Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,39

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Colour Of Spring CD, Enregistrement original remasterisé


Prix : EUR 21,62 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
13 neufs à partir de EUR 10,00 7 d'occasion à partir de EUR 6,98

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Talk Talk

Discographie

Image de l'album de Talk Talk

Photos

Image de Talk Talk

Biographie

Né à Tottenham (banlieue londonienne) en 1955, Mark David Hollis se dirige vers des études de psychologie en pédiatrie à l'université du Sussex quand il décide de se consacrer à une carrière musicale en 1975. Sur les traces de son frère aîné Ed Hollis, manager du groupe punk Eddie & The Hot Rods dans ... Plus de détails sur la Page Artiste Talk Talk

Visitez la Page Artiste Talk Talk
43 albums, 8 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Colour Of Spring + Spirit Of Eden + Laughing Stock
Prix pour les trois: EUR 42,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (1 janvier 1970)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Enregistrement original remasterisé
  • Label: EMI
  • ASIN : B000006UNG
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 71.253 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Happiness Is Easy (1997 - Remaster) 6:30EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. I Don't Believe In You (1997 - Remaster) 5:02EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Life's What You Make It (1997 - Remaster) 4:28EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. April 5th (1997 - Remaster) 5:51EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Living In Another World (1997 - Remaster) 6:58EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Give It Up (1997 - Remaster) 5:17EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Chameleon Day (1997 - Remaster) 3:20EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. Time It's Time (1997 - Remaster) 8:14EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

S'inscrivant au début des années 80 dans le mouvement synthé-pop avec The Party's Over, Talk Talk devint ensuite un des groupes phares de la décennie avec les titres emblématiques Such A Shame et It's My Life, tirés de l'album du même nom. Emmené par le charismatique Mark Hollis, la formation livra ensuite deux chefs d'oeuvres ,The Colour Of Spring et Spirit Of Eden, dont l'écriture et la production restent aujourd'hui encore fascinantes (Life's What You Make It, Living In Another World, I Believe In You). Ressortant non seulement en CD mais aussi en vinyle 180 grammes, avec dans celui-ci, sur DVD, une version en 96kHz/24 bit PCM stéréo, ces deux opus comptent parmi les albums les influents de ces vingt-cinq dernières années, ayant ouvert pour de nombreuses formations la voie vers une pop plus exigeante et expérimentale. En somme, des rééditions très, très attendues.

Critique

The Colour Of Spring est certainement l’album le plus connu de Talk Talk, il constitue une charnière entre les débuts commerciaux du groupe et les ambitions musicales des albums suivants. Il abrite pas moins de trois hits qui ont fait son succès : « Life’s What You Make It » , « Living In Another World » et « Give It Up ».

Profitant de la présence de plusieurs musiciens invités, certains illustres comme l’organiste Steve Winwood et le guitariste Robbie McIntosh (ex-Wings), le tandem Mark Hollis – Tim Friese-Greene s’emploie à moduler la configuration du groupe en fonction de chaque titre. Paul Webb et Lee Harris étant absents de « April 5th » et « Chameleon Day ».

En ouverture, « Happiness Is Easy » augure de la tonalité du disque dans le développement de nappes sonores synthétiques agrémentées de diverses touches de piano, guitares, saxophone et percussions. Cette riche palette instrumentale servie par une production minimaliste laisse toute sa place au chant lancinant de Mark Hollis, ici appuyé par un chœur d’écoliers.

Une grande part du charme repose sur cette alternance instrumentale, des dialogues de la harpe à la guitare saturée (« I Don’t Believe In You ») ou du variophon au saxophone de David Roach (dans le relâché« April 5th ») faisant de ce disque une œuvre ambient à succès. Les injonctions plaintives et plus mélodiques de « Life’s What You Make It » et du quasi-soul « Living In Another World »  (Mark Feltham à l’harmonica) sonnent comme les pics d’un décor varié et apaisant, à l’image des papillons omniprésents sur les pochettes du groupe.

Réalisé en duo, « Chameleon Day » est à l’extrême une improvisation minimaliste suspendue à la voix grave du chanteur, préfigurant l’orientation future de Talk Talk. Il est suivi par la déferlante de « Time It’s Time » servi par un chœur profond et des synthés en boucle. Avec The Colour Of Spring, Talk Talk nous offre un album haut en couleur, dans une atmosphère feutrée alternant calme et intensité. Le groupe est à la croisée des chemins ; il choisira finalement de prendre ceux de traverse et développera désormais une esthétiques proche de « Chameleon Day » , en totale rupture avec les codes de la pop synthétique qu’il est censé représenter.

