undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
The Last In Line (Deluxe Edition)
 
Agrandissez cette image
 

The Last In Line (Deluxe Edition)

DIO
12 mars 2012 | Format : MP3

EUR 14,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 7,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:34
30
2
5:43
30
3
4:05
30
4
3:20
30
5
5:14
30
6
3:37
30
7
3:56
30
8
3:47
30
9
6:57
Disc 2
30
1
5:11
30
2
6:03
30
3
4:23
30
4
4:43
30
5
5:55
30
6
5:05
30
7
4:28
30
8
1:53
30
9
13:03
30
10
5:11
30
11
8:14
30
12
5:38
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2012
  • Date de sortie: 12 mars 2012
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Mercury Records
  • Copyright: (C) 2012 Mercury Records Limited
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:51:00
  • Genres:
  • ASIN: B007ARY7CI
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 211.647 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blaster of Muppets TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 10 mai 2009
Format: CD Achat vérifié
Après avoir marqué de sa sublime voix de grands albums de Hard Rock servis par des formations comme Rainbow ou Black Sabbath ("petites" références sympas sur un CV soit dit en passant), Ronnie James Dio s'en est allé former son propre groupe sobremement nommé: DIO... il n'a pas cherché bien loin ni bien longtemps, le bougre.
Cela dit, il ne s'est pas fichu de ses fans avec son premier effort solo: l'excellent "Holy Diver" (1983), pièce maîtresse (et donc incontournable) du Hard Rock des années 80... si vous êtes fans du genre et que vous ne le possédez pas, il y a un problème!
C'est l'année suivante que "The Last in Line" vit le jour, et même s'il n'était pas chose aisée de succéder à "Holy Diver", force est de constater que ce deuxième album de Dio y parvint de bien belle manière.

Il y a de la magie dans "The Last in Line"... Il s'agit d'un disque indispensable. On peut commencer par mettre en avant le nom de quelques compositions figurant sur cet opus: "We Rock" (hymne légendaire au riff génial), "The Last in Line" (superbe chanson titre), "Evil Eyes"...
Mais les titres moins connus ou moins mis en avant dans les concerts ou les Best-of de Dio ne sont pas moins intéressants pour autant. J'en veux pour preuve "I Speed At Night", morceau enlevé qui porte bien son nom et qui se situe dans la lignée d'un "Stand Up and Shout" (terrible morceau qui ouvrait le cultissime album précédent). Rapide, incisif, un solo à couper le souffle... c'est du très bon.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par VIRY 02 le 17 avril 2012
Format: CD
CHRONIQUE DE PHILIPPE TOUCHARD MAGAZINE ENFER JUILLET-AOUT 1984 N°15 Page 56
2° Album 1984 33T Réf : Phonogram 822 366-1
On ne change pas une équipe qui gagne. Après le succès de son premier album et la révélation de ce super groupe au bord de l'overdose de feeling (Enfer n° 9), Dio nous offre une nouvelle fois un album en forme de cadeau.
La recette est cependant la même, et à la première écoute comme au premier regard sur la pochette tout semble nous remémorer le premier album. La production a encore progressé, laissant aux riffs les plus heavy toute latitude à la persuasion et la mise en valeur de la toujours splendide voix de Ronnie qui manifestement colle à merveille avec le concept de groupe. Car ici, la voix est parfaitement intégrée et pour le néophyte, Ronnie James Dio n'est, et ne peut être que le chanteur de Dio. Les guitares sont plus travaillées et bénéficient d'un des plus grand espace de liberté, prouvant par là que Vivian Campbell est un bien grand guitariste. Alors cela pousse et pousse très fort. Pas de frime, le tout est parfaitement compact et chaque mesure, chaque note rentre dans nos mémoires tel un clou dans un morceau de gruyère.
On ne peut que se laisser dominer par la musique de Dio, et se prendre à rêver, à ce monde où les valeurs sont toutes entièrement et absolues, un monde où l'on est musique, la vie un chant, les sentiments une liberté doucement revendiquée.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Voodoo TOP 500 COMMENTATEURS le 10 avril 2012
Format: CD
"The Last In Line" le second essai du groupe (publié en '84), est une excellente transformation pour Dio.
Ce second album (proche dans l'esprit de son prédécesseur), est une digne suite de "Holy Diver" (paru en '83). Produit par son leader et réalisé par le même line-up (juste renforcé par Claude Schnell aux keyboards), engagé définitivement alors qu'il jouait caché (on stage). Il est bâti de la même manière avec un (bon) titre rapide, "We Rock" qui entame de manière convaincante cet album. L'éponyme "The Last In Line" suit (un tempo médium encore bien lourd et efficace) tout comme l'est "Breathless". "I Speed At Night" accélère le rythme, alors qu'un excellent "One Night In The City" et "Evil Eyes" (qui méritait de ne pas rester inédit), précèdent (avec une légère évolution dans le son annonciatrice de temps qui changent) un "Mystery" aux relents fm. Mais ça repart sec avec le très bon "Eat Your Heart Out" et le divin "Egypt". "The Last In Line" est réalisé par un groupe conforté par le succès de son prédécesseur, et demeure assurément un très bon album. Bonus de cette Deluxe Edition en plus des faces b des 45 tours (quatre titres en concert), un live de huit titres au Pinkpop Festival '84, avec des extraits des deux albums du groupe, des reprises de Black Sabbath ("Heaven And Hell"), et de Rainbow avec "Stargazer" et un "Man On The Silver Mountain" incorporant un extrait de "Starstruck". Génial.
Un live encore plus intéressant que le six titres figurant sur l'édition d'"Holy Diver" (qui fait tout l'intérêt de cette Deluxe Edition), de ce digne "The Last In Line".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique