Commencez à lire The House at Riverton (English Edition) sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

The House at Riverton (English Edition) [Format Kindle]

Kate Morton
3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)

Prix conseillé : EUR 7,90 De quoi s'agit-il ?
Prix éditeur - format imprimé : EUR 11,58
Prix Kindle : EUR 1,30 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 10,28 (89%)

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.



Descriptions du produit

Amazon.com

Amazon Best of the Month, April 2008: In her cinematic debut novel, Kate Morton immerses readers in the dramas of the Ashbury family at their crumbling English country estate in the years surrounding World War I, an age when Edwardian civility, shaken by war, unravels into the roaring Twenties. Grace came to serve in the house as a girl. She left as a young woman, after the presumed suicide of a famous young poet at the property's lake. Though she has dutifully kept the family's secrets for decades, memories flood back in the twilight of her life when a young filmmaker comes calling with questions about how the poet really died--and why the Ashbury sisters never again spoke to each other afterward. With beautifully crafted prose, Morton methodically reveals how passion and fate transpired that night at the lake, with truly shocking results. Her final revelation at the story's close packs a satisfying (and not overly sentimental) emotional punch. --Mari Malcolm

Extrait

LES SPECTRES S'ÉVEILLENT

Au mois de novembre dernier, j'ai fait un cauchemar.
On était en 1924 et je me retrouvais à Riverton. Toutes les portes-fenêtres étaient ouvertes et la brise estivale gonflait les rideaux de soie. Un orchestre jouait, juché sur le talus couronné par le vieil érable, et les violons déroulaient leur mélopée dans la tiédeur ambiante. L'air était vibrant de rires et de sons cristallins, le ciel était d'un bleu que nous avions tous cru disparu à jamais, détruit par la guerre. Un des valets en livrée noir et blanc versait du Champagne dans l'étage supérieur d'une pyramide de flûtes, et tout le monde applaudissait, enchanté, devant ce splendide gâchis.
Je me suis vue comme on se voit en rêve, allant et venant parmi les invités. Je me déplaçais lentement, beaucoup plus que dans la vie, et autour de moi les gens formaient un grand flou de paillettes et de soieries.
Je cherche quelqu'un.
Puis tout change et brusquement je suis devant le pavillon d'été. Mais ce n'est pas celui de Riverton. Impossible ! Ce n'est pas l'édifice flambant neuf que Teddy en personne a conçu, mais une vieille bâtisse tapissée de lierre ; les branches tortueuses s'insinuent par les fenêtres et étouffent les piliers.
On m'appelle. Une voix de femme que je reconnais, derrière le pavillon, au bord du lac. J'entreprends la descente en caressant au passage les roseaux les plus hauts. Une silhouette est là, accroupie sur la rive.
C'est Hannah qui, en robe de mariée constellée de boue, se raccroche au rosier grimpant. Elle lève la tête vers moi et son visage surgit de l'ombre. Elle me dit, d'un ton qui me glace le sang : «Vous arrivez trop tard.» Elle désigne mes mains. «Trop tard.» Je baisse les yeux sur mes mains redevenues jeunes ; elles sont couvertes de boue et tiennent le cadavre rigide d'un chien de chasse.

Bien sûr, je sais ce qui a provoqué ce rêve : la lettre de la réalisatrice. Je ne reçois guère de courrier ces temps-ci : parfois une carte postale d'un ami en vacances, une lettre de la banque où j'ai mes économies, une invitation au baptême d'un enfant dont je me rends compte avec un choc que les parents ne sont plus eux-mêmes des enfants.
La lettre d'Ursula est arrivée un mardi matin, fin novembre ; c'est Sylvia qui me l'a apportée en venant faire mon lit. Elle a agité l'enveloppe en haussant des sourcils lourdement soulignés au crayon.
- On a du courrier, aujourd'hui. Et ça vient d'Amérique, vu le timbre. Peut-être votre petit-fils ?

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Difficile à lâcher 12 mars 2008
Par Caro
Format:Broché
Si vous aimer le style policier/thriller, cette histoire n'est en fait pas pour vous. Mais ce livre n'en reste pas moins captivant. L'histoire nous fait rebondir entre présent et passé avec une grande facilité et on finit pas beaucoup s'attacher aux personnage. Le livre nous garde quand même en haleine jusqu'à la fin et les secrets de cette histoire ne nous sont révéles qu'au fur et à mesure, ce qui rend ce livre difficile à poser pour ma part.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 EXCELLENT 26 octobre 2007
Par ouvéa TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Broché
Difficile de lâcher cette histoire superbement écrite dans la lignée des "vestiges du jour" avec en plus le côté noir, tragique des amours clandestines sur fond d'après guerre. L'auteur, une jeune australienne de 29 ans, revendique modestement sa filiation avec Ishiguro mais également Margareth Atwood mais son talent est réel et la rigueur de son écriture est admirable. Un véritable coup de coeur !!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un manoir un secret 21 avril 2010
Par Moulin
Format:Poche
Si vous aimez les secrets, les manoirs, les relations entre gouvernante et châtelaine, l'évolution de la société autour de 1900 et 1920, ce livre est fait pour vous. Pour compléter ma lecture, j'ai regardé le film "Gosford park " qui met en image le même univers. Un autre livre qui traite de la relation gouvernante et châtelaine "la servante insoumise" de Jane Harris a lui aussi un secret à découvrir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 agréable 30 mai 2010
Par Odilette (Provence) TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Autant dire tout de suite que j'ai failli refermer le livre quand j'ai vu qu'il ne parlait pas de l'Australie .
j'ai résisté et ...pas déçue, je me suis plongée avec grand plaisir dans ce roman décrivant la société britannique du début du siècle et surtout sa domesticité, ces humbles, invisibles sans lesquels le faste so british n'existerait pas !
leur loyauté et leur discrétion, leur attachement sans faille à leurs maîtres et leur extrême distinction en font des personnages attachants que l'on suit avec intérêt.
Ça n'est pas la lecture du siècle, mais le thème, l'intrigue et l'époque m'ont captivée
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Captivant et magnifiquement écrit 13 mars 2014
Par Phil-Don TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat vérifié
Avant tout, il faut oublier les accroches publicitaires ("love story... mystery...."). L'histoire d'amour n'occupe qu'une centaine de pages (sur 600) à la fin du bouquin, et il est excessif de parler de mystère - le terme de secret serait plus juste. Au lieu de cela, il convient de commencer le récit sans attente particulière et de se laisser porter par l'écriture. La narratrice, une dame âgée sentant la fin approcher, se remémore sa vie comme domestique à Riverton auprès d'une famille d'aristocrates; nous sommes dans les années de l'Avant à l'Après Première Guerre Mondiale. Le lecteur appréciant les ambiances de 'Downton Abbey,' de 'Gosford Park' ou des 'Vestiges du Jour' ne pourront que prendre plaisir au récit, lequel est servi par une écriture élégante, riche en détails et captivante. Bref, un livre que j'ai adoré et que je recommande sans hésiter.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe histoire 26 juillet 2011
Par Michelle
Format:Poche
Suite à un commentaire négatif, j'ai eu un peu d'appréhension en commençant la lecture de ce livre mais finalement, je l'ai trouvé très très bien. Superbe histoire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Fascinant 28 mai 2011
Par Aurian
Format:Poche
J'ai acheté ce livre par hasard, en ayant lu son résumé et je ne l'ai pas du tout regretté! L'histoire commence à la fin des années 90, Grace, une très vieille femme se souvient de sa jeunesse, lorsqu'elle était domestique à Riverton Manor, dans une riche famille de l'aristocratie anglaise. A travers ses flashbacks, un mystère et une tragédie se dévoilent peu à peu, mais on découvre aussi les bouleversements de la société du premier quart du XXème siècle et le parcours étonnant de Grace. L'auteur s'est extrêmement bien documentée et offre une vision extrêmement fidèle du début du XXème siècle. L'action est lente et les détails nombreux, ce qui pourrait faire passer l'intrigue au second plan, mais au contraire c'est ce qui apporte toute sa richesse au livre.
Je le recommande donc fortement aux amateurs de secrets de famille enfouis, de retours dans le passé et d'atmosphères mystérieuses!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 Les secrets... 3 avril 2011
Par Ladybug
Format:Broché
Dans ce roman, on navigue entre époque actuelle et années 20 de manière efficace. Amours secrets, relations familiales, la narratrice est à un poste privilégié, témoin de ce qui se passe dans le milieu aristocratique et dans le milieu domestique. De bonnes intrigues, une ambiance anglaise bien restituée, le poids du regard et des traditions donc un ordre naturel des choses à ne pas bousculer, des secrets...etc, tous les ingrédients d'une histoire familiale mouvementée sont réunis.