 

Loïc Picaud - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

37 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par Y. GIRAUD sur 23 janvier 2004
Format: CD
Le génie de Talk Talk n'est plus à démontrer, pas plus que celui de Mark Hollis, son mystérieux leader. Considéré rétrospectivement comme le créateur du Post-Rock, cette musique le plus souvent instrumentale aux plages éthérées et aux guitares lunaires, Talk Talk brille surtout par ses deux derniers albums "Spirit of Eden" et "Laughing Stock". Pourtant, cet album, sorti deux ans plus tôt que Spirit est probablement la pierre d'angle de l'oeuvre du groupe, le passage de la pop adolescente à l'âge adulte, ce qui en fait également la matrice de la pop moderne. Que trouve-t-on donc dans ce chef d'oeuvre ? Tout simplement quelques unes des plus belles merveilles de pop classique magnifiquement arrangée. "Happiness is Easy" et son refrain atonal chanté par une chorale d'enfants annonce toutes les ruptures à venir. "Life is what you make it" avec son piano appuyé est peut être le morceau pop ultime des années 80, mais le plus beau morceau de l'album est sans doute Chameleon Day où la résonnance du piano répond aux variations de la voix de velours de Mark Hollis. Tout cela n'a pas pris une ride, le son est certes très propre, mais l'on est loin de tous ces synthés cheap propres à la New Wave. A vrai dire, aucun autre album de la même époque ne ressemble à celui-ci, comme d'ailleurs aucun groupe au monde ne ressemble à Talk Talk ; alors, pour rester dans des références connues, je dirai juste que les deux derniers albums de Bashung doivent beaucoup à cet enregistrement, qui rejette très très loin la concurrence et nous permet comme toutes les oeuvres de Mark Hollis de toucher à l'essence même de la musique, cette quête de de l'emotion ultime et de la pureté.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Road Runner sur 2 mai 2008
Format: CD
Oui, définitivement, la production de Talk Talk vient d'ailleurs et ne joue pas dans la catégorie de ses contemporains. Ne vous y trompez pas, cet album emblématique est un pur chef d'œuvre, pour moi une des compositions majeures de la deuxième moitié de XX siècle. Ce jugement n'engage que moi, c'est une histoire de rencontre. L'album nous relate l'histoire d'une lutte puissamment désespérée, mais en quête de salut, où se mélange rythmes entêtants et souffrance pénétrante. La douleur est palpable, la désillusion aussi. Optimistes et oiseaux de bonne humeur passez votre chemin, cet album s'adresse aux torturés, aux mélancoliques graves, aux désabusés obstinés. Mais restons honnêtes, d'autres y trouveront leurs comptes tant les arrangements sont magnifiques, la musique envoûtante, et l'interprétation déchirante. Loin des albums pop dans lequel ce groupe mythique a été catalogué à ses débuts, le trio londonien de mark Hollis, en état de grâce, nous offre avec "The colour of spring" de la grâce à l'état pur. A ceux que le "bonheur facile" transperce, abandonnez vous à ce concept!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Old wave on the beach sur 8 avril 2005
Format: CD
Le troisième album, comme souvent dans les discographies, est un album charnière. Après les succès mondiaux des deux opus précédent, le trio se tourne vers autre chose et élargit sa palette de tonalités, de nouveaux instruments émergent par touches. Le changement d'horizon n'est pas brutal, « Living in another world » s'avère le digne successeur de « Such a shame », mais les nouvelles orientations sont bien présentes, elles apparaissent tout en nuances au détour des 3 premiers morceaux qui plongent dans la mélancolie. « April 5 th » et « Chameleon day » marquent cette envie d'ailleurs toute en retenue et murmures, ce sont déjà les prototypes annonciateurs des deux albums suivants. Ce bel album précurseur, un peu triste, au son très léché, dépose les reliefs de l'automne dans l'oreille. Le formidable « Rain tree crow » des ex Japan qui sortira 5 ans plus tard lui devra beaucoup.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par sc TOP 500 COMMENTATEURS sur 15 janvier 2013
Format: CD
Sorti en 1986 ce disque repoussait loin les sons des dx7 yamaha que l'on entendait de partout, 1986 est une des pires années musicales, tout est guimauve après le punk et les synthés et les boites à rythme ont pris le pouvoir.
TT vire son clavier et Hollis monte un groupe hallucinant en tournant le dos aux tubes.
Cette démarche est proche de David Sylvian de Japan qui remisera la pop pseudo Roxy Music pour aborder des rivages torturés avec des musiciens comme Robert Fripp de King Crimson, Tray Gunn et Pat mastelato.
Cette 2éme naissance de TT me fait penser justement à Crimson, à "Lizard" le magnifique, c'est vrai à de la progressive music mais le terme est interdit en ces périodes de tubes au chocolat. KC, Yes, Floyd tout ça est mauvais en 86.
Les nappes de claviers, les instruments acoustiques vont envahir le champ de TT pour les 2 albums suivants.
Des disques qui sont des incantations à la musique, à la pureté mais sans le succès du 1er hélas.
Il fallait oser, Mark Hollis le fera pour notre plus grand bonheur ( pas celui de sa maison de disques) et laissera 3 disques géniaux avant de s'évaporer dans la pluie de Londres.
Mais quelle voix, quelle oeuvre, quels disques, en 2013 on écoute encore "I don't believe in you" comme une prière intense. INDISPENSABLE!
Merci Mark!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?