Quantité :1
The Divine Conspiracy a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • The Divine Conspiracy
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Divine Conspiracy


Prix : EUR 19,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
33 neufs à partir de EUR 7,35 8 d'occasion à partir de EUR 5,47 1 de collection à partir de EUR 11,90

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Epica

Discographie

Image de l'album de Epica

Photos

Image de Epica

Biographie

C'est en 2002 aux Pays-Bas que le guitariste Mark Jansen crée le groupe, d'abord baptisé Sahara Dust, après un départ forcé de son précédent groupe de métal. Il recrute Coen Janssen, au clavier, et le bassiste Yves Huts, toujours présents actuellement. Les premières compositions se font avec la chanteuse Helena Iren ... Plus de détails sur la Page Artiste Epica

Visitez la Page Artiste Epica
18 albums, 78 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Divine Conspiracy + Design Your Universe + Requiem For The Indifferent (Digipack)
Prix pour les trois: EUR 45,12

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (10 septembre 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Nuclear Blast
  • ASIN : B000TGQDZQ
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.708 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Indigo (Prologue)
2. The Obsessive Devotion
3. Menace Of Vanity
4. Chasing The Dragon
5. Never Enough
6. La'petach Chatat Rovetz (The Final Embrace)
7. Death Of A Dream (The Embrace That Smothers, Part Vii)
8. Living A Lie (The Embrace That Smothers, Part Viii)
9. Fools Of Damnation (The Embrace That Smothers, Part Ix)
10. Beyond Belief
11. Safeguard To Paradise
12. Sancta Terra
13. The Divine Conspiracy

Descriptions du produit

THE DIVINE CONSPIRACY

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arn'Ô le 22 janvier 2008
Format: CD
Parcours sans faute pour Epica avec ce 3ème album truffé de petites merveilles. Encore une fois, le groupe fait preuve d'un renouveau et d'une amélioration qui va grandissante depuis "The Phantom Agonie". Toute la puissance ressentie dans "Consign To Oblivion" se retrouve ici démultipliée. Des compos musclées et grandioses, avec un chant toujours excellent de la part de Simone. Une chorale omniprésente. Un orchestre complet. Bref, que du bonheur et aucune déception.
Cette pure merveille commence, comme à l'accoutumer, par une intro (Indigo) un petit peu plus longue cette fois-ci. Laissant planer le suspense et entamant l'album avec mystère.
S'enchaîne immédiatement "The Obsessive Devotion" où le groupe exprime tout son savoir faire. La puissance se ressent. La maturité également.
"Menace of Vanity" reste dans la même veine que son prédécesseur. Grand et puissant.
Puis vient "Chasing the Dragon" la perle de l'album. Un morceau de presque 8 minutes, sur lequel Simone nous offre un soprano magnifique. On sent le travail dernier tout ça. Malgré la longueur du titre, on ne se lasse nullement. Bien au contraire ! On en redemande.
"Never Enough" quand à lui est un titre bien pensés, prévu pour les ondes et relativement bien construit.
"La`petach Chatat Rovetz" est un interlude bien jouée, avec de bons effets. Coupant l'album et nous entraînant vers la suite.
"Death of a Dream" où les choeurs s'expriment tour à tour avec Mark, laissant tout de même de la place pour les apparitions de Simone, dont le chant est merveilleux avec des aigus époustouflants.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Mageau Simon le 14 septembre 2007
Format: CD
Eh bien tout le laisse à penser pour the divine conspiracy. Guitares plus présentes, batteries (le p'tit nouveau y est pour quelque chose) largement moins plates que Phantom agony, choeurs ajoutant de la brillance à des mélodies plus travaillées, la recette prend enfin pour Epica, et ce sans une minute où l'on s'ennuie. Autant pouvait-on avant leur avouer un petit penchant pour la simplicité de mélodies pas très inspirées, mais dans le petit dernier, il n'en est rien.

Un début somme toutes très classique pour un groupe de sympho, départ sur les ensembles de cordes avant de faire détoner les choeurs, pour enchaîner sur un divine obsession très "epica". Le deuxième titre, Menace of Vanity entre dans le plus agressif, pour un groupe qu'on qualifiait de mou. Une chose de corrigée, un des meilleurs morceau au thème accrocheur (intro violons assez sympa). Un des gros coups de coeurs de l'album, Chasing the Dragon, frappe là où nous n'attendions pas. Intro à la guitare accoustique, Simone faisant des merveilles en chant clair, puis seconde partie vers les 3minutes où l'ambiance se radicalise vers un metal sympho nerveux (parties de double-pédale et de blast dignes des pas mal de groupes hardcores ou black-metal). La petite déception de l'album ne dure que 4'40" : Never Enough nous sert un neo-metal-pop radio-FM qui, malgré quelques allures d'Epica, sonne, au mieux within temptation sur certains passages, au pire Evanescence dans le rythmiques le mixage et autres.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par The metalhacker VOIX VINE le 22 juin 2008
Format: CD
On m'avait promis un changement et il fut grand! Tout d'abord la voix de Simone qui assure vraiment, elle parait beaucoup plus puissante que sur les autres albums. Ensuite les orchestrations : je n'avais jamais entendu de tel dans un groupe de métal et pourtant je m'y connais. Elles ont toujours été sublimes mais là on monte encore un cran au dessus. Elles sont captivantes et toujours cette puissance mélée à des mélodies sublimes. De plus, Simone Simons a pris un risque en posant dans le plus simple appareil sur la pochette de la galette. Signe que la chanteuse n'a pas froid aux yeux et qu'elle prend de plus en plus d'assurance. En clair, un album à posséder de toute urgence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
Excellent album que je recommande, pour moi c'est un des meilleurs du groupe Epica.
Par contre, attention avec Amazon et la Poste si vous le commandez sur Amazon.
J'ai bien reçu la version numérique du CD mais la version physique ne m'est jamais parvenue, bien que la commande ait été notée comme expédiée. Aucun colis ne m'a été remis, il semblerait qu'il y ait eu absence de livraison. Je ne sais pas si le problème vient d'Amazon ou de la Poste mais ce n'est pas la première fois que le problème arrive avec une commande sur Internet et ça commence à devenir extrêmement pénible, d'autant plus que j'ai eu tellement de soucis que je ne m'en suis rendue compte que très tard, et il est sans doute trop tard pour effectuer une réclamation, d'autant plus que ça ne figure plus dans les options puisqu'Amazon considère que la commande a été expédiée sans problème...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?