The Drop et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
The Drop a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

The Drop (Anglais) Poche – 16 octobre 2012


Voir les 23 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00 EUR 13,60
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,04
EUR 5,78 EUR 0,54

Produits fréquemment achetés ensemble

The Drop + The Black Box + The Fifth Witness
Prix pour les trois: EUR 28,89

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Coup de pouce pour vous aider à bien comprendre el début de l'histoire...

LOS ANGELES - SERVICE DES AFFAIRES NON RÉSOLUES

Ce service enquête sur des meurtres qui ont été commis à Los Angeles au cours des cinquante dernières années. Les 10 000 affaires non résolues sont classées par année et réparties entre cinq équipes de deux détectives. Leur tâche consiste à réétudier chaque affaire avec les moyens techniques et scientifiques dont la police dispose aujourd'hui. Harry Bosch et son partenaire David Chu constituent la sixième équipe, appelée «équipe volante», et s'occupent, quant à eux, du surplus d'affaires et des enquêtes spéciales. Harry Bosch, qui attend avec impatience de se voir confier une nouvelle affaire, est appelé dans le bureau de sa supérieure hiérarchique qui lui communique des résultats d'analyse surprenants concernant un meurtre qui date de 1989...

1

Christmas came once a month in the Open-Un-solved Unit. That was when the lieutenant made her way around the squad room like Santa Claus, parceling out the assignments like presents to the squad's six detective teams. The cold hits were the lifeblood of the unit. The teams didn't wait for callouts and fresh kills in Open-Unsolved. They waited for cold hits.
The Open-Unsolved Unit investigated unsolved murders going back fifty years in Los Angeles. There were twelve detectives, a secretary, a squad room supervisor, known as the whip, and the lieutenant. And there were ten thousand cases. The first five detective teams split up the fifty years, each pair taking ten randomly chosen years. Their task was to pull ail the unsolved homicide cases from their assigned years out of archives, evaluate them and submit long-stored and forgotten evidence for reanalysis with contemporary technology. Ail DNA submissions were handled by the new regional lab out at Cal State. When DNA from an old case was matched to an individual whose genetic profile was carried in any of the nation's DNA data-bases, it was called a cold hit. The lab put cold hit notices in the mail at the end of every month. They would arrive a day or two later at the Police Administration Building in downtown Los Angeles. Usually by 8 a.m. that day, the lieutenant would open the door of her private office and enter the squad room. She carried the envelopes in her hand. Each hit sheet was mailed individually in a yellow business envelope. Generally, the envelopes were handed to the same detectives who had submitted the DNA evidence to the lab. But sometimes there were too many cold hits for one team to handle at once. Sometimes detectives were in court or on vacation or on leave. And sometimes the cold hits revealed circumstances that required the utmost finesse and experience. That was where the sixth team came in. Detectives Harry Bosch and David Chu were the sixth team. They were floaters. They handled overflow cases and special investigations.

(...) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

PRAISE FOR THE REVERSAL:

"Each of his books is so much more than the sum of its parts....Connelly writes true-to-life fiction about true crime. What makes his crme stories ring true is that they're never really over."—Janet Maslin, New York Times

"Thank God for Michael Connelly....Connelly retains his journalistic gifts; his eye for detail is spot on....Taken together, his 22 novels form an indispensible, compelling chronicle of L.A."—Jonathan Shapiro, Los Angeles Times

"Mr. Connelly, a former journalist, is a master of mixing realistic details of police work and courtroom procedure with the private feelings and personal lives of his protagonists, and of building suspense even as he evokes the somber poetry inherent in battling the dark side."—Tom Nolan, Wall Street Journal

"Another of Connelly's brilliant Los Angeles crime novels."—Les Roberts, Cleveland Plain Dealer

"Connelly's prose is so smooth that it looks easy....The product of a master fully in command of his craft."—Robin Vidimos, Denver Post

"Connelly knows his way around a police investigation, and he knows his way around a courtroom. This knowledge makes his stories believable while his writing skills make them come alive....An exciting writer and one we love to read."—Jackie K. Cooper, Huffington Post


