undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles7
3,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 novembre 2003
Difficile de ne pas penser à James Bond en voyant ce "THE TAILOR OF PANAMA", sauf, que dans ce film on ne retrouve pas les éternels défauts de la série des 007.L'humour à l'anglaise y est néanmoins très présent, mais, pas d'explosions, pas de cascades ni de bombes sexuelles...
Malgré cela (ou grâce à cela) on voit ici un excéllent film d'espionnage nous présentant des personnages corrompus, menteurs, avides de pouvoirs et d'argents, pervers, cyniques et manipulateurs. Pour eux,il est préférable de déformer la vérité et d'être opportuniste que de mener un vrai combat politique ou autres.
On rit beaucoup, mais c'est très réaliste donc.
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2015
Un film sarcastique qui jette un regard au vitriol sur le monde de l'espionnage. Pierce Brosnan, dans un de ses meilleurs rôles, campe un agent britannique coureur, Incompetent , cynique et corrompu qui va finir par provoquer une intervention américaine qui n'a aucune raison
d'être, au Panama. Casting remarquable, mise en scène impeccable, on rit beaucoup et la fin réserve en plus un certain suspense.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2014
superbe rôle pour Brosnan et son duo avec Rush est succulent.L'histoire tient en haleine et nous jubilons devant la performance de Brosnan
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2013
En 2001, donc après la rétrocession du canal par les Etats-Unis à son propriétaire d'origine, un agent britannique (Pierce Brosnan) est muté par le MI6 à Panama pour raisons disciplinaires (il s'est intéressé d'un peu trop près à la maîtresse d'un personnage politique). Dès son arrivée, il découvre que l'endroit n'est pas aussi anodin qu'on pourrait le croire. Il surveille notamment de près un certain tailleur, londonien émigré, aux nombreuses relations (dont sa propre épouse) dans les hautes sphères. Rapidement, un complot d'une proportion délirante se met en place, aux enjeux politiques et financiers démesurés, l'auteur dudit "complot" n'étant pas forcément celui qu'on aurait cru...
Contrairement à ce que l'on pourrait s'imaginer, ce pitch n'est pas celui d'un James Bond perdu entre "Le monde ne suffit pas" et "Meurs un autre jour", mais celui d'un film de John Boorman ("Délivrance", "la Forêt d'émeraude", "Rangoon" entre autres) réalisé en 2001 d'après un roman de John le Carré paru en 1996, lui même clairement (et librement) inspiré du roman de Graham Greene "Notre agent à La Havane", publié en 1958 et qui avait donné dès l'année suivante l'excellent film homonyme de Carol Reed.
Une réalisation de haute couture sert superbement ce film au scénario bien plus complexe que son idée de départ, et à la distribution "sur mesure".
Pierce Brosnan est génial dans le rôle de Andrew Osnard, agent sensiblement plus trash que James Bond (qu'il incarne d'une manière flamboyante, encore supérieure à son interprétation du personnage de Ian Fleming) et qui se révèle d'une immoralité, d'une cupidité et d'un machiavélisme particulièrement savoureux.
Geoffrey Rush incarne à la perfection Harold Pendel, tailleur bien discret sur certains "pans" de sa personnalité passée, et qui n'offre finalement pas trop de résistance avant d'accepter de tremper dans les sombres projets auxquels on veut l'associer.
Derrière la barbe, le bronzage et l'accent sud-américain du "leader de l'Opposition Silencieuse" Michelangelo Abraxas, on peine à reconnaître l'irlandais Brendan Gleeson, tant la transformation est convaincante.
Jamie Lee Curtis (fille de Tony) est d'une justesse absolue dans le rôle de la digne épouse de Pendel, dont la fidélité (sentimentale ET professionnelle) est pourtant mise à rude épreuve...
Pour l'anecdote, on remarquera au passage le (très) grand dramaturge britannique Harold Pinter (prix Nobel de littérature en 2005) dans le rôle de l'oncle Benny, un Daniel Radcliffe de 12 ans (juste avant sa "Potterisation") dans le rôle de Mark, le jeune fils de Pendel, ainsi que Martin Ferrero (l'inénarrable "Izzy Moreno", indic de Crockett et Tubbs dans la série des années 80 "Miami Vice") dans le rôle du reporter Teddy.
On notera que Boorman n'a pu s'empêcher (et c'est tant mieux!) de glisser malicieusement quelques clins d'oeil à James Bond:
- l'immeuble du MI6, véritable emblème de la saga officielle, apparaît au tout début du film
- Harold Pendel, à l'époque où il vivait à Londres, est censé avoir exercé son métier dans Savile Row, la rue des grands tailleurs, où Fleming lui-même, ainsi que son personnage, avaient la réputation de se fournir en costumes
- le personnage joué par Pierce Brosnan se présente en disant: "The name's Osnard", exactement comme tous les interprètes de JB déclarent: "The name's Bond"
- Afin de convaincre un de ses clients que son choix est le bon, le tailleur lui certifie que le costume qu'il lui recommande est le même qu'il a fait pour "Mr Connery"...

Sur le plan technique, ce Blu-ray est parfaitement regardable mais, faisant partie des premiers titres édités sur ce support, il est hors de question d'en attendre des performances à la "Skyfall", et l'on y trouve des défauts qu'on ne tolérerait plus sur des encodages récents...
On notera que les bonus nous proposent (entre autres) la fin d'origine prévue par les scénaristes, moins "happy" que celle finalement retenue par les producteurs.

En conclusion, on ne s'ennuie pas une fraction de seconde devant ce film passionnant, à l'humour très fin et à l'intrigue superbement construite, alliant cinéma spectaculaire et participation intelligente du spectateur. Il est d'ailleurs déconseillé de le regarder un seau de popcorn dans une main et une boite de coca dans l'autre, ou même de faire une pause pipi: la moindre inattention le rend plus difficile à suivre, la moindre déconcentration fait perdre le fil de son scénario au déroulement implacable...
22 commentaires5 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2010
The taylor of panama n'est qu'une pâle copie de Notre Agent à la havane de Carol
Reed tiré du roman eponyme de Graham Green dont le film refletait parfaitement le
livre, Graham Green avait participé au coté de Reed,Les acteurs étaient beaucoup
plus crédibles.
Pierce Brocenan agent des services secrets se permet quelques ècarts vis à vis de
sa hierarchie, ce qui n'est certainement pas dans le style du MI6 de tolérer
des attitudes désinvoltes, tout a plus un léger rictus de satisfaction ou de désaprobation devant une nomination ou une mutation.
Un sean Connery voir dans un style différent sont plus crédibles et beaucoup plus
risibles en restant imperturbables, avec quelques repliques hypocrites du genre
Croyez Vous ? non est ce possible ? c'est incroyable, un si bon joueur de golf,
Il est mort comme disent le Français comme Felix Faure, figure emblematique de la
France.
Donc le film est très décevant sur toute la ligne ; voir ou revoir Notre agent à la
Havane ou lire le livre c'est un régal, Suis décu que John le Carré ai honteusement
pompé sur Graham Green Humour92
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2009
Un très bon film qui n'as pas eu le succès mérité au cinéma, quel plaisir de pouvoir l'avoir en Dvd pour moins qu'une place de ciné
0Commentaire0 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2011
article acheté d'occasion en très bon état, malheureusement à la lecture, plusieurs interruptions.
difficle pour une première vision de ce film. Pour ma part, c'était pour enrichir ma dvthèque mais tout de même.
0Commentaire0 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,90 €