The Script

Les clients ont également acheté des articles de

OneRepublic
The Fray
Train
Maroon 5
Gavin DeGraw
Bastille
Imagine Dragons
Snow Patrol

Top albums (Voir les 10)


Voir les 10 albums de The Script

The Script : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 72
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de The Script

Dernier Tweet

thescript

Well done to all the script family on your exam results! Big love. M


Biographie

Mark Sheehan (guitariste) et Danny O'Donoghue (chant) sont deux amis d'enfance, qui ont grandi à l'ombre de la distillerie Guiness, à Dublin, en Irlande.

Dans le quartier de James Street, ces deux-là partageaient un amour immodéré pour le hip-hop, le R... Lire la suite

Mark Sheehan (guitariste) et Danny O'Donoghue (chant) sont deux amis d'enfance, qui ont grandi à l'ombre de la distillerie Guiness, à Dublin, en Irlande.

Dans le quartier de James Street, ces deux-là partageaient un amour immodéré pour le hip-hop, le R&B, et la musique afro-américaine en général. Abreuvés de clips du genre par MTV, qui vient juste de débarquer sur les ondes irlandaises, les deux adolescents gobent avec avidité les clips de leurs héros, fascinés non pas par la culture des ghettos et des gangs, mais par la forme artistique, la danse, la production, les mélodies, le son...

Très vite, la paire commence à s'investir dans la composition et la production, et leur talent en devenir est remarqué par rien moins que certains de leurs modèles. Ils sont ainsi invités à venir travailler aux Etats-Unis, aux côtés de Rodney Jerkins (Brandy, Michael Jackson, Destiny's Child, Mary J Blige, Jenifer Lopez, Whitney Houston...), de Dallas Austin (TLC, Madonna, Boyz II Men, P !nk...), Teddy Riley (Guy, Blackstreet, Michael Jackson...), et des Neptunes (Madonna, Jay-Z, Busta Rhymes, Snoop Dogg, Britney Spears...). Auprès de ces maîtres, ils apprennent comment construire une chanson pour en faire un hit planétaire, ils observent les sorciers du studio à l'oeuvre, tout en se faisant la main sur des productions de démos pour les artistes qui passent par là.

La tâche n'est certes pas prestigieuse, mais c'est dans cet exercice de petites mains qu'ils découvrent un jour un compatriote, Glen Power, batteur prodigieux, mais aussi guitariste, chanteur à l'occasion, et guère maladroit au maniement des claviers. La connexion est immédiate entre les trois Irlandais, et les deux expatriés invitent leur compatriote à venir travailler avec eux à Los Angeles où ils résident. Glen Power est batteur de studio depuis l'âge de quinze ans, mais se réserve du temps libre pour travailler sur un projet personnel dans son home studio.

La tentative avec Mark et Danny se révèle fructueuse, et en une semaine, le trio accouche de trois chansons dont la qualité les incite à laisser de côté leurs autres activités pour se concentrer sur ce groupe nouvellement formé, qu'ils nomment The Script.

Au printemps 2007, ils signent un contrat avec Photogenic, un sous-label de RCA (Sony), et pour faciliter les choses, s'installent à Londres. Après s'être fait remarquer avec un EP distribué sur la plateforme Internet Last FM, ils sortent un premier album homonyme en 2008, qui se classe n°1 des charts à la fois en Irlande et en Angleterre, la semaine de sa sortie.

Le deuxième opus Science & Faith sorti à l'automne 2010 au Royaume-Uni et début 2011 en France, apporte une nouvelle moisson de hits au refrains sucrés, comme en témoigne le premier extrait « For the First Time », classé n°4 des charts anglais. Copyright 2014 Music Story Jean-Eric Perrin

Mark Sheehan (guitariste) et Danny O'Donoghue (chant) sont deux amis d'enfance, qui ont grandi à l'ombre de la distillerie Guiness, à Dublin, en Irlande.

Dans le quartier de James Street, ces deux-là partageaient un amour immodéré pour le hip-hop, le R&B, et la musique afro-américaine en général. Abreuvés de clips du genre par MTV, qui vient juste de débarquer sur les ondes irlandaises, les deux adolescents gobent avec avidité les clips de leurs héros, fascinés non pas par la culture des ghettos et des gangs, mais par la forme artistique, la danse, la production, les mélodies, le son...

Très vite, la paire commence à s'investir dans la composition et la production, et leur talent en devenir est remarqué par rien moins que certains de leurs modèles. Ils sont ainsi invités à venir travailler aux Etats-Unis, aux côtés de Rodney Jerkins (Brandy, Michael Jackson, Destiny's Child, Mary J Blige, Jenifer Lopez, Whitney Houston...), de Dallas Austin (TLC, Madonna, Boyz II Men, P !nk...), Teddy Riley (Guy, Blackstreet, Michael Jackson...), et des Neptunes (Madonna, Jay-Z, Busta Rhymes, Snoop Dogg, Britney Spears...). Auprès de ces maîtres, ils apprennent comment construire une chanson pour en faire un hit planétaire, ils observent les sorciers du studio à l'oeuvre, tout en se faisant la main sur des productions de démos pour les artistes qui passent par là.

La tâche n'est certes pas prestigieuse, mais c'est dans cet exercice de petites mains qu'ils découvrent un jour un compatriote, Glen Power, batteur prodigieux, mais aussi guitariste, chanteur à l'occasion, et guère maladroit au maniement des claviers. La connexion est immédiate entre les trois Irlandais, et les deux expatriés invitent leur compatriote à venir travailler avec eux à Los Angeles où ils résident. Glen Power est batteur de studio depuis l'âge de quinze ans, mais se réserve du temps libre pour travailler sur un projet personnel dans son home studio.

La tentative avec Mark et Danny se révèle fructueuse, et en une semaine, le trio accouche de trois chansons dont la qualité les incite à laisser de côté leurs autres activités pour se concentrer sur ce groupe nouvellement formé, qu'ils nomment The Script.

Au printemps 2007, ils signent un contrat avec Photogenic, un sous-label de RCA (Sony), et pour faciliter les choses, s'installent à Londres. Après s'être fait remarquer avec un EP distribué sur la plateforme Internet Last FM, ils sortent un premier album homonyme en 2008, qui se classe n°1 des charts à la fois en Irlande et en Angleterre, la semaine de sa sortie.

Le deuxième opus Science & Faith sorti à l'automne 2010 au Royaume-Uni et début 2011 en France, apporte une nouvelle moisson de hits au refrains sucrés, comme en témoigne le premier extrait « For the First Time », classé n°4 des charts anglais. Copyright 2014 Music Story Jean-Eric Perrin

Mark Sheehan (guitariste) et Danny O'Donoghue (chant) sont deux amis d'enfance, qui ont grandi à l'ombre de la distillerie Guiness, à Dublin, en Irlande.

Dans le quartier de James Street, ces deux-là partageaient un amour immodéré pour le hip-hop, le R&B, et la musique afro-américaine en général. Abreuvés de clips du genre par MTV, qui vient juste de débarquer sur les ondes irlandaises, les deux adolescents gobent avec avidité les clips de leurs héros, fascinés non pas par la culture des ghettos et des gangs, mais par la forme artistique, la danse, la production, les mélodies, le son...

Très vite, la paire commence à s'investir dans la composition et la production, et leur talent en devenir est remarqué par rien moins que certains de leurs modèles. Ils sont ainsi invités à venir travailler aux Etats-Unis, aux côtés de Rodney Jerkins (Brandy, Michael Jackson, Destiny's Child, Mary J Blige, Jenifer Lopez, Whitney Houston...), de Dallas Austin (TLC, Madonna, Boyz II Men, P !nk...), Teddy Riley (Guy, Blackstreet, Michael Jackson...), et des Neptunes (Madonna, Jay-Z, Busta Rhymes, Snoop Dogg, Britney Spears...). Auprès de ces maîtres, ils apprennent comment construire une chanson pour en faire un hit planétaire, ils observent les sorciers du studio à l'oeuvre, tout en se faisant la main sur des productions de démos pour les artistes qui passent par là.

La tâche n'est certes pas prestigieuse, mais c'est dans cet exercice de petites mains qu'ils découvrent un jour un compatriote, Glen Power, batteur prodigieux, mais aussi guitariste, chanteur à l'occasion, et guère maladroit au maniement des claviers. La connexion est immédiate entre les trois Irlandais, et les deux expatriés invitent leur compatriote à venir travailler avec eux à Los Angeles où ils résident. Glen Power est batteur de studio depuis l'âge de quinze ans, mais se réserve du temps libre pour travailler sur un projet personnel dans son home studio.

La tentative avec Mark et Danny se révèle fructueuse, et en une semaine, le trio accouche de trois chansons dont la qualité les incite à laisser de côté leurs autres activités pour se concentrer sur ce groupe nouvellement formé, qu'ils nomment The Script.

Au printemps 2007, ils signent un contrat avec Photogenic, un sous-label de RCA (Sony), et pour faciliter les choses, s'installent à Londres. Après s'être fait remarquer avec un EP distribué sur la plateforme Internet Last FM, ils sortent un premier album homonyme en 2008, qui se classe n°1 des charts à la fois en Irlande et en Angleterre, la semaine de sa sortie.

Le deuxième opus Science & Faith sorti à l'automne 2010 au Royaume-Uni et début 2011 en France, apporte une nouvelle moisson de hits au refrains sucrés, comme en témoigne le premier extrait « For the First Time », classé n°4 des charts anglais. Copyright 2014 Music Story Jean-Eric Perrin


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page