Détails sur le produit

  • Poche: 496 pages
  • Editeur : Grand Central Publishing; Édition : Reprint (16 octobre 2012)
  • Collection : A Harry Bosch Novel
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0446556696
  • ISBN-13: 978-0446556699
  • Dimensions du produit: 10,8 x 3,2 x 19 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (36 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.174 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1956, Michael Connelly, maître incontesté du polar américain, a reçu les plus hautes distinctions littéraires dont l'Edgar du premier roman policier pour « Les Égouts de Los Angeles ». Il est notamment l'auteur du « Poète » et de « Créance de sang », porté à l'écran par Clint Eastwood. Tous ses ouvrages sont disponibles en Points.
Il l'auteur de : « La Glace noire », « La Blonde en béton », « Le Poète », « Le Cadavre dans la rolls » , « La Lune était noire », « Lumière morte », « Deuil interdit », « La Défense Lincoln », « Echo Park », « A genoux », « L'Épouvantail » et « Neufs dragons » . Il s'est vu décerner le Prix Pulitzer pour ses reportages sur les émeutes de Los Angeles en 1992.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Edouard le 31 juillet 2009
Format: Broché
Le scenario a tout pour plaire. Le retour des personnages clés des best sellers de Connelly à savoir : Michael Haller (the Lincoln Lawer), Harry Bosch (personnage principal des oeuvres de Connelly) et Jack Mc Evoy (le journaliste du Poet).
Le problème c'est que dans ce livre, centré avant tout sur les péripeties de l'avocat M.Haller, tout est très mou et sans réelle conviction. On se lasse très vite, l'histoire tourne très vite en rond et au grand damne des lecteurs la magie de Connelly en maître du suspens n'opère pas ! Ayant lu toutes les aventures publiées par Connelly, je suis d'autant plus déçu de l'utilisation purement symbolique mais ridicule faite de Bosch et de Mc Evoy dans ce livre. Ils sont inexistants, et le peu de répliques mis dans leur bouche ne dépeint pas les qualités mises en évidence lors de précédente histoire (telles the Concrete or the Poet). Bref un libre à éviter et à oublier...vite
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Evelyne N. le 24 août 2009
Format: Broché Achat vérifié
J'ai lu pratiquement tous les Connelly et les ai tous appréciés à des degrés divers sans en renier aucun. Les deux derniers (Lincoln Lawyer et celui-ci) tournent autour d'un nouveau personnage, avocat de la défense et de ses enquêtes et surtout plaidoiries pour des criminels. Donc il y a peu d'action "classique" mais beaucoup de réflexion et de belles joutes à la barre contre un procureur hargneux comme il se doit. Je trouve que l'écriture de Connelly s'améliore et se fluidifie, ce qui est fort agréable pour un lecteur non anglais mais angliciste. D'accord avec certains commentaires précédents pour dire que le retour de Bosch par contre est raté et sans intérêt, il n'a aucune épaisseur et il eût mieux valu introduire un flic lambda pour la partie enquête policière. Hormis ce bémol j'ai aimé lire cette histoire de bout en bout, que les fans de Connelly n'hésitent pas, sauf s'ils veulent du gore, car des rebondissements il y en a mais c'est surtout lié au vécu personnel des personnages.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 1 juillet 2012
Format: Broché
Sans doute pas dans le top des thrillers écrits par le talentueux Michael Connelly avec son héros, Harry Bosch, ancien "rat" des tunnels pendant la guerre du Vietnam (cf. The Black Echo ou The Last Coyote par exemple), "The Drop" réserve cependant des rebondissements et un suspense bien maîtrisé. La fougue en somme semble avoir disparu chez ce flic qui approche de l'âge de la retraite, ce flic au tempérament libre, intègre dont le moto est "Everybody counts or nobody counts". Trahisons, manipulations sont toujours aussi faibles face à la détermination et l'esprit logique de Bosch.

Le fils d'un homme politique important de Los Angeles est retrouvé mort, au bas d'un hôtel, ayant sauté 7 étages. Son père, pourtant opposant à Harry Bosch dans le passé, exige que Bosh s'occupe de l'enquête refusant la thèse, facile, du suicide. Accident ? Meurtre ? Une seconde enquête est ouverte, reprenant un crime non résolu datant de 25 ans. Un viol d'une jeune fille suivi de son meurtre avec sur le cou, une trace de sang d'un criminel pédophile qui avait 8 ans à l'époque ! Nous voici plongés dans une atmosphère glauque à double détente nerveuse.

Un bon thriller.

En anglais.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Leather DeBoeuf le 30 mars 2014
Format: Broché Achat vérifié
Ce quinzième volet des aventures d'Harry Bosch est un très bon cru : histoire solide, plusieurs enquêtes entremêlées, un peu d'émotions fortes, c'est du bon boulot.
Le titre "The Drop" est un jeu de mot astucieux puisque le terme évoque aussi bien les deux enquêtes (une goutte de sang dans l'une et un saut de l'ange dans l'autre) ainsi que le système de retraite du LAPD.
Il y a bien de quoi chipoter un peu (une faille procédurale assez énorme dans l'une des deux affaires, mais indispensable pour faire avancer l'intrigue) et il y a clairement un creux dans le rythme du récit au milieu du livre, mais globalement c'est tout de même une des meilleures aventure de Bosch depuis pas mal de temps.

C'est mon second Harrap's Yes You Can, et je trouve toujours ça aussi remarquable. C'est vraiment du très bon boulot, cette collection Vo semi traduite. Une idée brillante très bien mise en oeuvre par une équipe éditoriale compétente, ça mérite d'être salué.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par sholby TOP 500 COMMENTATEURS le 14 août 2009
Format: Broché Achat vérifié
Même si Connelly n'a jamais été un styliste (au sens d'un James Lee Burke, qui demeure mon chouchou), ses romans ont toujours été de très bons moments de lecture, avec des intrigues fouillées et des suspenses souvent haletants. Mais avec ce dernier opus, il ne reste plus grand chose de tout ça. Comme suggéré par un autre lecteur, ici on nage un peu dans le mou, et même si on peut prêter une oreille aux descriptions des choix des jurés (qui m'a fait penser au plutôt bon film Le Maître du jeu, lui même tiré d'un roman éponyme du calamiteux John Grisham), dans l'ensemble on s'ennuie ferme, et on espère tout du long un petit coup de fouet, mais non, rien. Effectivement, ce livre est "vendu" comme la rencontre entre Bosch et Haller, et effectivement, ça ne repose sur rien, avec un Bosch quasiment invisible, atone, sans vie, et une "coïncidence" finale que je ne dévoilerai pas mais qui est carrément dure à avaler. Grosse déception, donc, et fin du blanc-seing jusqu'ici accordé à Connelly...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?