EUR 54,95 + EUR 2,49 (livraison)
En stock. Vendu par EliteDigital FR

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

The Mirror [Import]

Spooky Tooth CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 54,95
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par EliteDigital FR.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Spooky Tooth

Discographie

Image de l'album de Spooky Tooth

Photos

Image de Spooky Tooth

Biographie

Le mélange des extraordinaires performances vocales de Mike Harrison, hurleur expressif au timbre soul, d'une rythmique heavy et des nappes d'orgues de l'Américain Gary Wright firent de Spooky Tooth l'un des fleurons du hard psychédélique.

Musique concrète

Mais ni ses impressionnantes adaptations de « Tobacco Road » ou ... Plus de détails sur la Page Artiste Spooky Tooth

Visitez la Page Artiste Spooky Tooth
26 albums, Photos, discussions, et plus.

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit

  • CD (26 septembre 1994)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Charly Budget (UK)
  • ASIN : B000006LKY
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 315.856 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Critique

Revenu en 1973 dans le giron du groupe qu’il a co-fondé six ans auparavant, l’Américain Gary Wright refonde entièrement Spooky Tooth en 1974 pour ce « miroir » enregistré pendant la courte vie du label indépendant GoodEar de Nigel Thomas.

Le chanteur Mike Harrison est remplacé par l’excellent hurleur Mike Patto qui est nettement moins nuancé et impuissant à faire oublier son illustre prédécesseur. Mick Jones est à la guitare (l’ex partenaire de Johnny Hallyday et futur fondateur de Foreigner) et le batteur Bryson Graham confirmé dans sa fonction. Le groupe a changé d’âme et ne retrouve pas son originalité initiale, malgré les compositions Wright/Patto/Jones et la production d’Eddie Kramer, se fondant dans la masse de groupes britanniques du milieu des années 70. Seuls les premier et dernier morceau font tendre l’oreille, grâce aux interventions solides du guitariste : « Fantasy Satisfier » et « The Hoofer ».

Mike Patto décèdera d’un cancer cinq ans plus tard. Ce dernier album de Spooky Tooth avant sa re-formation en 1998 (originale minus Wright) est côté à plus de trente euros en version vinyle, car sa pochette originale était découpée, différente de celle ci-contre.



Jean-Noël Ogouz - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:CD
Deux chanteurs au registre qui rappelle tour à tour Ian Gillan ou David Coverdale, avec les intonations d'un Joe Cocker au mieux de sa forme ; l'orgue du premier, Gary Wright, aligné sur un Jon Lord concentré sur l'essentiel. Non, vous n'êtes pas à l'écoute de Deep Purple ! Pourtant, cet album aurait pu être la transition parfaite entre "Mk II" et "Mk III". D'ailleurs, exécutez la sentence immédiatement après avoir lu cette chronique. Calez "The mirror" entre "Who do we think we are" et "Burn". Vous aurez l'impression curieuse que la grande maison Purple a viré son "Speed King". Imaginez en effet que l'irremplaçable Blackmore est parti bouder son plaisir on ne sait où. C'est vraiment ce qui se dégage de cette perle, d'autant que le 6ème morceau s'appelle... "Hell or high water", qu'il y est question de... "rainbows in the dark" (si, si). Le drame -pour Spooky Tooth- est que ce disque a été enregistré avant toutes les références citées... A vous donc de réparer cet injuste oubli.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?