Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
The Melody At Night, With You
 
Agrandissez cette image
 

The Melody At Night, With You

30 juillet 2007 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 13,30 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
1
5:44
2
7:06
3
2:42
4
5:00
5
5:15
6
7:14
7
7:11
8
5:34
9
5:46
10
2:57

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 2 juin 2008
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1999 ECM Records GmbH, under exclusive license to Universal Music Classics & Jazz - a division of Universal Music GmbH
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 54:29
  • Genres:
  • ASIN: B0025ICGO8
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.686 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par jepiro VOIX VINE on 8 septembre 2009
Format: CD Achat vérifié
J'ai + de 70 CD's de Keith Jarrett (incluant les coffrets au Japon en solo et Blue note) des enregistrements hors ECM, c'est mon pianiste préféré avec Ketil Bjornstad, j'ai même le single offert par la FNAC il y a quelques années et aussi des DVD's, mais j'avoue ne pas avoir été touché du tout par toute cette sensiblerie facile et ce manque d'inspiration musicale, dans le style épuré et introverti j'ai préféré nettement "Dark Intervals"
Dans le genre recherché par Keith Jarrett pour cet enregistrement en solo écoutez plutôt Ketil Bjornstad (autre articte ECM)
Je sais que je ne vais pas me faire que "des amis" avec cette chronique et KJ à déclarer dans une interview que ça avait été l'enregistrement le plus difficile à réaliser, franchement il aurait pu s'en passé, désolé, mais je vais essayé de le réécouter promis
3 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Antoine Martin TOP 500 COMMENTATEURS on 11 avril 2012
Format: CD
Magnifique disque meme si les références sont très nombreuses: naturellement Bill Evans mais aussi beaucoup de compositeurs classiques ( de Debussy aux grands pianistes russes du XX ème siècle, Medtner et autres Rachmaninoff ). Keith Jarrett est quelqu'un ayant une grande culture musicale et ça s'entend.
Mais tout celà est intelligemment "digéré " et les pièces toutes plutot lentes se succèdent les unes aux autres, somptueuses et vous emmenant dans un univers assez rare me rappelant la découverte des nocturnes de Frédéric Chopin par Claudio Arrau.
Naturellement les mauvaises langues peuvent taxer ce disque d'académisme voire de démarche nombriliste.
Il s'agit d'un disque que j'ai écouté des dizaines de fois sans m'en lasser avec à chaque fois un grand bonheur. Il n'y a pas beaucoup de musiciens ou de musiques résistant à des réécoutes très répétées et il n'en est que plus saisissant .
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Riton on 23 mars 2013
Format: CD
Bon, je dois vous avouer que j'aime beaucoup ce pianiste. Mais ce disque, mon dieu, qu'il est tarte. J'ai toujuous eu le sentiment que Jarrett (qui rend ici hommage à son ex-femme) a voulu faire une déclaration à son ancienne maîtresse. C'est sans émotion, et carrément anecdotique. Je le dirai jamais assez, mais pour moi, l'interprétation compte autant que les morceaux choisis. Ici, c'est comme si Jarrett jouait dans son salon pour s'entraîner. Aucune magie. Dommage
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fuly on 15 juillet 2007
Format: CD
Je suis d'accord avec ce que j'ai lu ici. Pour moi, sans doute le plus beau disque de Keith Jarrett en solo. Chaque morceau est taillé à la perfection dans une pierre précieuse. Stupéfiant de technique maîtrisée, de lyrisme simple, chaque note est indispensable, pas de pathos, mais une vraie sensibilité, et quelle sensualité !

Une merveille ! Ce pianiste est vraiment un très Grand.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par kiki TOP 1000 COMMENTATEURS on 6 novembre 2009
Format: CD
Bizarre mais le grand tralala qui a été fait par Jarrett au sujet de ce disque (Impossibilité de jouer, introspection, recherche d'un absolu musical miles davisien, etc...) me semble un peu suspect ! J'adore Jarrett mais j'avoue que j'ai du mal à adhérer pour certaines raisons : Premièrement, un génie artistique et culturel de la trempe de Jarrett se laisse-t-il aller à affubler un album d'un titre aussi "nunuche" et d'une dédicace aussi grotesque à sa femme (son ex-femme, maintenant !) ?? Deuxièmement, il me parait difficilement imaginable que Jarret ait éprouvé des difficultés à enregistrer des versions aussi basiques de standards aussi "bateau" que "I loves you Porgy" ou "Blame it on my youth". Je me demande vraiment si Jarrett ne "joue" pas, de plus en plus, son propre personnage, avec tout ce qui va avec (caprices de divas, états d'âme, considérations philosophico-musicales inaccessibles au communs des mortels que nous sommes...). Finalement je n'ai qu'un seul regret : ne pas avoir découvert cet album "à l'aveugle" pour savoir objectivement ce que j'en pense !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par discophile TOP 500 COMMENTATEURS on 17 janvier 2010
Format: CD
C'est un de mes disques de Keith Jarrett préféré: son jeu se dépouille jusqu'à une profonde nudité, mais avec un subtilité inouïe. Chaque titre fait mouche et l'on sort de ce disque en ayant un peu approché la perfection et la beauté.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique