undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Acheter d'occasion
EUR 0,73
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedier des Etats-Unis. Distribution privu en 2-3 semaines. Nous proposons la communication par e-mail en francais. Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

The Secert History By Donna Tartt (Anglais) Broché – 1 janvier 1993


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 76,04 EUR 6,00
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 206,31
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,53 EUR 0,73

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Book by Tartt Donna



Détails sur le produit

  • Broché
  • Editeur : Ballantine Books; Édition : Reprint (1 janvier 1993)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0804111359
  • ISBN-13: 978-0804111355
  • Dimensions du produit: 3,2 x 10,8 x 17,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 104.920 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Première phrase
DOES SUCH a thing as "the fatal flaw," that showy dark crack running down the middle of a life, exist outside literature? Lire la première page
En découvrir plus
Concordance
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guinea Pig VOIX VINE le 4 mai 2011
Format: Broché
"The secret history" est l'histoire de la genèse d'un crime.
Dans un court préambule, le récit (écrit à la première personne du singulier) annonce la couleur, celle du meurtre d'un jeune homme, Bunny, exécuté par une poignée d'amis à lui. Le meurtre parfait, une chute dans un ravin, au fin fond de la montagne.

L'histoire se déroule tout en lenteur, avec un soin pour les détails, un art consommé du quotidien et des personnages éclatants, extraordinairement vivants, qui m'ont régulièrement rappelé le style de Victoria Clayton. (Avec toutefois moins de chaleur et de drôlerie - le contexte dramatique ne lâche pas le lecteur d'une page).

J'imagine aisément que certains lecteurs puissent juger ce livre lent et ennuyeux. Pour ma part je l'ai trouvé tout simplement fascinant : passionnant, d'une fluidité de lecture incomparable. Voilà bien longtemps que je n'avais lu un livre avec tant d'abandon.

Le cadre de fond du récit est un université, avec son lot de jeunes gens abusant d'alcool, de tabac et de drogues diverses tout en poursuivant malgré tout leurs études avec sérieux. Le narrateur, Richard, est un garçon triste, morne, issu d'une famille pauvre et mal-aimante. Il atterrit à Hampden par hasard ; par hasard également il se retrouve admis parmi les très rares élèves d'un vieil homme charismatique, Julian, qui n'enseigne que le grec, dans l'intimité, décourageant ses élèves, triés sur le volet, à poursuivre l'étude de tout autre matière.
Lire la suite ›
11 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mme Sabine Wacheux le 23 octobre 2010
Format: Broché
Ce livre est l'un des plus beaux qu'il m'ait été donné de lire. Après conversation avec d'autres lecteurs de ce livre, soit on accroche et on est bon pour le relire tous les 6 mois avec le même plaisir à chaque fois, soit on n'accroche pas. Je commente parce qu eje veux racheter ce livre: il tombe en ruines après de trop nombreuses lectures. Attention, la qualité de l'édition n'est pas en jeu, mais bien l'assiduité de la lectrice à re-re-re-re-re-lire ce livre. Mes phrases préférées: "The very wrinckles would fall from their clothes" et "MOM SEZ: NOT MY KID". Ceux qui ont lu apprécieront, les autres, ruez vous sur ce chef d'oeuvre! Attention, l'autre livre de Donna Tartt n'est pas du tout de la même veine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par alienorhuman le 3 mars 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Well - nothing very very likeable in any of the main characters. The narrator is entirely boring and passive - things keep happening TO him, and he reacts, without any kind of vigor, happy to do nothing but accidentally learn Greek and stare at the only girl character.
The others... could be intriguing, but then again, nothing allows us to connect to them. Why is it that in any 'Oops-I-killed-someone' book, the unwitting murderers' reactions are always so unsatisfactory? (Camus' freaking Étranger starts that list for me). So those kids who are as klutzy as they come drown their sorrows(? Guilt?) in massive amounts of alcohol and drugs?... Hmmm... Fascinating. Aaaaand??
11th hour discoveries; oh wait, we were all completely fascinated by our teacher. Well this is a case of 'telling without showing' - I never felt Julian Morrow was anything other than a 2-dimensional character, and name-dropping (Orwell, Marilyn Monroe) ain't gonna change that. Also, hardly present at all.
The only unbotched suicide made no sense, especially after a grandiose profession of love.
And, oh lord, the absence of editing - not everyone is fascinated by selective New England colleges and their snarky, emotionally autistic and plain spoilt students. The book was grossly too long. Also, some awkward repeats and sentences that made no sense, jarringly out of context. There was no depth to the characters, no soul-searching, just booze, booze, drugs and more booze.
I'm giving it 2 stars for believably creating a character one would really want to kill. And killing him.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Alec Charras le 14 février 2014
Format: Broché Achat vérifié
J'ai pris ce livre suite à des critiques très bonnes de son dernier roman (le Chardonneret que je n'ai pas lu). L'intrigue de secret history se déroule dans une petite université américaine et se lit comme un polar (c'en est un, d'une certaine façon).
Le roman est bien écrit, les personnages intéressants et le caractère de chacun comporte des zones d'ombre peu à peu dévoilées. Le tout autour d'un intrigue mentionnée dès la première page, mais dont la cause et le déroulement ne sont expliquée que peu à peu. Les personnages ne sont pas stéréotypés. Un roman, assez difficilement classable, me semble-t-il.
Sans atteindre, je crois, la dimension de romans donnant un éclairage global sur la société, (la comédie humaine ou des nus et des morts me viennent à l'esprit) c'est néanmoins une oeuvre qu'on lit d'un seul trait (ce qui m'arrive rarement).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?