The Elderberries

Top albums



The Elderberries : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 73
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Rare exemple de groupe rock international, The Elderberries se forme en 2002 autour de trois anglais, Chris Boulton (chant), les frères Jamie (basse) et Tom Pope (guitare), du Canadien Ryan Sutton (guitare) et du Français, le Clermontois Yann Clavaizolle.

Le quintette adopte l'anglais pour langue commune des chansons, qu'il sert lors de concerts échevelés. Remarqué sur la scène Jeunes Talents du Printemps de Bourges, le groupe enchaîne les premières parties de The Datsuns à El Presidente, proposant un rock garanti années 1970 dans l'axe AC/DC - Led Zeppelin.

Un premier album Nothing ... Lire la suite

Rare exemple de groupe rock international, The Elderberries se forme en 2002 autour de trois anglais, Chris Boulton (chant), les frères Jamie (basse) et Tom Pope (guitare), du Canadien Ryan Sutton (guitare) et du Français, le Clermontois Yann Clavaizolle.

Le quintette adopte l'anglais pour langue commune des chansons, qu'il sert lors de concerts échevelés. Remarqué sur la scène Jeunes Talents du Printemps de Bourges, le groupe enchaîne les premières parties de The Datsuns à El Presidente, proposant un rock garanti années 1970 dans l'axe AC/DC - Led Zeppelin.

Un premier album Nothing Ventured, Nothing Gained arrive en 2007, représentatif de la fougue et de l'humour qui caractérisent la bande. La même année, The Elderberries se retrouve au générique de la bande originale du film Hellphone, de James Huth.

Leur second album, Ignorance & Bliss (mars 2009), accentue le trait humoristique des musiciens qui remettent la moustache à l'honneur, sans céder une once d'énergie à un rock efficace dans les hits « Lost My Way » et « It Doesn't Really Matter ». Un troisième album homonyme lancé en avril 2012 apporte la consécration au groupe cosmopolite. Sans une once de graisse, The Elderberries déverse un classic rock seventies du meilleur acabit. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Rare exemple de groupe rock international, The Elderberries se forme en 2002 autour de trois anglais, Chris Boulton (chant), les frères Jamie (basse) et Tom Pope (guitare), du Canadien Ryan Sutton (guitare) et du Français, le Clermontois Yann Clavaizolle.

Le quintette adopte l'anglais pour langue commune des chansons, qu'il sert lors de concerts échevelés. Remarqué sur la scène Jeunes Talents du Printemps de Bourges, le groupe enchaîne les premières parties de The Datsuns à El Presidente, proposant un rock garanti années 1970 dans l'axe AC/DC - Led Zeppelin.

Un premier album Nothing Ventured, Nothing Gained arrive en 2007, représentatif de la fougue et de l'humour qui caractérisent la bande. La même année, The Elderberries se retrouve au générique de la bande originale du film Hellphone, de James Huth.

Leur second album, Ignorance & Bliss (mars 2009), accentue le trait humoristique des musiciens qui remettent la moustache à l'honneur, sans céder une once d'énergie à un rock efficace dans les hits « Lost My Way » et « It Doesn't Really Matter ». Un troisième album homonyme lancé en avril 2012 apporte la consécration au groupe cosmopolite. Sans une once de graisse, The Elderberries déverse un classic rock seventies du meilleur acabit. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Rare exemple de groupe rock international, The Elderberries se forme en 2002 autour de trois anglais, Chris Boulton (chant), les frères Jamie (basse) et Tom Pope (guitare), du Canadien Ryan Sutton (guitare) et du Français, le Clermontois Yann Clavaizolle.

Le quintette adopte l'anglais pour langue commune des chansons, qu'il sert lors de concerts échevelés. Remarqué sur la scène Jeunes Talents du Printemps de Bourges, le groupe enchaîne les premières parties de The Datsuns à El Presidente, proposant un rock garanti années 1970 dans l'axe AC/DC - Led Zeppelin.

Un premier album Nothing Ventured, Nothing Gained arrive en 2007, représentatif de la fougue et de l'humour qui caractérisent la bande. La même année, The Elderberries se retrouve au générique de la bande originale du film Hellphone, de James Huth.

Leur second album, Ignorance & Bliss (mars 2009), accentue le trait humoristique des musiciens qui remettent la moustache à l'honneur, sans céder une once d'énergie à un rock efficace dans les hits « Lost My Way » et « It Doesn't Really Matter ». Un troisième album homonyme lancé en avril 2012 apporte la consécration au groupe cosmopolite. Sans une once de graisse, The Elderberries déverse un classic rock seventies du meilleur acabit. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page