Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
The Imagined Savior Is Far Easier To Paint
 
Agrandissez cette image
 

The Imagined Savior Is Far Easier To Paint

24 mars 2014 | Format : MP3

EUR 8,49 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 13,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:14
30
2
6:23
30
3
6:26
30
4
7:45
30
5
5:50
30
6
4:12
30
7
6:01
30
8
3:51
30
9
6:11
30
10
3:38
30
11
5:11
30
12
3:01
30
13
16:28

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2014 Blue Note Records
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:18:11
  • Genres:
  • ASIN: B00IOOCBRE
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.012 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

3.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pascal G. sur 20 août 2014
Format: CD
Sérieux comme un pape, le ptit à la trompette...pette... pette............le garçon souffre beaucoup et distille un album de jazz moderne et drôle comme une envolée de corbeaux.................
comme dab : un très beau son + de belles voix..............une inspiration toujours à la limite de ma ligne de flottaison : l'harmonie.......
et puis le passage obligé avec la liste (d'ailleurs très courte d'individus dont je ne connais pas l'histoire, "assassinées" par la police mais assurément innocents - la liste est d'ailleurs tellement courte qu'il est obligé de la réciter en boucle,l'habituelle litanie -et patati et patata)

pour rappel : 72 officiers de police américains sont mort en 2012 dans l'exercice de leurs fonctions (j'attends toujours un morceau de musique pour célébrer leurs sacrifices)

l'album se termine sur un morceau live de 16 minutes par trop dissonant........

78 minutes de jazz très intéressant malgré les réserves énoncées.................
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par oiseau de nuit TOP 100 COMMENTATEURS sur 5 mai 2014
Format: CD
Ainsi, pour Ambrose Akinmusire, qui dit engagement dit souffrance... Telle serait la devise de ce jeune trompettiste né en 1982 qui signe là son troisième album en leadeur et son deuxième paru sur le label Blue Note (après When The Heart Emerges Glistening sorti en 2011). Un trompettiste bourré de talents, certes, mais dont le défaut majeur ici est de multiplier des pistes plus ou moins doloristes. Alors bien sûr, c'est beau, très beau même, mais mon dieu que tout cela sent la complaisance et la naphtaline. Je sais, la musique d'Ambrose Akinmusire est sous le feu des projecteurs à l'heure actuelle (le dernier numéro de Jazz Mag). Le goût et le langage musical changent de temps à autre. Et Ambrose a raison de ne point jouer à la vieille mode (le néo-bop si cher à Marsalis, Pelt et bien d'autres encore). Le goût doit se faire à la nouvelle, nous rabâche-t-on. Mais, désolé, ce n'est pas parce que les magazines portent au pinacle de nouvelles modes, de nouveaux artistes que l'on se doit tous d'adhérer et de suivre comme des moutons. Personnellement, malgré la qualité de l'ensemble (l'album est loin d'être mauvais), plusieurs choses me gênent ici : c'est cet état d'esprit complaisant de notre Artiste, et puis toutes ces voix un peu trop envahissantes dans l'album. Cela gâche l'intention à mon avis.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cetalir TOP 100 COMMENTATEURS sur 19 avril 2014
Format: CD
On peut dire de ce troisième album du prodige de la trompette de jazz, obsédé par la maîtrise technique parce qu'elle est le seul moyen de le faire accéder à ce qu'il veut exactement exprimer, que c'est un album engagé à plus d'un titre.

Engagé parce que, comme ce titre où une voix d'enfants défile une litanie de liste de noms, il s'agit de dénoncer les enfants noirs tués par la police américaine. Engagé parce qu'il s'agit sur cet autre titre de dire la violence d'un internement à vie d'une jeune fille de seize ans, autant de manifestations des dérives d'une société américaine faite d'outrances. Engagé artistiquement, aussi et surtout, parce que c'est à un voyage musical et poétique, protéiforme et personnel qu'Akinmusire nous invite avec ses quatre compères.

Un voyage où le regard se tourne parfois vers les formes désormais classiques de la musique impressionniste française du début du XXème siècle mais explore le plus souvent des allées laissées vierges comme autant de possibles musicaux où le jeune homme peut laisser la puissance de son imaginaire s'exprimer. Parfois, des chanteurs sont invités donnant une voix éraillée à la limite d'une rupture, illustration supplémentaire et volontaire d'un monde qui se fracture.

Il n'y a pas dans cet album un peu magique une volonté acharnée de faire du neuf pour du neuf. Seule la volonté de faire du neuf si c'est beau et si cela raconte quelque chose prime, et cela s'entend immédiatement.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique