ARRAY(0xb270d2b8)
 

The Bangles

 

Les clients ont également acheté des articles de

Susanna Hoffs
Thin Lizzy
Kim Carnes
Bananarama
Madonna
Iron Butterfly
Cyndi Lauper
Kim Wilde

The Bangles : top des titres MP3

 
Tous les titres
1 - 10 titres sur 353 titres
Trier par
Titre Album Durée Prix
Écouter1. Walk Like an EgyptianCollections 3:19EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter2. Walk Like an Egyptian (Album Version) [Clean]Walk Like An Egyptian: The Best Of The Bangles [Clean] 3:23EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter3. Manic Monday (Album Version)The Best Of The Bangles 3:04EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter4. Walk Like an Egyptian (Album Version)Greatest Hits 3:23EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter5. Walk Like an Egyptian (Album Version)The Best Of The Bangles 3:25EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter6. Going Down To LiverpoolPlaylist: The Very Best Of Bangles 3:40EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter7. In Your Room (Album Version)Eternal Flame: The Best Of 3:29EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter8. I'Ll Set You FreeEternal Flame: The Best Of 4:50EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter9. Manic Monday (Album Version)Eternal Flame: The Best Of 3:03EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Walk Like an EgyptianPlaylist: The Very Best Of Bangles 3:23EUR 1,29  Acheter le titre 
1 - 10 titres sur 353 titres
« Précédent| Page: 12345...|Suivant »
Vendu par Amazon Media EU S.à r.l. En passant une commande, vous acceptez nos conditions d'utilisation.



Image de The Bangles
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Composé de Susanna Hoffs (chant et guitare), Vicki et Debbi Peterson (respectivement guitare et batterie) et Annette Zilinskas (basse), The Bangles prend naissance à Los Angeles. Le quatuor se cherche en écumant les clubs de la mégalopole californienne et crée son propre label, Downkiddie. En 1981, le groupe enregistre le single autoproduit « Getting Out Of Hand ».

Le groupe fait au début partie de la scène Paisley Underground, mais leur son devient bientôt plus pop et le succès est au rendez-vous. Les rockeuses n'ont cependant jamais renié leurs origines et le prouvent par exemple lors de ... Lire la suite

Composé de Susanna Hoffs (chant et guitare), Vicki et Debbi Peterson (respectivement guitare et batterie) et Annette Zilinskas (basse), The Bangles prend naissance à Los Angeles. Le quatuor se cherche en écumant les clubs de la mégalopole californienne et crée son propre label, Downkiddie. En 1981, le groupe enregistre le single autoproduit « Getting Out Of Hand ».

Le groupe fait au début partie de la scène Paisley Underground, mais leur son devient bientôt plus pop et le succès est au rendez-vous. Les rockeuses n'ont cependant jamais renié leurs origines et le prouvent par exemple lors de concerts en compagnie de Sky Saxon (The Seeds, groupe de garage rock des années 1960).

C'est en 1984 qu'arrive le premier véritable album, All Over the Place, après avoir signé avec la major Columbia. Cet album, très influencé par la pop des années 60 ne rencontre pas un grand écho mais permet au groupe de placer un hit en radio (« Going Down to Liverpool » ). Annette Zilinskas quitte le groupe (pour rejoindre Blood on the Saddle) et est remplacée par Michael Steele du groupe The Runaways au poste de bassiste.

Dans la foulée, The Bangles font lla connaissance du chanteur Prince qui leur propose de composer un morceau. C'est ce qu'il fait en 1985 sous le pseudonyme de Christopher : le titre s'intitule « Manic Monday ». Ce tube mondial se retrouve sur l'album Different Light (1985) qui est une vraie mine de tubes, comprenant « Walking Down Your Street », « Walk Like An Egyptian » et « If She Knew What She Wants ».

En 1988 sort Everything. Le disque contient le morceau « Eternal Flame » (repris en 2001 par Atomic Kitten) qui est autant adulé que controversé. Malheureusement un conflit interne conduit à la séparation du groupe en 1989.

Susanna Hoffs démarre alors une carrière solo qui se concrétise par l'album When You're a Boy en 1991.

Redevenues copines, les quatre Californiennes se reforment à la fin de l'année 2002. Elles signent le titre « Get the Girl », présent sur la bande originale du film Austin Powers 2.

En 2003, cette nouvelle collaboration trouve son prolongement avec un album un cran en dessous des trois précédents, intitulé Doll Revolution.

Le 9 juillet 2008, ce groupe mythique revient en France pour donner un unique concert à Paris (Le Bataclan).

Copyright 2014 Music Story Music Story

Composé de Susanna Hoffs (chant et guitare), Vicki et Debbi Peterson (respectivement guitare et batterie) et Annette Zilinskas (basse), The Bangles prend naissance à Los Angeles. Le quatuor se cherche en écumant les clubs de la mégalopole californienne et crée son propre label, Downkiddie. En 1981, le groupe enregistre le single autoproduit « Getting Out Of Hand ».

Le groupe fait au début partie de la scène Paisley Underground, mais leur son devient bientôt plus pop et le succès est au rendez-vous. Les rockeuses n'ont cependant jamais renié leurs origines et le prouvent par exemple lors de concerts en compagnie de Sky Saxon (The Seeds, groupe de garage rock des années 1960).

C'est en 1984 qu'arrive le premier véritable album, All Over the Place, après avoir signé avec la major Columbia. Cet album, très influencé par la pop des années 60 ne rencontre pas un grand écho mais permet au groupe de placer un hit en radio (« Going Down to Liverpool » ). Annette Zilinskas quitte le groupe (pour rejoindre Blood on the Saddle) et est remplacée par Michael Steele du groupe The Runaways au poste de bassiste.

Dans la foulée, The Bangles font lla connaissance du chanteur Prince qui leur propose de composer un morceau. C'est ce qu'il fait en 1985 sous le pseudonyme de Christopher : le titre s'intitule « Manic Monday ». Ce tube mondial se retrouve sur l'album Different Light (1985) qui est une vraie mine de tubes, comprenant « Walking Down Your Street », « Walk Like An Egyptian » et « If She Knew What She Wants ».

En 1988 sort Everything. Le disque contient le morceau « Eternal Flame » (repris en 2001 par Atomic Kitten) qui est autant adulé que controversé. Malheureusement un conflit interne conduit à la séparation du groupe en 1989.

Susanna Hoffs démarre alors une carrière solo qui se concrétise par l'album When You're a Boy en 1991.

Redevenues copines, les quatre Californiennes se reforment à la fin de l'année 2002. Elles signent le titre « Get the Girl », présent sur la bande originale du film Austin Powers 2.

En 2003, cette nouvelle collaboration trouve son prolongement avec un album un cran en dessous des trois précédents, intitulé Doll Revolution.

Le 9 juillet 2008, ce groupe mythique revient en France pour donner un unique concert à Paris (Le Bataclan).

Copyright 2014 Music Story Music Story

Composé de Susanna Hoffs (chant et guitare), Vicki et Debbi Peterson (respectivement guitare et batterie) et Annette Zilinskas (basse), The Bangles prend naissance à Los Angeles. Le quatuor se cherche en écumant les clubs de la mégalopole californienne et crée son propre label, Downkiddie. En 1981, le groupe enregistre le single autoproduit « Getting Out Of Hand ».

Le groupe fait au début partie de la scène Paisley Underground, mais leur son devient bientôt plus pop et le succès est au rendez-vous. Les rockeuses n'ont cependant jamais renié leurs origines et le prouvent par exemple lors de concerts en compagnie de Sky Saxon (The Seeds, groupe de garage rock des années 1960).

C'est en 1984 qu'arrive le premier véritable album, All Over the Place, après avoir signé avec la major Columbia. Cet album, très influencé par la pop des années 60 ne rencontre pas un grand écho mais permet au groupe de placer un hit en radio (« Going Down to Liverpool » ). Annette Zilinskas quitte le groupe (pour rejoindre Blood on the Saddle) et est remplacée par Michael Steele du groupe The Runaways au poste de bassiste.

Dans la foulée, The Bangles font lla connaissance du chanteur Prince qui leur propose de composer un morceau. C'est ce qu'il fait en 1985 sous le pseudonyme de Christopher : le titre s'intitule « Manic Monday ». Ce tube mondial se retrouve sur l'album Different Light (1985) qui est une vraie mine de tubes, comprenant « Walking Down Your Street », « Walk Like An Egyptian » et « If She Knew What She Wants ».

En 1988 sort Everything. Le disque contient le morceau « Eternal Flame » (repris en 2001 par Atomic Kitten) qui est autant adulé que controversé. Malheureusement un conflit interne conduit à la séparation du groupe en 1989.

Susanna Hoffs démarre alors une carrière solo qui se concrétise par l'album When You're a Boy en 1991.

Redevenues copines, les quatre Californiennes se reforment à la fin de l'année 2002. Elles signent le titre « Get the Girl », présent sur la bande originale du film Austin Powers 2.

En 2003, cette nouvelle collaboration trouve son prolongement avec un album un cran en dessous des trois précédents, intitulé Doll Revolution.

Le 9 juillet 2008, ce groupe mythique revient en France pour donner un unique concert à Paris (Le Bataclan).

Copyright 2014 Music Story Music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page