Ajoutez à votre liste d'envies
The Scream
 
Agrandissez cette image
 

The Scream

6 mars 1995 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD
Titre
Durée
Popularité  
30
1
1:52
30
2
4:40
30
3
3:48
30
4
3:50
30
5
3:47
30
6
2:50
30
7
4:14
30
8
2:58
30
9
4:07
30
10
6:53

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 9 mars 1995
  • Label: Universal Music Division Mercury Records
  • Copyright: (C) 1989 Polydor Ltd. (UK)
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 38:59
  • Genres:
  • ASIN: B0025BDUN6
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 160.856 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par sylvain sur 23 novembre 2006
Format: CD
cet album vient d'être récemment cité dans le livre de référence "les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie", ouvrage qui reprend les classements des journalistes internationaux les plus influents de la critique musicale.

comme pour le "low" de bowie (et ce n'est pas qu'une coincidence), cet album s'ouvre par un instrumental : voilà qui n'est déja pas commun pour un premier disque. le bien nommé "pure" est spacieux, avec ses guitares éthérées soutenues par des timbales cotonneuses, le tout étant relié par des cascades de vocals du plus bel effet. avec cette mise en bouche pleine de promesses, on a l'impression de se réveiller doucement mais ceci ne dure qu'un temps.

place ensuite à "jigsaw feeling" avec ses vagues de guitares extatiques terriblement enivrantes. on est comme happé, pris au beau milieu d'un tourbillon comme dans certains morceaux de CAN, sans que l'on ait envie d'en sortir tant le plaisir est grand. c'est un titre d'une incroyable efficacité, joué à cent à l'heure et l'on se demande bien ce qui va se passer après... suit "overground" avec son motif hypnotique, soutenu par un rythme de batterie qui martèle la cadence. "carcass", morceau plus nerveux que le précédent, repousse à nouveau les limites. il contient un refrain avec une phrase énigmatique : "be limblessly in love" chante-t-elle. on ignore ce qu'elle sous-entend mais on veut bien la croire.

après cet interlude, "mirage" remet le pied à l'étrier.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par bertrandbeb56 sur 10 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
qui aurais merite plus de succes album de 1978 mais a lecoute on ne peut pas dire de quel annee il est le son est plutot punk mais tres propre incoutournable
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par "parisette" sur 22 mars 2004
Format: CD
Ce premier album ne présageait que du bon, et ce qui est arrivé... Superbe album qui contient déja tous les ingrédients qui ont fait la valeur et l'impact de la musique des Siouxsie and The Banshees. Puissante identité, voix franche et sensuelle (qui n'a pas encore atteint sa jolie maturité mais qui a tout son charme et sa fougue de jeunesse, laisse son empreinte de tête assurément!), inventivité, mélodies accrocheuses, agressivité toujours un peu retenue, sophistication, soin des textes... De véritables bijoux tels que Overground, Suburban Relapse, Switch... Rien a jeter. A absolument avoir si on les apprécie dans leur son le plus punk-rock, et rien que parce que c'est le premier.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 10 novembre 2013
Format: CD
C’est l’étiquette indélébile qui la suivra jusqu’à la nuit des temps. Et qui la gonfle passablement. Elle, c’est Susan Ballion pour l’état civil. Une figure du Londres punk. Quasiment une star au sens warholien du terme. Egérie du Bromley Contingent, la section hardcore du fan-club des groupes punks, et des Pistols en particulier. Dont les photos se sont retrouvées sur les tabloïds. Elle passe pas inaperçue, celle qui se fait maintenant appeler Siouxsie. Coiffure de jais spike au rasoir, yeux au charbon, et tenue vestimentaire traditionnelle composée de soutien-gorges en cuir noir sous imperméable transparent. Au bras de l’imper, un brassard à croix gammée. Les paparazzi s’en donnent à cœur joie.
Alors quand avec des potes de squatt Siouxsie entend se lancer dans la musique, par un grand coup de balancier réactionnaire (les punks sont ingérables, et les leaders du mouvement, les « scandaleux » Sex Pistols, en pleine débandade seulement un an après leur apparition), ça se bouscule pas du tout pour les signer. Malgré tout, sur la foi d’un seul single à gros succès (« Hong Kong garden »), Polydor complète sa devanture musicale « branchée » en s’offrant Siouxsie et son groupe, les Banshees.
Le premier 33T des Banshees sort fin 1978. Quasiment après la bataille pouvait-on penser. S’il s’était agi d’un disque de punk-rock basique, personne ne s’en serait préoccupé. Or Siouxsie et ses trois garçons (formation basique, guitare-basse-batterie), vont déposer dans les bacs une étrangeté sonore telle qu’elle n’a pas pris une ride depuis sa parution.
Lire la suite ›
3 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique