Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?
Aussi disponible en MP3
Album MP3 à €8.99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Something Rain (Digipack)


Prix conseillé : EUR 14,40
Prix : EUR 9,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 4,41 (31%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux ou aux produits vendus par des vendeurs tiers sur la plate-forme Marketplace. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
19 neufs à partir de EUR 8,07 2 d'occasion à partir de EUR 6,47

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Tindersticks

Discographie

Image de l'album de Tindersticks

Photos

Image de Tindersticks

Biographie

En 1988 à Nottingham, les Asphalt Ribbons, formation anonyme teintée de country, publie quelques simples et maxis jusqu'en 1991, dirigés alors par Stuart Staples (chant et guitare, 14/11/1965) et David Boulter (claviers, 27/2/1965), secondés par le multi instrumentiste Dickon James Hinchliffe (9/7/1967), le guitariste Neil Fraser (22/11/1962), le percussionniste ... Plus de détails sur la Page Artiste Tindersticks

Visitez la Page Artiste Tindersticks
34 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Something Rain (Digipack) + Tindersticks (Premier Album) + Across Six Leap Years
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (20 février 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: City Slang
  • ASIN : B006N2Q530
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.353 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Chocolate 9:04EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. Show Me Everything 5:29EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. This Fire Of Autumn 4:17EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. A Night So Still 5:44EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Slippin' Shoes 4:32EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Medicine 4:59EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Frozen 5:43EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. Come Inside 7:41EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Goodbye Joe 2:42EUR 1,29  Acheter le titre 


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne on 29 mars 2012
Format: CD Achat vérifié
De Tindersticks revenu aux affaires, on ne saurait attendre les frissons et les tensions de leurs débuts si inspirés : il faut donc entrer dans "The Something Rain" sans idée préconçue, accepter que Stuart Staples and Co. ont préféré depuis longtemps le confort d'une mélancolie légère, vaguement grisâtre et ennuyeuse oserait-on ajouter, et envisage désormais la musique de Tindersticks comme la bande originale de nos vies doucement vieillissantes. Si l'on démarre avec "Chocolate" par une évocation (faussement) apaisée du Velvet (il faut comprendre l'anglais pour profiter du "coup de théâtre" final, malheureusement...), on passe ensuite par les différentes phases de la tristesse élégante, par une palette de sensations des plus suaves, portées par la voix chaude et fatiguée de Stuart Staples : lorsque la chanson s'appuie sur une mélodie forte ("Show Me Everything", "This Fire of Autumn", "Slipping Shoes"), il est indiscutable que ça marche, et que l'on retrouve même par instants l'ivresse des premières années ! Sinon, l'attention se relâche inexorablement, et "The Something Rain" frôle alors l'anecdotique, la musique d'ambiance pour journée pluvieuse et déprimée. Au final, on regrettera donc qu'avec cet album seulement à moitié réussi, Tindersticks paraisse un groupe à la musique confortable, pas très signifiante, une musique à laquelle on adhérera plus par indolence que par nécessité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par lUnstOne VOIX VINE on 26 février 2012
Format: CD
Tindersticks, animal renaissant depuis The hungry saw en 2008, confirme deux ans après le sublime Falling down a mountain qu'on avait bien fait de ne pas les enterrer à l'aube des années 2000. Bien sûr, on se retrouve en terrain connu, avec ce soyeux, ce capiteux, ce mélancolique qui avait donc fini par nous laisser de marbre alors que le groupe reproduisait sans envie ni relief leur chef d'oeuvre de premier album. Bien sûr, on retrouve le phrasé inestimable de Stuart A Taples et pourtant quelque chose a changé, quelque chose d'infime, mais pour le puriste de la première heure, l'évidence est là, les Tindersticks n'ont plus rien à prouver et nous disent justement qu'ils sont libres comme jamais. Les cuivres s'emballent plus qu'à l'accoutumée et une boîte à rythme fait même son apparition. Les morceaux s'enchaînent, entre les 9 minutes de suavité absolue de Chocolate, la soul classieuse de The fire of Autumn, jusqu'à Come Inside où le saxophone sait nous caresser comme nul autre. Bref, les 9 titres de The something rain naviguent entre mélancolie ouatée mais jamais plombante et tension électrisante lorgnant vers The national. La classe quoi !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gideon on 21 mars 2012
Format: CD
La pluie tombe sur la ville et dans le coeur, la musique nous enveloppe.

Le neuvième album studio de Tindersticks nous présente des subtiles nouveautés qui ne peuvent que renouveler le charme de M. Staples et ses compères. Après une décennie faite d'absence et, au retour, de manque d'inspiration, il s'agit vraiment d'une belle surprise.

"The Something Rain" nous frappe tout de suite avec ses rythmiques, plus rapides que d'habitude et évidemment influencées par la disco et le dub. Même les ballades n'oublient jamais le groove, et en ce cas-là elles se laissent transporter par des rythmes soul et R'n'B toujours assez métronomiques.

Le disque nous plonge alors dans un paysage urbain et nocturne, très bien dessiné par les synthés, les cordes et un saxophone langoureux qui sillonne des morceaux souvent longs et plutôt hypnotiques.

La scène est ainsi prête pour la voix de Stuart Ashton Staples, un chanteur et parolier qui reprend ici sa place parmi les meilleurs de son métier. Il y a pourtant un morceau où il ne chante pas; David Boulter est le narrateur sur "Chocolate", une chanson spoken ambigüe et jazzy à continuer la tradition de "Paco de Renaldo's Dream", "My Sister" et "Ballad Of Tindersticks". Avec cette intro l'atmosphère arrive déjà au diapason, et telle restera jusqu'à la dernière note.

Amours perdus, désirs irréalisés, le passage inéxorable du temps, voilà les thèmes qui hantent le souffle doux-amer de cet album, une oeuvre d'ores et déjà à classer entre les grandes réussites des Chevaliers de Nottingham.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?