Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Symphonies Coffret


Prix : EUR 114,15 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
8 neufs à partir de EUR 49,98 1 d'occasion à partir de EUR 102,03

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Eugen Jochum
  • Compositeur: Ludwig van Beethoven, Johannes Brahms, Anton Bruckner
  • CD (11 juillet 2014)
  • Nombre de disques: 17
  • Format : Coffret
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B00IK5I0TU
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 50.324 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Savinien COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 25 avril 2014
Format: CD
Après EMI et son fameux coffret Icon, c'est au tour de Deutsche Grammophon de regrouper les corpus symphoniques d'Eugen Jochum, autour du même répertoire emblématique : Beethoven, Brahms et Bruckner (les deux premiers à Londres et le troisième à Dresde pour EMI; les cycles DG se partageant entre Berlin et la Radio de Bavière).

Il s'agit donc chaque fois des premiers cycles du chef, antérieurs à ceux de la période EMI. L'intégrale Beethoven captée pour DG est la première des trois enregistrées par Jochum (avant celle au Concertgebouw pour Philips, et finalement la londonienne chez EMI); ce cycle DG regroupe des enregistrements réalisés entre 1952 et 1961, donc un mélange de mono (les n°3,6,7 et 9) et de stéréo. A noter aussi la présence des Ouvertures Fidelio, Léonore 3, les Ruines d'Athènes, et les Créatures de Prométhée (chez EMI on trouvera Fidelio, Léonore, Coriolan et Egmont).

Les Symphonies de Brahms ont été captées entre 1951 et 1956, et sont donc en mono. Chez EMI, on bénéficie en plus de l'Ouverture Tragique et de l'Ouverture pour un Festival Académique. Quant au premier corpus brucknérien de Jochum, capté entre 1958 et 1968 (en stéréo donc), il représente rien de moins que l'un des plus hauts sommets de toute la discographie.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS sur 28 avril 2014
Format: CD
Ce coffret à prix avantageux (à la date actuelle) contient trois cycles symphoniques enregistrés chez Deutsche Grammophon : celui de Brahms, celui de Beethoven et celui de Bruckner. Deux d'entre eux étaient faciles à trouver, mais les symphonies de Beethoven étaient devenues rares et chères depuis leur publication en 2003 dans la série Originals Masters, c'est aussi ce qui fait l'intérêt de l'opération. Il n'y a apparemment pas de nouvelle remastérisation, mais ce n'était pas vraiment nécessaire. Comme le coffret a d'abord été publié pour l'Italie, la notice est en anglais et en italien (mais enfin, chaque francophone peut comprendre un peu l'italien écrit, surtout s'il écoute un peu d'opéra).

Les enregistrements sont échelonnés entre 1951 et 1967, donc à cheval entre la mono et le stéréo : les Brahms sont en mono, les 9e, 7e, 3e, 6e de Beethoven aussi, mais les Bruckner sont entièrement en stéréo. Ce ne sont pas les seuls disques d'Eugen Jochum pour le label jaune, puisque le premier date de 1949 et le dernier de 1982, mais schématiquement le chef souabe a travaillé avec Deutsche Grammophon surtout dans les années 50 et 60. On aurait pu rêver d'un coffret contenant toute la production de Jochum enregistrée par la firme de Hambourg, mais il aurait été énorme et forcément bien plus cher, donc moins facile à vendre.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?