Quantité :1
The Missing Room (Mediabo... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • The Missing Room (Mediabook)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Missing Room (Mediabook)


Prix : EUR 15,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
8 neufs à partir de EUR 11,84 4 d'occasion à partir de EUR 10,84

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Moriarty

Visitez la Page Artiste Moriarty
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Missing Room (Mediabook) + Fugitives + Gee Whiz But This Is A Lonesome Town
Prix pour les trois: EUR 40,97

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 avril 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Air Rytmo
  • ASIN : B004TGQ7M6
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.945 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. I Will Do 3:40EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Isabella 3:49EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Clementine 3:36EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Where Is the Light 3:08EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Beasty Jane 2:48EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Serial Fields 2:49EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. How Many Tides (After Sean Sellers) 3:54EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. [ ]0:08EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Decaf' 4:06EUR 1,29  Acheter le titre 
10. Julie Gold's Candy Cane Tale 4:34EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Mah-Jong 2:20EUR 1,29  Acheter le titre 
12. The Dark Line In the Middle of Hope 4:16EUR 1,29  Acheter le titre 
13. Roboto Hoshii 2:45EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

MORIARTY MORIARTY : Groupe sans leader et sans directeur chansons écrites à 5x2 mains + fantômes 70,34 morceaux écrits depuis les débuts, il y est question d'utopies, d'illusions de l'Amour brisé et de Mah-jong 2007 : sortie de ''Gee Whiz But This Is A Lonesome Town'', album dont le titre vient d'une carte postale antique trouvée sur le bord d'une route du Connecticut. 2011 (1) : nouveaux enregistrements, produits par notre batteur, Vincent Talpaert (Don Cavalli, Mustang), après avoir composé et éreinté les morceaux sur scène quelques règles pour rester vivants : les chansons jouées tous ensemble dans la même pièce (sans casque) ; seul 1 édit autorisé par titre ; aucun effet numérique. 2011 (2) : 25 avril, sortie du disque sur AIR RYTMO (label anagrammique de Moriarty / l'Autre Distribution)

Critique

Ils ont donc pris leur temps, sans doute rassérénés par le succès de leur précédent et premier album Gee Whiz But This Is A Lonesome Town (2007), et s’octroyant simplement une participation à un projet collectif – The Fitzcarraldo Sessions, en compagnie de Jack the Ripper – et une collaboration à l’album d’Emily Loizeau. Mais Moriarty a également donné des concerts – beaucoup – affûtant ainsi de nouvelles chansons soutenues par de nouvelles options esthétiques et, tiraillé par l’impérieuse nécessité d’indépendance, créé son propre label, garantissant un total contrôle du processus de création.

Et arrive ainsi The Missing Room, qui n’est pas du rock français, le combo anglo-franco-vietnamien chantant uniquement et, comme à l’accoutumée, dans la langue de Shakespeare, mais de la musique de partout et d’ailleurs : chansons étranges et romanesques, emmenées par la voix habitée de Rosemary Standley. Certaines pièces ont déjà été utilisées au théâtre, pour le compte des créations de Mike Kenny, écrivain et metteur en scène gallois. Une autre, « How Many Times », a été intégrée à un film documentaire narrant la trajectoire de Sean Sellers, ancien adorateur de Satan, meurtrier à seize ans de plus de vingt personnes et exécuté par la justice de l’Oklahoma.

Mais c’est l’ensemble de ces treize vignettes qui déroule l’atmosphère si particulière d’un folklore inventé, d’une country music onirique : certes, les fondamentaux (banjo, dobro, et harmonica) répondent à l’appel. Mais c’est pour mieux mettre en situation une musique de tous les dangers, où les instants d’accalmie ne sont que des tremplins à des précipités (au sens physique du terme) où l’urgence, l’épaisseur des situations prend le pas sur tout le reste. C’est le nostalgique « Isabella » et son refrain hypnotique qui a été retenu comme premier single du programme, et l'on pouvait rêver pire introduction à l’univers si particulier du groupe. Plus loin, un cabaret impressionniste s’invite au mitan de « Where Is the Light », puis Moriarty, ici presque traditionnel dans les climats hantés que l’on peut escompter du groupe (l’orgue de « Decaf’ »), ou dans ses talentueuses déclinaisons d’un folk-rock presque spatial, s’autorise là quelques audaces progressives qui renouvellent passablement l’inspiration.

