The Book Thief et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 36,00
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par FHL Store
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Language: English. Item has signs of wear, but remains fully functioning and easily readable. CD, access codes and other affiliated materials are not available.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

The Book Thief by Zusak, Markus (2007) CD audio – 0100


Voir les 38 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00 EUR 13,60
CD audio, 0100
EUR 43,20 EUR 36,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • CD
  • Editeur : Audiobooks (0100)
  • ASIN: B00CF66ACY
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (32 commentaires client)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Phil-Don TOP 500 COMMENTATEURS le 2 juin 2008
Format: Broché
Bien sûr, on peut arguer que c'est un livre de plus consacré à l'Allemagne Nazie, un livre de plus où le héros est une adolescente banale et pourtant exceptionnelle, et ainsi de suite. Mais à la lecture, on oublie tous les clichés pour partager simplement l'histoire de la petite voleuse de livres et des gens qui l'entourent. C'est à lire lentement pour apprécier le style et les nuances du récit - et se laisser piéger par l'émotion malgré soi. A noter que le narrateur n'est autre que la Mort, ce qui rend le ton de l'ensemble encore plus désabusé, résigné - mais aussi émerveillé, par moments.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lady Lama TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 29 décembre 2013
Format: Broché
"The Book Thief" est un énorme succès de librairie dans le monde anglo-saxon. C'est un livre long (plus de 600 pages), dense, poignant (ça se passe sous l'Allemagne nazie, avec des enfants), d'une grande richesse, tant sur le style que sur l'émotion.

Liesel est laissée, en 1940, à 10 ans, en "pension" chez un couple d'Allemands. Son père était communiste et sa mère savait que le reste de la famille serait rapidement pourchassé. Liesel est pauvre, Liesel a faim mais ce n'est pas un récit misérabiliste. Elle va être élevée par des parents d'adoption formidables et entourée d'amour. Elle va se faire comme meilleur ami un jeune garçon, Rudy, adorant le sport et fervent admirateur de Jesse Owens (il ira jusqu'à se couvrir de noir de la tête aux pieds pour lui ressembler, ce qui embarrassera au plus haut point sa famille).

Au début du récit, Liesel ne sait ni lire ni écrire. Mais elle tombe par hasard sur un livre abandonné et avec l'aide de son père d'adoption va essayer de le déchiffrer. La lecture sera la grande passion de sa vie. Étant pauvre mais débrouillarde, elle devient voleuse occasionnelle de livres. Pas compulsive, non non non. Elle va voler un livre (avec les autodafés et quelques bonnes âmes charitables faisant semblant de ne rien voir, c'est assez simple), le lire, le relire, le relire encore et encore. Une fois qu'elle le connaîtra quasi par cœur, elle cherchera seulement à en voler un autre.

L'histoire de "The Book Thief" est donc la sienne.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kennie le 21 juin 2012
Format: Broché Achat vérifié
Lorsque je lis le synopsys de La Voleuse de Livres, je ne suis franchement pas emballée. J'ai pas envie de lire un Schindler's List.
Cependant, je me suis forcée en voyant tous les avis positifs sur ce livre.
Liesel Merminger est une petite fille pendant l'Allemagne nazie. Ses parents sont soupçonnés de communisme, aussi est-elle confiée aux Hubermann qui vivent en périphérie de Munich. Elle vole des livres. L'histoire est simple. Ce n'est pas l'intérêt du livre.
Première surprise : un format et un narrateur inhabituels. Ce livre est en effet raconté par la Mort, une Mort qui observe l'humanité à un de ses moments les plus cruels, le nazisme. La Mort a une prose belle, simple mais poétique. Markus Zusak joue avec les codes du roman, au diable les règles de la narration, au diable le suspens, et ça aurait pu très mal se terminer mais c'est génial.
L'autre particularité de ce livre, c'est qu'il n'est pas vraiment centré sur l'Allemagne nazie. Je veux dire : oui, c'est un livre dont l'histoire se passe pendant l'Allemagne nazie, mais on s'intéresse plutôt à l'humain. Aux petites personnes qui n'ont rien de spécial mais qui deviennent extraordinaires sous la plume de Zusak. Liesel Merminger est l'héroïne de ce roman - mais elle ne fait rien de spécial, rien qui ne sera reconnu dans l'Histoire, personne ne se souviendra de la petite voleuse de livres et pourtant elle est extraordinaire. On s'attache à chacun des personnages, merveilleux à leur façon et en toute subtilité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par A. Florent le 20 juillet 2009
Format: Broché
Je n'attendais rien à priori de ce livre. Je ne savais même pas de quoi ça parlait. Et bien j'ai été agréablement surpris. L'histoire est très originale. Mais surtout, c'est la narration par le personnage de la mort qui apporte un plus au livre. Et sans rien dévoilé, l'angle choisi pour raconter cette histoire est lui aussi très original. Le tout sans sacrifier à l'émotion. Une vraie réussite. Auteur à suivre donc...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sophie le 17 décembre 2010
Format: Broché
Généralement, j'évite les livres qui traitent la deuxième guerre mondiale. Mais ayant déjà lu et aimé un autre livre de M Zusack, je me suis dit : « pourquoi pas »

Globalement, j'ai bien aimé le livre.
La guerre en Allemagne bat son plein et la Mort est surchargé de travail. Un jour, la Mort rencontre la petite Liesel, qui retient son attention.
L'histoire de Liesel et toutes les personnes qui l'entourent, racontée par la Mort en personne, est intéressante et émouvante, parfois drôle, parfois triste, parfois dure.

Un seul bémol... même si l'insertion des mots allemands (version anglaise) est défendable étant donné que l'histoire joue en Allemagne, à la fin j'en devenais allergique, surtout au mot « Saumensch ». D'autant plus que c'est une expression qu'on n'utilise pas (ou peut être plus) en allemand. Et malheureusement, ça m'a gâché un peu le plaisir de lire.

Pour ceux qui ont aimé le style d'écriture, je recommande également « I am the Messenger » du même auteur. Une merveille.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?