de ses chansons.

Gonflés

Alors sans label, le groupe se lance dans la production de maxis et autres démos qu'il envoie sans relâche aux maisons de disques et vend lors de ses concerts à partir de l'année 2002. Alors que la Grande-Bretagne continue de se passionner pour de nombreuses formations pop et autres groupes dans l'ère du temps, The Answer se taille une réputation de groupe de scène en pratiquant un rock aux sonorités blues et boogie lorgnant souvent vers Led Zeppelin, la voix de Neeson rappelant les intonations de Robert Plant. 

Signés

En à peine deux ans, le groupe sort quatre maxis autoproduits et finit par se faire remarquer par Albert Productions, label australien ayant vu passer entre ses murs des artistes comme AC/DC, Billy Thorpe and the Aztecs ou The Easybeats. L'aventure discographique officielle de The Answer commence avec 3 maxis sortis entre juillet 2005 et mai 2006. Alors qu'il n'a pas encore offert de véritable album, le groupe est déjà sous le feu des médias britanniques. La presse semble heureuse de retrouver le souffle d'un grand rock un temps disparu et remis au goût du jour par une formation jeune et fougueuse.

Elevés

Quand sort Rise en juin 2006, le travail effectué sur le terrain et les nombreux maxis successifs ont déjà déblayé la voie pour les Irlandais. Plus de 30 000 exemplaires s'écoulent rapidement en Europe. Il s'en vendra plus de 100 000 dans le monde. The Answer décide un an plus tard de remettre son album dans les bacs avec un disque supplémentaire comprenant 15 titres (live, faces B, sessions acoustiques...).  Fidèle a son image de groupe de scène, The Answer ne cesse de tourner en 2006 et 2007. Il continue en parallèle d'offrir à ses fans de nombreux singles et maxis présentés sous différents formats (CD, vinyle, édition numérique).

Authentifiés

Un choix risqué en pleine crise du disque mais qui porte ses fruits, l'existence de ces nombreuses références éditées en petites quantités donnant un côté rare et précieux à leur discographie. The Answer plaît à la presse et au public pour deux raisons : son rock authentique séduit un public de plus en plus large et sa discographie fournie en raretés et autres inédits en séries limitées plaît aux collectionneurs. Le groupe s'attaque alors au marché américain de la même manière qu'à ses débuts, en sortant le maxi Never Too Late en 2008 après avoir signé pour une distribution aux USA avec le label The End Records.

Tournés

En juin 2008, le groupe entre en studio à Los Angeles pour préparer son second album en compagnie de John Travis. Alors que ce dernier n'est pas encore sorti, le groupe est recruté pour être la première partie d'AC/DC sur la tournée mondiale Black Ice entamée en octobre 2008. The Answer profite pleinement de cette formidable exposition avec Everyday Demons en 2009 et arrive à se faire une place de choix en Irlande, Angleterre, et France. Revival en 2011 montre les limites de The Answer qui a force de s'appuyer sur le musée du hard rock finit par manquer d'une vraie personnalité.

Produit par Toby Jepson de Little Angels, le quatrième album du quatuor ne montre cependant pas de signes de changements. En dépit de son titre, New Horizon sorti en septembre 2013 s'appuie toujours sur le même hard rock vintage. Copyright 2014 Music Story Guillaume Ley


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page