undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 août 2013
Pour avoir été fascinée par les "Sorcières de Salem" , et les films "Jour de Colère" ou le "Festin de Babette" je m'étais préparée avec un vif intérêt à la lecture de la relation - parait il authentique - d'une de ces effarantes condamnations dont les puritains, tout droit descendus du "Mayflower" se sont fait la glaçante spécialité.
Las, l'auteur nous gratifie d'une interminable préface en forme de prologue , certes riche en descriptions de vieux loups de mer échoués sur les rives de la toute nouvelle Nouvelle Angleterre , avant d'en venir enfin au fait:
Cette ignominieuse "lettre écarlate " infligée à une jeune femme ayant fauté ( seule??) et dont se repaissent toutes les rombières locales, gavées d'interdits , et trop heureuses de s'offrir à bon compte la tête et la peau d'un femelle dangereuse, puisque non seulement sans défense, mais de surcroit jeune et jolie.
Tout celà enrobé dans un pompeux galimatias de vieil Anglais trop visiblement auto satisfait.
SOS ! , quelle que soit la sympathie ( l'empathie) éprouvée pour la petite "Pearl" , fruit exquis mis au monde par la pécheresse, le lecteur s'englue dans un style vraiment indigeste.
Certes, il s'agit d'un auteur du XIXeme siècle , chef d'un service des Douanes de Boston de surcroit, mais on corbe l'échine sous le poids des mots.. Sans le choc des photos ...Pour lecteurs Anglophiles et Phones avertis
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2014
J'ai commandé ce livre parce que tous les auteurs américains contemporains que j'aime y font référence à un moment ou un autre, mais je n'avais pas réalisé que ce pilier de la littérature américaine serait rédigé dans une langue qui n'a pas grand chose à voir avec l'anglais (américain) d'aujourd'hui...Bref, sur le dictionnaire en ligne de ma tablette, à chaque fois que je cherche un mot, il est noté "archaïque"...N'étant pas une spécialiste de la littérature américaine, j'aborde donc ce livre comme on visite un musée, avec curiosité, mais ce n'est certes pas d'une lecture facile..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2015
Bonjour, savez-vous s'il s agit d'une version " intégrale" ou en anglais simplifié? J ai fait l'erreur d'acheter une édition niveau B1/B2 au lieu de la normale et j aimerais ne pas encore me retrouver avec le mauvais livre !! Merci.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2013
Je sais, c'est un classique de la littérature américaine mais j'avoue avoir sauté au moins la moitié du bouquin.
Bon, l'histoire est celle d'une jeune femme seule dans la Salem puritaine du 17ème siècle qui accouche d'une petite fille de père inconnu (en fait le pasteur du coin). Pour la punir, on l'oblige à coudre la lettre A sur son vêtement.
Le reste du livre est consacré à des pages et des pages de morale et de préchi-précha qui m'ont prodigieusement ennuyée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus