undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
The Big Short: Inside the Doomsday Machine et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
The Big Short: Inside the... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Nearfine
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Peut contenir des notes ou être un ancien livre de bibliothèque. Livraison prévue entre 2 et 3 semaines.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

The Big Short: Inside the Doomsday Machine (Anglais) CD – Livre audio, Version intégrale


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
CD, Livre audio, Version intégrale
"Veuillez réessayer"
EUR 24,22
EUR 23,22 EUR 21,06

Livres anglais et étrangers
Lisez en version originale. Cliquez ici

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

It's time to throw another tank of petrol on the Wall Street pyre, as only Lewis can (Financial Times)

He is so good everyone else may as well pack up (Evening Standard)

No one writes with more narrative panache about money and finance than Mr. Lewis (Michiko Kakutani New York Times)

Probably the single best piece of financial journalism ever written (Reuters)

Hugely entertaining (Economist)

Terrifying and superbly told (Daily Telegraph)

Genius (Sunday Times)

Compelling and horrifying (GQ)

A more than worthy successor to Liar's Poker ... if you want to know about the origins of the credit crunch, and the extraordinary cast of misfits, visionaries and chancers who made money from the crash, there's no more readable account (Daily Telegraph)

A triumph ... riveting ... a genuine page-turner (Times)

The very best book about this whole affair (John Lanchester, author of 'Whoops!')

If you read only one book about the causes of the recent financial crisis, let it be Michael Lewis's The Big Short (Washington Post)

In the hands of Michael Lewis, anything is possible ... if you want to know how a nation lost its financial mind - and have a good laugh finding out - this is the book to read. (The Sunday Times)

Magnificent ... a perfect storm of brilliant writer meeting big subject. (The Guardian) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Featuring an Exclusive Audio Interview with Michael Lewis

When the crash of the U.S. stock market became public knowledge in the fall of 2008, it was already old news. The real crash, the silent crash, had taken place over the previous year, in bizarre feeder markets where the sun doesn’t shine, and the SEC doesn’t dare, or bother, to tread: the bond and real estate derivative markets where geeks invent impenetrable securities to profit from the misery of lower and middle-class Americans who can’t pay their debts. The smart people who understood what was or might be happening were paralyzed by hope and fear; in any case, they weren’t talking.

The crucial question is this: Who understood the risk inherent in the assumption of ever-rising real estate prices, a risk compounded daily by the creation of those arcane, artificial securities loosely based on piles of doubtful mortgages?

Michael Lewis turns the inquiry on its head to create a fresh, character-driven narrative brimming with indignation and dark humor, a fitting sequel to his #1 bestselling Liar’s Poker. Who got it right? he asks. Who saw the ever-rising real estate market for the black hole it would become, and eventually made billions of dollars from that perception? And what qualities of character made those few persist when their peers and colleagues dismissed them as Chicken Littles? Out of this handful of unlikely—really unlikely—heroes, Lewis fashions a story as compelling and unusual as any of his earlier bestsellers, proving yet again that he is the finest and funniest chronicler of our times.

Michael Lewis, “is the finest storyteller of our generation.”—Malcolm Gladwell



Détails sur le produit

  • CD
  • Editeur : Simon & Schuster Audio; Édition : Unabridged (15 mars 2010)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 1442300051
  • ISBN-13: 978-1442300057
  • Dimensions du produit: 12,7 x 3 x 14,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.012.239 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Saman Ahsani le 11 février 2011
Format: Relié
To those who think "Too Big to Fail" is too big to read, I highly recommend Michael Lewis' "Big Short." He has a riveting writing style and makes ostensibly complex financial instruments and scenarios easy to understand. At the same time, he clearly explains the devastating effect the abuse of such instruments had on the global economy. It's the book I had been looking for to make sense of what happened these last few years.

More than just an eloquent history, Lewis' Big Short made me question my belief in a geared capitalist structure that is regulated by inadequately qualified and conflicted individuals - not to mention managed by people clearly ignorant of the risks lurking behind their bonus pools. Make your own mind up - but I would encourage even the most ardent Wall Street trader to read this book and question what you are doing, whether you really know what you are doing, and why you are doing it. I came away saddened and upset - and convinced that we have not fundamentally rectified the causes of the financial crisis.

Funny, thought-provoking, and insightful - I highly recommend it!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
30 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacquie Bridonneau le 28 avril 2010
Format: Relié Achat vérifié
J'ai choisi ce livre après avoir lu "Too Big to Fail" et j'ai aimé les deux livres, bien qu'il soient très différents. Ce livre, surtout pour des français qui lisent en anglais, n'ést pas à la portée de tout le monde. Mais il est bien écrit, et pour les
gens qui étudient ou travaillent dans la finance, ou tout simplement qui s'intéressent à la finance et qui ont un bon niveau d'anglais, il est excellent. Nous sommes présentés à des personnages vrais qui ont essayé de comprendre comment on pouvait prêter de l'argent aux personnes qui vraisemblablement ne pourraient jamais de leur vie rembourser un tel crédit - et comment des reassureurs, tels que AIG, pouvaient réassurer les banques qui prêtaient de telles sommes.

Ce qu'on apprend fait froid dans le dos - et le pire c'est que c'est vrai. Ce livre est aussi assez drôle, les personnage ont leur
personnalité; on voit les experts de Wall Street qui ne savaient pas ce qu'ils achetaient ou vendaient, ainsi que les employées des societés de cotation telles que Moody's et S&P, (pour une grande partie responsable pour ce crise, car il donnaient des notations de AAA à ces prêts, alors qu'ils étaient des subprimes à BBB), que l'auteur qualifie de "brain-dead", mais comment et pourquoi ils ont fait ceci.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Haidji le 25 septembre 2014
Format: Broché
The Big Short by Michael Lewis is a must read for anyone interested in how the financial system works (or doesn't work).
The characters and their stories are very interesting providing the needed personality to keep the reader engaged
It is funny and reads like a novel, very fast, easy and informative.
Reading this book you will understand the 2007-2010 financial crisis in the world.
If you are interested in economics and finance or are one of those still trying to figure out the Great Recession, this is a must read.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guichard le 11 novembre 2010
Format: Relié Achat vérifié
Michael lewis a un don pour l'écriture et surtout pour dépeindre les "characters" qui font l'industrie financière.
Loin des caricatures et des raccourcis sur la finance (en général ce sont plutot des économistes ou des journalistes qui écrivent sans y comprendre grand chose), voila une vraie plongée dans le pourquoi et le comment de la crise financière.
Comme bien souvent, on retrouve les mécanismes classiques : greed évidemment (des banquiers mais également de monsieur tout le monde, l'esprit grégaire des banquiers... et de monsieur tout le monde).
Toutefois Il faut un peu de connaissance des marchés pour comprendre le bouquin (etre short, comprendre un CDO,...) sinon c'est un peu rude. En meme temps, il y a forcément un degré de complexité dans la compréhension. sinon il faut faire des raccourcis et c'est inintéressant (voir bouquin de "journaliste").
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par BON le 6 mai 2012
Format: Broché Achat vérifié
A in-depth inside about the blindness of a certain greedy, naive financial world. Easy and pelasant reading. You start it, you won't stop before you're done with it a couple of hours after. TO BE READ!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?