Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Road To Escondido


Prix : EUR 6,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
43 neufs à partir de EUR 2,89 14 d'occasion à partir de EUR 1,89 4 de collection à partir de EUR 341,00
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Road To Escondido + Eric Clapton & Friends: the Breeze - An Appreciation of Jj Cale
Prix pour les deux : EUR 20,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (6 novembre 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Warner Bros
  • ASIN : B000I5X81A
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (20 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.621 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Danger 5:32EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Heads In Georgia 4:09EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Missing Person 4:26EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. When The War Is Over 3:48EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Sporting Life Blues 3:31EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. Dead End Road 3:27EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  7. It's Easy 4:16EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. Hard To Thrill 5:10EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Anyway The Wind Blows 3:54EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Three Little Girls 2:44EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter11. Don't Cry Sister 3:08EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter12. Last Will And Testament 3:57EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter13. Who Am I Telling You? 4:06EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter14. Ride The River 4:35EUR 0,99  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

THE ROAD TO ESCONDIDO

Critique

La question n’est pas de savoir pourquoi un tel duo, mais bien pourquoi avoir attendu si longtemps : du point de vue de la carrière d’Eric Clapton, J.J. Cale reste effectivement l’ami américain, celui qui permit (nous sommes alors en 1970) au guitariste le plus vénéré de sa génération de s’affranchir d’un lourd héritage, celui du premier super groupe de l’histoire du rock (Cream). « After Midnight », composé par l’Américain, fut donc un hit pour le Britannique, qui remit cela en 1977, grâce à « Cocaine ».

Ensuite, et c’est une image troublante, Eric Clapton a évolué jusqu’aux confins du bon goût et d’un rock adulte proche de la variété, alors que J.J. Cale a (involontairement ?) symbolisé la permanence de la fidélité à un style – et, partant, à une façon de vivre – et de l’appréhension d’un métier. Trente-cinq années plus tard donc, Eric Clapton, qui n’en peut plus de se rassurer, grâce à des racines authentiques ou inventées (album en duo avec B.B. King, hommage au bluesman Robert Johnson) vient, comme un Bourgeois de Calais, se livrer à un personnage historique.

J.J. Cale déboule avec son groupe habituel, Eric Clapton offre l’une de ses dernières séances à l’organiste Billy Preston ; J.J. Cale compose l’énorme majorité des chansons (il y a une belle version du « Sporting Life Blues » de Brownie McGhee, aussi), Eric Clapton choisit le producteur, lisse et anecdotique, Simon Climie.

Alors, et pour mettre tout le monde d’accord, J.J. Cale commence à chanter. C’est à cet instant que le trouble envahit l’auditeur, au constat qu’il est impossible de discerner les deux chanteurs, non pas comme une pâle copie de l’un (Clapton) face à l’autre (Cale), mais bien comme une véritable osmose.

On comprend alors que The Road to Escondido représente, bien davantage qu’un simple serment d’allégeance : la reconnaissance d’une explicite dette artistique. Cet album, en échange de bons procédés, permet assurément à J.J. Cale de rencontrer un public beaucoup plus large que d’habitude... mais c’est le meilleur disque d’Eric Clapton depuis des lustres. Classé dans le Top 30, The Road to Escondido fut gratifié en 2007 du Grammy Award du meilleur album de blues contemporain.

Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

28 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par rockin-jl sur 21 novembre 2006
Format: CD
JJ Cale est l'un des principaux songwriters americains , malheureusement méconnu du grand public, un peu comme Tony Joe White.Dans les 70's Clapton a fait de 2 de ses titres des standards du rock: "cocaine" et "after midnight" et permis ainsi à JJ Cale de vivre de sa musique . Cet album voit la rencontre de ces 2 géants et ne decevra pas leurs fans respectifs, souvent les memes d'ailleurs.

Ce disque est clairement estampillé JJ Cale qui signe 11 des 14 morceaux dans son style inimitable de country rock bluesy paresseux.E.C. prend la plupart des vocaux et des solos et son surnom de "slowhand" n'a jamais été aussi merité!

