EUR 9,00 + EUR 2,49 (livraison)
En stock. Vendu par oscar12490

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
elusivecd Ajouter au panier
EUR 10,58
Japan-Select Ajouter au panier
EUR 33,40
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 12,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

The Rotters Club [Import]

Hatfield and the North CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
Prix : EUR 9,00
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par oscar12490.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 12,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Hatfield and the North

Visitez la Page Artiste Hatfield and the North
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Rotters Club + Hatfield and the North + In the Land of Grey and Pink
Prix pour les trois: EUR 28,00

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (8 juin 1987)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B00006JK91
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 656.161 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Share It
2. Lounging There Trying
3. (Big) John Wayne Socks Psychology On The Jaw
4. Chaos At The Greasy Spoon
5. The Yes No Interlude
6. Fitter Stoke Has A Bath
7. Didn't Matter Anyway
8. Underdub
9. Mumps: Your Majesty Is Like A Cream Donut (Quiet)/Lumps/Prenut/Your Majesty Is Like A Cream Donut (Loud)
10. (Big) John Wayne Socks Psychology On The Jaw
11. Chaos At The Greasy Spoon
12. Halfway Between Heaven And Earth
13. Oh, Len's Nature!
14. Lying And Gracing

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
4.6 étoiles sur 5
4.6 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Welcome in Canterbury 15 novembre 2003
Par john
Format:CD|Achat vérifié
Cet opus est (avec "in the land of grey and pink" de CARAVAN) une excellente manière de rentrer dans "l'école de Canterbury".
Les musiciens délivrent une musique délicate et mélodique d'une grande finesse en y ajoutant une touche jazzy très personnelle.
Hatfield & the North rentre complètement dans la mouvance progressiste des années 70. Presque 30 ans plus tard, sa musique n'a pas perdu de son impact émotionnel.
Quelquefois, le retour en arrière a du bon.........la nostalgie aussi.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mon disque de chevet ! 8 août 2007
Par pasgab VOIX VINE
Format:CD
Alors là pour ce commentaire,je vais être sans appel,cet album est peut etre mon préféré parmi mes 400 cd.Album totalement novateur sorti en 1975,oeuvre de genie,d'une beauté et d'une puissance incroyable.Tout y est: jazz-fusion,rock,classique,pop,dans des compos d'une tres grande richesse,servis par des musiciens hors pairs."Share it"ouvre le bal,et donne parfaitement le ton de tout l'album.On passe par tous les états,nappes d'orgues,aux solos de guitares acides et déments de Phil Miller.S'il vous arrive un petit coup de pompe,écoutez donc cette oeuvre magistrale,et vous retrouverez la joie de vivre,tant cette musique est tonifiante,et légère à la fois.
32 ans déjà ce monument est né,on dirait que c'était hier.
Un dernier conseil avant de vous endormir,écoutez "Didn't matter anyway",et votre nuit sera douce et paisible!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable 11 avril 2007
Par Favrit
Format:CD
Dans le flot des productions expérimentales et underground, il ne faudrait pas ignorer cet album en tous points magnifique. Inventivité, richesse et audace des compositions, mélodies tourmentées, structurées, improvisées, mais toujours surprenantes. Hatfield and the North (et ses sympathiques Northettes aux voix cristallines) a donné deux albums d'une haute tenue et dont le son, bien qu'issu des 70's, n'a pas vieilli ! De la pop-jazz Canterbury mais plus encore : du Hatfield... Au style parfois imité, jamais égalé (National Health et Gilgamesh sont peut-être ceux qui se seront le plus rapprochés de ce pur génie musical). Même remarque pour le premier album du groupe (avec une intrusion de Robert Wyatt). Rien à jeter dans cette (trop) courte discographie enchanteresse. Un grand grand groupe qui continue à me faire vibrer trente ans après !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un disque au sommet, une oeuvre 5 janvier 2013
Par S. C. studio TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Sans hésitation un des plus grands disques jamais sortis, pour moi dans mes 10 plus beaux avec rock bottom de wyatt (qui chante sur le 1er) sur les 10000 que j'ai, c’est dire.
Mélodies parfaites, musiciens acrobates, inutile de revenir sur leur passé, tous sont des enfants de la galaxie Soft Machine, Gong ou Wild Flowers, tous sont prodigieux de talent.
La voix de Sinclair est un monument de saveur, son jeu de basse inventif, Phil Miller est ce prodigieux guitariste qui soloise à l'unisson de Dave Stewart aux claviers trafiqués (son proche de David sinclair de Caravan), orgue saturé, tone generator et melotron nappé. Pip Pyle assure derrière à la folie et tous composent un des grands disques du rock avec peu de moyens ( virgin la maison de disques mais eux ce n'était pas Oldfield l'artiste culte) mais avec les 3 northettes, chœurs féminins suaves et originaux.
Il existe une version rare et géniale réenregistrée en octobre 74 de Your majesty is like a cream donut de 6min01s (suivie de oh what a lonely lifetime) sur un double 33t promo Virgin petit prix de 1974 avec d'autres artistes dont Henry Cow/Slapp Happy, dont on retrouve des membres sur Rotter's qui compte 4 inédits pour la version cd. (sortis de Afters devenu introuvable)
A écouter, a racheter 5 fois pour être sûr d'en avoir un à coté à tout moment, c'est le grand disque de Canterbury.
Ensuite il y aura National Health, avec Sinclair en moins, et encore quelques sublimes pages de musique à écouter.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Clarisse
Format:CD|Achat vérifié
Excellent , musique tres approfondie
tout comme le premier Hatfield
Dave stewart clavier aussi de Bill Bruford
est excelletissime ..
la voix de Sinclair aussi belle aussi Claire
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 british jazz pop pataphysique 27 mars 2005
Par Eric Lefranc VOIX VINE
Format:CD
c'est très anglais, c'est à dire que c'est excentrique mais très sérieux. il y a pip pyle, le batteur coiffé comme un yéti, phil miller la guitare sous le menton, richard sinclair, (qui n'est pas le frère du david sinclair de caravan) et dave stewart gueule de baba ex de egg et une floppée de gens qui gravitent autour, dont les northettes qui font les choeurs.
A l'époque ou herbie hancock, miles davis ou chick corea inventaient le jazz rock, hatfield, plus discrètement et avec infiniment plus de subtilité, a inventé le jazz pop pataphysique.
Une musique complexe, mais marrante, technique mais mélodique.
C'est fluide, parfois éthèré, parfois énergique, mais pas agressif.
Pas une musique évidente, mais une musique qu'on réécoute, dont on rédécouvre la richesse à chaque écoute.
A écouter aussi le premier album éponyme qui contient une intervention vocale étonnante de wyatt.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?