Mon sentiment à la fin de la lecture ? il est fascinant de voir ce qu'un mensonge innocent peut avoir comme conséquences...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?
Ces commentaires ont-ils été utiles ?   Dites-le-nous
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Magnifique récit qui tient en haleine jusqu'au bout
Kate Morton maîtrise parfaitement l'art du récit et du suspense. J'ai adoré l'histoire et la façon dont elle était racontée. Lire la suite
Publié il y a 8 mois par Pascale Blois
4.0 étoiles sur 5 fin d'une époque
Bien écrit,on ne lâche pas ce roman qui nous fait revivre la deliquescence de la société aristocratique anglaise alors que la guerre de 14,... Lire la suite
Publié il y a 11 mois par Michèle Gabillon
4.0 étoiles sur 5 the house at riverton
fascinant, passionnant, trés bien recherché par l'auteur, bon miroir de la societé en Angleterre du début du 20ieme siècle jusqu'aux... Lire la suite
Publié il y a 14 mois par Callicarpa
5.0 étoiles sur 5 Ok
I just bought this product because I needed it and because I liked and I think 20 words is too much.
Publié le 13 mars 2013 par Josephine
3.0 étoiles sur 5 Un excellent thriller
On retrouve l'art du suspense propre à Kate Morton, son art de recréer l'atmosphère des grandes maisons du siècle passé, le talent avec lequel... Lire la suite
Publié le 17 décembre 2012 par anne casanove
4.0 étoiles sur 5 Un très bon roman
Un bonne histoire construite sur des aller-retours entre le présent et le passé qui nous dévoile progressivement des secrets de famille enfouis dans la... Lire la suite
Publié le 14 décembre 2012 par Jenny
2.0 étoiles sur 5 décevant
Lecture un peu décevante en ce qui me concerne. Après avoir lu "The Distant Hours" du même auteur, j'ai trouvé l'intrigue un peu plate, le déroulement... Lire la suite
Publié le 18 avril 2012 par ekdanse
5.0 étoiles sur 5 tres bon
très bon livre qui vous laisse intrigué jusqu'à la fin.j'ai également lu ensuite le jardin des secrets qui est un peu dans la meme veine quoique un peu... Lire la suite
Publié le 24 octobre 2011 par DUBOCAJ
1.0 étoiles sur 5 découssu
Autant j'avais adoré son livre "le jardin des secrets" autant j'ai eu du mal avec la lecture de ce livre, l'histoire est totalement découssue l'auteur passe d'un... Lire la suite
Publié le 23 août 2011 par marité
2.0 étoiles sur 5 Laborieux et plat
Bon, il est vrai que j'aime l'Angleterre, la période évoquée et les romans... bien écrits! Lire la suite
Publié le 18 août 2011 par Véronique Le Quintrec
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique