EUR 7,00 + EUR 2,79 Livraison
En stock. Vendu par musicplus2
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • The Rolling Stones : Sympathy For The Devil [DVD Single]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Rolling Stones : Sympathy For The Devil [DVD Single]


Prix : EUR 7,00
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par musicplus2.
3 neufs à partir de EUR 7,00 2 d'occasion à partir de EUR 6,00 2 de collection à partir de EUR 12,23
EUR 7,00 Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock. Expédié et vendu par musicplus2.

Offres spéciales et liens associés

  • Economisez 20% sur chaque Articles éligibles proposé par musicplus2 lorsque vous en achetez 3 ou plus. Plus d'informations (des restrictions s'appliquent)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Keith Richards, Ron Wood, Mick Jagger, Charlie Watts
  • Format : CD single, Single Maxi, PAL
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Music
  • Date de sortie du DVD : 1 septembre 2003
  • Durée : 1124 seconds
  • Moyenne des commentaires client : 2.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • ASIN: B0000BXGCM
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 249.223 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Nouveau master haute définition
Livret inédit comprenant de nombreux articles de presse
Les deux versions du film "One + One" (version de Jean-Luc Godard) et "Sympathy for the Devil" (version des producteurs)
"De One + One à Sympathy" : préface retraçant la mise en chantier du film jusqu'à son remontage final par la production (6')
"One + One" par Jean Douchet et Christophe Conte, regards croisés sur Godard et les Rolling Stones en 1968 (23')
"Voices" : portrait de Jean-Luc Godard (1968 - couleurs/N&B - 43')
Galerie photos
Bandes-annonces

Descriptions du produit

Descriptions du produit

ROLLING STONES Sympathy For The Devil (2003 UK 4-track enhanced CD single featuring Fatboy Slim & The Neptunes mixes plus CD-Rom video presented in a unique lenticular picture sleeve!)

Synopsis

En 1968, Les Rolling Stones enregistrent Sympathy for the Devil, single présent dans l'album Beggar's Banquet. Dans une casse, au milieu des carcasses de voitures, des partisans du "Black Power" lisent des textes fondateurs de la révolte noire en fusillant des femmes blanches. "Eve Democracy" se fait assassiner symboliquement sur une plage, le corps drapé d'un voile maculé de sang... Jean-Luc Godard réalise après Week-end et La Chinoise, un film coup de poing. Alternant des séances d'enregistrement des Rolling Stones en studio avec des scènes de contestations et de questionnement politique, le cinéaste capte les luttes et les interrogations au tournant de l'année 68. One + One est la version souhaitée à l'origine par Jean-Luc Godard et Sympathy for the Devil celle souhaitée par les producteurs... --Ce texte fait référence à l'édition Blu-ray .

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

55 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile  Par laptitefaby le 31 mai 2004
Format: DVD Achat vérifié
Si vous espérez voir des extraits du film de Godard "Sympathy for the Devil" où les Stones enregistrent le morceau titre, vous serez déçu. Il faut le savoir, car rien n'est évident quand on se base sur les seules informations de la pochette.
Ce DVD single comporte :
1) clip vidéo :
pour la partie son, c'est le remix de "the Neptunes" (qui c'est ?) (voir mon avis plage n°4 ci-dessous), quant à la partie image, çà ressemble à un clip de rap ordinaire : belles nanas qui dansent, mecs avec des casquettes, belles bagnolles... pas l'ombre d'un Stone ou enfin si, quand on regarde attentivement on voit pendant quelques secondes quelques images très sombres projetées derrière une fille qui danse.
Je n'ai pas encore compris le rapport entre ce clip et la chanson des Stones, s'il y en a qui trouvent, faites le savoir !
2) audio : remix de Fat Boy Slim :
modification de l'ordre des parties du morceau original, ajout d'une boîte à rythme (pauvre Charlie !), d'une basse mise en premier plan qui n'est pas celle de Bill Wyman, quelques bruitages et interjections. Un passage intéressant : on entend quelques secondes la partie de piano seule, il semble que ce soit l'originale par Nicky Hopkins.
3) audio : Sympathy for the Devil, version originale par les Stones : pas grand intérêt si vous avez déjà la version en CD "DSD remastered", qualité de son identique.
4) audio : remix de "the Neptunes"
c'est la partie son seule du clip de la plage 1.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hang Ta Kong TOP 1000 COMMENTATEURS le 8 août 2006
Format: DVD
Je passerai rapidement sur les scènes ne concernant pas les Stones. En plus d'être jouées et mises en scène, les séquences de contestation des Black Panthers ont énormément vieilli.

Celles des Stones sont très intéressantes. Elle montrent comment la mayonnaise à monté en partant d'un morceau simple qui va devenir une chanson phare des années 60. Ensuite, elle met bien en évidence que les Stones de 1968 sont menés par Jagger et Richards. Brian Jones, l'ancien leader, fait plus acte de présence qu'autre chose, jouant d'une guitare acoustique qui n'apparait pas sur l'enregistrement final de "Sympathy for the devil", ni sur la bande son du film.

A noter que le film est dispo en deux versions
- le montage original de Jean-Luc Goddard : "one + one"
- un remontage du film "Sympathy for the devil" qui fait une part plus belle aux sessions des Stones
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par dblm VOIX VINE le 12 juin 2009
Format: Blu-ray Achat vérifié
Ca n'est pas dit dans le descriptif (comme souvent hélas, il est très incomplet), mais cette édition comporte les DEUX versions du film : la version originale (one+one) montée par Godard, et la version remontée par les producteurs (Sympathy For The Devil) après quelques mois d'exploitation.
A vrai dire, il n'y a pas d'immenses différences, mais ça doit être signalé.

Le son est mono d'origine, mais reste tout à fait excellent.

L'image est extraordinairement belle et fine : la remasterisation pour le bluray a été conduite de manière impeccable. Le format d'image est en 4x3, mais c'est aussi le format original.

Nombreux bonus intéressants, et dans le coffret une petite brochure reprenant un très grand nombre des critiques (presque toutes négatives, c'est hilarant !) de l'époque, et celles publiées lors de la re-sortie du film en 2003.

Un seul petit regret, le chapitrage est un peu erratique, et ne permet pas de sauter les scènes qui ne passionneront personne. C'est à dire celles qui ne sont pas consacrées aux Stones, évidemment... Mais en tout une édition extrêmement réussie, difficile d'imaginer mieux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tery the rover le 13 octobre 2013
Format: DVD
La partie Godart est insupportable , la version Stone est pénible. La vision de la création du " chef d'oeuvre" traine, en clair, j'ai beau être fan, je me suis fait c... comme un rat mort. Pour la collec, et pas besoin de le déballer...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS le 20 août 2010
Format: DVD
Cinéaste de génie, Godard n'est jamais aussi lourd que lorsque qu'il mâtine son art de sa bouillie idéologique révolutionnaire (ses meilleurs films sont d'ailleurs ses films non politiques). Intellectuel crachant sur les intellectuels et homme de culture prônant la déculturation, on se lasse vite de ces paradoxes cul-cul la praloche que les années ont recouvert d'une belle couche de désuétude et de ridicule.

Le documentaire sur la genèse de "Sympathy for the devil" vire donc rapidement au faire-valoir godardesque, à coups de Black Panthers et autres saynètes symboliques censées représenter la lutte entre la révolution et le capitalisme, voire même entre la révolution et la révolution elle-même dans ses dissensions internes. Deux films en un donc, "one + one", le film de Godard (littérature et militantisme), et le documentaire musical sur les Stones, et le pont censé être représenté par cet objet cinématographique est quand même un peu lâche...

Restent les Stones, éternels, en plein travail, sur l'un de leur plus insignes chef-d'œuvre. Brian Jones est déjà "off" dans tous les sens du terme (sa partie ne sera même pas sur le morceau, pas plus que sur la bande-son du film), ce qui apparaît tristement prémonitoire. Les parties studio sont admirablement filmées - rien à redire de ce côté-là - et le morceau est montré dans sa construction plus que dans son achèvement.

Un objet idéologico-musical qui a tout de même le mérite de ne ressembler à aucun autre, malgré la patine des années, sur le fond comme sur la forme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?