Un album volontaire, intègre et – mais c’est une constante – profondément original : The Missing Room confirme le statut unique de Moriarty dans un Hexagone par trop enclin à la copie servile, et s’impose d’ores et déjà comme l’un des albums en références de l’année.

Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gilles ROBERT le 29 janvier 2013
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
avec des melodies ciselées et cette vois incroyable , tous les morceaux sont bons . cet album donne envie de decourir les autres . A écouter evidemment, à voir en live c''est sur....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cymus TOP 100 COMMENTATEURS le 6 mai 2011
Format: CD
On commence à le savoir, Moriarty tire son nom du personnage du roman de Jack Kerouac, Sur la route, qui raconte les pérégrinations d'une bande de copains sur les routes américaines. Et, les membres du groupe le racontent également, c'est justement sur la route, en cours de tournée, qu'ils ont écrit ce nouvel album. Mais ce ne sont pas les circonstances particulières qui ont entouré la conception de The missing room qui lui donnent cette couleur que l'on aime chez ce groupe français. The Missing Room se situe dans la continuité du précédent Gee Whiz But This Is a Lonesome Town, avec une musique qui se situe entre folk et blues et qui fatalement nous entraîne vers les grands espaces américains.
La continuité, mais pas la répétition. On note une évolution sensible par rapport à l'opus précédent : si on y retrouve une instrumentation principalement acoustique (guitare, piano, contrebasse, harmonica), on y relève également une présence plus importante des sonorités électriques parfois même un peu bruitistes. Ce qui convient bien à des chansons elles-mêmes plus rythmées, aux tempos plus rapides, et un peu plus agressives. Il est dommage que le son manque parfois un peu de clarté.
On peut ajouter que le livret, qui reproduit les paroles, contient de très belles illustrations à l'aquarelle, très sombres, tout comme la tonalités des chansons, servies par la voix envoutante de la chanteuse Rosemary.
Au total un très bon album qui ne décevra par les fans de la première heures et pourra séduire un nouveau public.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lespape TOP 500 COMMENTATEURS le 5 mai 2011
Format: CD
Le franco-américain Moriarty sent bon l'Amérique de Kerouac, celle du Voyage et de l'Aventure, celle du folk aussi. Et c'est fort d'un gros béguin hexagonal avec le somme toute mérité succès de "Gee Whiz But This Lonely Time" que Moriarty pond son troisième album, "The Missing Room", au bout de 15 ans d'existence, en espérant que faible productivité rime avec qualité.

Sans difficulté, un album plus mature fort d'une fabrication intelligente (cet album a été fabriqué autour de l'expérience live : en gros, "on voit d'abord si ça mord, et on lance la sauce". Fallait y penser...), généreux, humain et humble, n'utilisant pas -à mon plus grand plaisir- les accoutrements des folkeux américains célèbres (blue jeans en débandade, bretelles et autres chapeaux négligemment penchés, mais je ne vise personne...).

Du bon folk, davantage bluesy que le premier, porté par la voix douce de Rosemary Standley "Moriarty", qui a le mérite d'avoir un vrai accent puisqu'anglophone (contrairement à l'insupportable pseudo scène folk française, et son si "charmant" accent franchouille) où s'entrecroisent des instruments classiques mais aussi un peu moins (harmonica, accordéon, contrebasse).

Alors, même si Moriarty, c'est surtout sur scène que ça se passe, avec une mise en scène concoctée aux petits oignons par Jérôme Deschamps et Macha Makaïev (ceux des Deschiens, si si), ce sympatique album mérite le détour, pour les histoires qu'il raconte.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Camus Michaël le 17 mars 2012
Format: CD Achat vérifié
Bons musiciens, superbe voix, musique assez originale. Electro-acoustique. Ambiance chaleureuse. Tout est là pour se faire plaisir.
Avis aux fans de Marillion, No-Man, Blackfield (en moins rock)...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Chesneau Bérangere le 10 décembre 2012
Format: CD Achat vérifié
De très belles ballades, à écouter sans modérations. La voie de la chanteuse nous ouvre les portes d'un anglais compréhensible.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mirtyl le 1 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
J'avais un peu peur que ce deuxième album ne soit pas à la hauteur du premier... mais je ne suis pas déçue !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
Dela même veine que leur premier opus, plus abouti peut-être, cet album est un vrai bonheur
Différent de c que l'on entend partout on souhaiterai presque qu'ils restent (trop) méconnus pour être peu de priviligiés à profiter du palisir qu'ils nous donnent............
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?