Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
The Next Day
 
Agrandissez cette image
 

The Next Day

11 mars 2013 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 6,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:26
30
2
2:58
30
3
3:57
30
4
3:57
30
5
4:09
30
6
3:02
30
7
3:12
30
8
3:44
30
9
4:09
30
10
3:21
30
11
4:34
30
12
3:32
30
13
4:37
30
14
4:25
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 8 mars 2013
  • Date de sortie: 11 mars 2013
  • Label: Columbia
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 53:03
  • Genres:
  • ASIN: B00BOU45H4
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (99 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.686 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

41 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jérôme le 16 mars 2013
Format: CD
J'ai lu tous les commentaires avec attention. Fan de Bowie, je restais sur Outside, chef d'oeuvre, pour moi, à l'égal de Scary Monsters, Aladdin Sane, Station to Station, Low, Hunky Dory, Ziggy Stardust.

Lu les commentaires de certains, très tristes, dépités, déçus.Je ne leur jette pas la pierre. Je les invite à réécouter le disque dans quelques jours ; ils savent que Bowie est un malin, qu'il ne se laisse pas aborder facilement et surtout qu'il a vieilli. C'est un homme vieux qui chante, cela s'entend, il n'est plus capable des performances du passé, c'est clair : qui allait penser que Bowie était éternel ?
Personne.
La prod, c'est du Visconti. On connaît tous. Y'a un peu (un peu, hein ...) de Scary qui se balade, des chansons pop que Bowie magnifie avec ce qu'il lui reste de voix (Valentine's day, I'd rather be high, Set the world, Ill take you...The Next) des balades à la Outside (en pop) (Where are we now, So she), moins pop (If you can see me, Heat, Plan, un instrumental coupé, c'est dommage) des vagabondages (The Stars...) des perles tout court (Dancing, You feel so) le très Talking Heads "How does...".
Des moments, je ressens des influences de REM, de Badalamenti...
On peut être déçu si on espérait le Bowie d'il y a 35 ans, sûr. Mais ceux qui aiment Bowie savent qu'il change, comme nous tous, nous ne sommes plus les mêmes... Le suivons-nous comme nous le suivions quand il sortait Outside ? C'est à chacun de voir...
17 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
50 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile  Par Charlus le 11 mars 2013
Format: CD
Le pire étant de mettre une note à David Bowie.et de juger cet album après une seule écoute...parce qu'il est puissant et dense.
Les melodies sont Soignées et signées, pures et dures et l'album est très "écrit".Textes et Musiques et Arrangements.
Ouverture.
-The next Day...qui serait une réponse à Repetition de Lodger.On retrouve l'incroyable phrasé et la voix de Bowie dépourvue d'artifices.Simple Brute Incroyable.
Il chante Magnifiquement bien.
-Dirty Boys avec le riff de fame...réinventé.
-Love is lost...Sublime...L'album commence si bien...et ça continue...
Un voyage qui demande une attention particulière...et du temps...
Les deux guitaristes sont extraordinaires et La bassiste Gail Ann Dorsey est tout simplement magnifique.
Le bemol est à mon sens dans le mixage ou le parti pris des Batteries très devant sur certains titres est un peu extrême et pas nécessaire.
L'album se termine en beauté avec un "heat" qui ne repose que sur la voix ,le texte et un arrangement qui est celui que je préfère.Pour le coup là,le mixage est etonnant et improbable...
Le morceau est magique...
Bonne écoute.
Ce n'est pas juste un album de plus...c'est un bel album...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par rory richards le 27 mars 2013
Format: CD Achat vérifié
n'étant ni spécialiste,ni fan absolu ,il m'est difficile de critiquer! seulement amateur depuis 10 ans, je trouve que cette album termine une deuxième trilogie avec "heathen" & "reality". il y eu la trilogie berlinoise, et maintenant la trilogie new yorkaise... rien à jeter dans cet album. l'énergie et la rage sont au rendez vous et la musique envahit notre espace. quel titre ce dégage de l'album? tous! dés le premier morceau "the next day" , c'est un tourbillon de rock qui vous pénètre et qui s’achève (pour ceux qui l'édition limitée) par un "i'll take you there" d'enfer. voila ce que j'avais a dire , mais les mots sont insuffisants et le mieux est de l'écouter... au moins ,bowie est toujours vivant et a la "gnaque", ce n'est pas comme ses condisciples "les stones" (oui,oui, les papys du rocks qui n'usurpent pas leur surnom , vu leurs dernières œuvres complétement ratées)
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par elvisisalive TOP 1000 COMMENTATEURS le 11 mars 2013
Format: CD
Waouh... quelle claque ! On le disait quasiment mort, gaga, bon pour l'hospice... Faut croire que le Duke n'a pas dit son dernier mot car cet album est très bon, l'un des meilleurs des 30 dernières années.

C'est pop, c'est rock, mélodique, enlevé, inspiré, ça sent les vrais instruments, les vrais musiciens, la production du binôme Bowie/Visconti est aux petits oignons... Brefs mis à part quelques rares titres un peu plus faibles que les autres, on a du mal à trouver des défauts à ce nouveau Bowie.

Les moments forts du disque ? The Next Day bien sûr qui ouvre le bal et qui rassure le fan sur les intentions de Bowie. The Stars (Are Out Tonight) est pour moi la meilleure chanson de l'album, son rythme enlevé, sa mélodie imparable, ses guitares sexy, ses cordes enivrantes... Vous avez raison Monsieur Bowie, les Stars sont de sortie cette nuit... Where Are We Now est l'une des deux ballades de l'album. Pas la meilleure mais digne d'intérêt ne serait-ce que pour la voix de Bowie, particulièrement émouvante. Valentine's Day est une chanson pop parfaite, très brit pop. Je suis moins emballé par If You Can See et son rythme de batterie quasi drum & bass qui me rappelle les albums électro des années 90 et notamment Earthling. I'de Rather Be High est rafraîchissante et tient une mélodie pop imparable. L'intro de batterie de Dancing Out In Space rappelle furieusement celle de Modern Love en 1983. (You Will) Set The World On Fire démarre sur un riff de guitare quasi hard rock et devient un peu plus légère sur le refrain.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique