Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 4,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

The Heart of Saturday Night

Tom Waits CD
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 8,02
Prix : EUR 7,70 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,32 (4%)
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
 Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux ou aux produits vendus par des vendeurs tiers sur la plate-forme Marketplace. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 23 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 4,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Tom Waits

Discographie

Image de l'album de Tom Waits

Photos

Image de Tom Waits

Biographie

Thomas Alan Waits pousse son premier grommellement le 7 décembre 1949 à l'hôpital de Park Avenue de Pomona, sous le soleil d'hiver californien, et dans une famille d'enseignants (Jesse Frank Waits, et Alma Johnson McMurray), d'origine irlandaise, écossaise, et norvégienne.

C'est en autodidacte qu'il s'initie à la ... Plus de détails sur la Page Artiste Tom Waits

Visitez la Page Artiste Tom Waits
105 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Heart of Saturday Night + Closing Time + Small Change
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Closing Time EUR 5,00
  • Small Change EUR 6,99

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (15 novembre 1990)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Elektra
  • ASIN : B000002GXS
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.215 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. New coat of paint
2. San diego serenade
3. Semi suite
4. Shiver me timbers
5. Diamonds on my windshield (looking for)
6. The heart of saturday night
7. Depot, depot
8. Drunk on the moon
9. The ghosts of saturday night (after hour

Descriptions du produit

CD

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5
4.2 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:CD|Achat vérifié
Durant cette période de gestation de ses trois premiers albums, Tom Waits se calque sur le style de vie décrit dans ses chansons : Il boit et fume beaucoup. La musique des albums "The Heart of Saturday Night" (1974) et "Nighthawks at the Dinner" (1975) est teintée de folk, de Jazz-bluesy dans un style piano-bar, et les influences Beatnik de Waits se traduisent par la peinture d'un monde de bohème, de loosers, de gueules cassées et de prostituées, le tout très inspirés de moments de sa vie.
Considérée comme un bond par rapport à Closing Time, The Heart Of Saturday Night était en comparaison d'un matériau plus embryonnaire. Ce fut aussi confirmé par la critique et couvert d'éloges pour la force de chansons comme " San Diego Serenade ", " Shiver me Timbers ", et la vigueur de l'ode à la nuit américaine, chanson intitulée " The Heart of Saturday Night ".
Les influences musicales de Tom Waits sont pour le moins hétéroclites. Il dit lui-même aimer les tangos classiques d'Astor Piazzola, Yma Sumac (capable d'imiter le vent ou les animaux de la jungle, on se doute que cette forme de "monstruosité vocale" doit lui plaire !), mais aussi Edith Piaf, Dinah Washington, Louis Prima, Wagner ou Les Pogues, bon sang irlandais ne saurait mentir. Et le blues bien sûr...
Ames romantiques tourmentées,ne pas s'abstenir
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand Tom nous prend par les sentiments 23 avril 2009
Format:CD
En 1974, Tom Waits publie "The Heart of Saturday Night", un album qui, tout en se situant dans la continuité de son premier disque "Closing Time", dénote une montée en puissance affirmée vers la force d'expression inouïe dont il fera preuve ensuite. Au niveau de la voix, rien n'est encore très annonciateur de la rugosité à venir, mais on ressent une détermination accrue dans la mise en relief des textes, notamment lorsqu'ils sont déclamés plutôt que chantés. Le style des compositions, quant à lui, reste ancré dans cette alchimie savoureuse mêlant blues, jazz et complainte folk, le tout délivré sur un ton de confidence qui interpelle l'auditeur en plein cœur. L'enrobage musical (guitare, piano, cuivres) demeure sobre sur le plan des arrangements, mais s'impose en permanence par la justesse des ambiances sonores déployées autour du jeu de Jim Hughart à la contrebasse, impeccable dans son rôle de fil conducteur. A vrai dire, l'incontournable attrait émanant de "The Heart of Saturday Night" me semble principalement résider dans le mode "affectif " qui préside à la construction et à la cohésion de l'album. Evoquée de superbe façon par le dessin de la pochette (à voir en format vinyl si vous en avez la possibilité), cette priorité donnée à l'incarnation des sentiments est magistralement assumée par le chanteur tout au long des 12 titres, sans la moindre trace de fadeur ou de niaiserie. Dans le registre musical en question, le matériel proposé ne craint aucune comparaison avec toute la production enregistrée des 40 dernières années, et ce qu'offre ici Tom Waits vous révélera à quel point il s'agissait déjà d'un artiste d'exception à l'époque.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Rauque'n'roll man (2) ! 11 février 2012
Par Le voyageur immobile TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Tom Waits est né de parents enseignants à L.A. en Décembre 49. Son père, Frank (auquel il rendra par après hommage sur le plan musical), fut prof d'espagnol et joua de la guitare, mais fut surtout un boit-sans-soif, un pilier de bar, un alcoolique. Sa mère, Alma, conservatrice et rigide, en fait une bigote évangéliste, chanta et le fit chanter, dans son église. En 59, Frank partit se faire voir ailleurs et Alma s'installa à San Diego (à 30km de Tijuana) avec Tom et ses deux sœurs. Après avoir fait plein de petits boulots pour faire bouillir un peu plus la marmite familiale, Tom, qui ne s'intéressa guère aux études, mais savait jouer du piano et de la guitare, composait et écrivait, et chantait, démarra, sans trop se presser, une carrière de pianiste de bar et de chanteur de saloon : né dans une famille de profs et de pasteurs, l'homme qui a toujours l'air d'avoir fait la noce toute la nuit, le 'bad boy' pince-sans-rire, petit et maigrelet, à l'allure bizarre et à la tignasse en bataille, au timbre rauque et rocailleux, l'artiste un peu autiste, authentique, avec des tics, habilement planqué derrière son personnage de bohémien clodo, devint le peintre des déviants, des marginaux, des pochards titubants, du monde des bars louches et des rues sans issue, des nuits qui n'en finissent pas et des blondes que l'on écrase à cinq heures du mat', moins un chanteur qu'un conteur d'ailleurs, et plutôt timide, introverti et réservé dans la vie, contrairement à son personnage un peu hâbleur sur scène. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le bar n’est pas prêt de fermer ! 20 mars 2006
Par Benjamin Labarthe-Piol TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Deuxième album de Tom Waits et pour commencer, une somptueuse pochette qui décrit à elle seule l’univers dans lequel évolue Waits sur ses premiers albums et qui deviendra sa marque de fabrique. On parle ici de bars, de fins de soirée, du gin qui coule à flot, le tout sur un fond de piano qui rutile… « The Heart… » se devait de confirmer les espoirs nées avec « Closin’ Time », c’est chose faite et Tom s’installe parmi les grands auteurs-compositeurs de sa génération. Le titre s’ouvre sur un « new coat of pain » qui annonce les hostilités avec une batterie à grosse caisse et un piano qui se charge des chorus. Si la suite est moins clinquante, elle demeure intense. A noter le « Diamonds on my Windshield » qui, s’il n’est pas le meilleur, deviendra malgré tout un titre phare de la discographie du chanteur. Pas le meilleur de Waits mais celui-ci prend forme…
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?