A signaler que les 2 classiques précités ont été superbement adaptés en francais, "cocaine" par Stocks (sur "enregistré en public") et "after midnight" par eddy mitchell (sur l'album "apres minuit" avec JJ lui meme à la guitare!)
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sunnytuckson sur 7 décembre 2006
Format: CD
Ces deux là étaient appelés un jour ou l'autre, à se retrouver en studio pour nous concocter une petite galette

musicale. Pour nous, et pour eux. En effet, les deux hommes se doivent beaucoup. J.J. Cale a permis à Clapton de rebooster sa carrière avec deux morceaux: "After Midnight" et l'emblématique morceau de bataille d'E.C. "Cocaïne". Et Eric Clapton a apporté à J.J. Cale la reconnaissance du public et, en passant d'un compte en banque bien garni. Le duo ne nous a pas concocté un chef d'oeuvre bien sûr, mais il nous apporte du PLAISIR. Et cela vaut bien 5 étoiles. Surtout de la part de Clapton, après le très didactiques hommage à Robert Johnson et le médiocre "Back Home". A noter un solo de guitare d'anthologie de 45 secondes d'Albert Lee (Le guitare-hero des requins de studio) sur "Dead End Road".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Martin Rene sur 14 juin 2007
Format: CD
Sublime là réside la difficulté, faire croire en la simplicité alors qu'il en est rien; tout est pesé, millimétré, de la grande cuisine. Tout en finesse deux voix discordantes parvenant à s'harmoniser subtilement.Un Grand Clapton doublé d'un Prodigieux Cale.Si le son à un soupçon de dèjà entendu ne vous y méprennez pas, ce sont les autres les copieurs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par P-henri Thoreux sur 22 décembre 2006
Format: CD Achat vérifié
Il est vrai que ce disque ne recèle rien de révolutionnaire ni de fracassant. Qui du reste, eut imaginé que les deux compères, adeptes du country blues dans le genre laid back, se convertissent tout soudain au rap, au slam ou au hard rock ?

N'empêche, ils distillent de bonnes et chaudes ballades, assaisonnées de classieux riffs à la six-cordes. C'est du velours. Il y a le beat, bien en place, bien calé et c'est tout bon. Au surplus, les compositions sont excellentes et l'harmonie parfaite.

Bref, un bon petit plaisir pour terminer en douceur l'année...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Roth Julien sur 29 novembre 2006
Format: CD
Cet album est tres clairement du J.J. Cale "classique", c'est a dire un melange unique de rock, blues et country, avec de belles melodies et de petits solos de guitare judicieux (il signe 11 titres sur 14).

Ce qui aurait pu etre un bon album de plus dans la discographie de J.J. Cale devient une pepite grace a la presence de Clapton. Les deux hommes ont tous les deux le don de tirer le meilleur de leur 6 cordes pour obtenir en duo quelque chose d'unique.

Grandiose!

Seul bemol, mais c'est un avis personnel, j'aurais reve de les entendre jouer "Cocaine" en duo sur cet album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS sur 17 mars 2014
Format: CD
La guitare précise et harmonieuse d’Eric Clapton fusionne parfaitement avec le jeu nonchalant de JJ Cale pour cet unique album. Les voix sont au diapason et les titres laid back ou plus nerveux, genre country rock s’alternent avec bonheur. Une multitude de musiciens sont venus épauler nos deux lascars pour jouer sur des compositions essentiellement écrites par JJ Cale, deux morceaux sont de slowhand dont un écrit en commun avec John Mayer qui joue également dans « Hard To Thrill » et puis « Sporting Life Blues » d’un certain Brownie McGhee. On rencontre à la guitare Doyle Bramhall II, Derek Trucks et Albert Lee, chacun sur un titre. Autrement 4 batteurs, autant de bassiste, de cuivres, 3 percussionnistes, claviers, cuivres, etc... alternent leur intervention pour l’enregistrement de cet opus dédié à Billy Preston et Brian Roylance (éditeur de livres sur le rock). C’est net, précis, bien balancé, plein d’harmonie, ça roule tranquille et nos deux compères unissent leur talent pour un album estimable et sans surprise sorti en 2006. JJ Cale nous a quitté le 26 juillet 2013. (14 titres / 57mn12).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Poupelin Bertrand sur 10 novembre 2006
Format: CD
l'association de deux grand noms du blues donne ici tout son sens.Le maitre et son disciple enfin réuni. Fervent fan depuis la première heure de JJ CALE j'attends toujours avec impatience la sortie d'un nouvel album.Celui-ci est une véritable réussite, on retrouve les sonorités inimmitables de JJ CALE associés au jeu de guitare du grand CLAPTON. Un CD à acheter de toute urgence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?