undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

2
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le MESH est une technologie réseau "maillée" dont la caractéristique principale est son absence totale de hiérarchie centrale. Chaque noeud est connecté à un autre de proche en proche et peut agir en tant que connecteur indépendant formant une structure très robuste en forme de filet (d'où son nom). Fortement popularisé depuis quelques années par les échanges (pas toujours légaux) de musique en Peer to peer, ce principe de "maillage" peut en fait être étendu à beaucoup d'autres biens ou services qu'ils soient dématérialisables ou non.

Lisa Gansky s'appuie sur le service américain ZipCar (partage de véhicules personnels entre particuliers [...] pour décrire les modèles économiques émergents du partage qu'elle caractérise par cinq points :

- SHAREABILITY : les produits ou les services sont partageables au sein d'une communauté d'individus ;

- REAL TIME : l'émergence du Web 2.0 et des réseaux mobiles permettent la diffusion en temps réel de ce qui est partagé ;

- IMMEDIATE AVAILABILITY : les individus peuvent accéder aux biens ou services partagés immédiatement quelle que soit leur localisation ;

- EVANGELISATION : la propagation de l'information (buzz) se fait par l'intermédiaire du réseau social des individus (mode viral) et est fortement influencée par la réputation numérique (le capital social) des individus qui sont à l'origine de l'information (vendeur, loueur, fournisseur du service, etc.) ;

- Le GLOBAL SERVICE NETWORKS : n'importe quel service MESH peut être facilement étendu avec des services tiers proposés par des partenaires.

Tout a long de son ouvrage, Lisa Gansky détaille les bénéfices de ce type de modèle économique aussi bien du point de vue du consommateur que de celui du fournisseur de service en mettant en évidence des points tels que :

- LA CONSOMMATION BASÉE SUR LES USAGES : pourquoi ne pas tirer profit des biens (ou des services) en commun lorsqu'ils sont facilement disponibles au sein d'une communauté ?

- L'APPROCHE ANTIGASPILLAGE : l'obsolescence programmée qui sévie depuis les années 50 a formaté le consommateur à toujours vouloir le dernier modèle d'un bien en lui démontrant que l'ancien est devenu obsolète (Apple est passé maître dans cet art). Résultat, même encore fonctionnel l'ancien modèle est jeté ! Or il pourrait être recyclé et faire le bonheur d'un autre utilisateur moins soucieux d'avoir le dernier modèle...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 31 mars 2015
Hardly an analysis of the phenomenon and not a word on the economic and social consequences on our lives and societies.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus