Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
The Touch Of Your Lips
 
Agrandissez cette image
 

The Touch Of Your Lips

1 janvier 1986 | Format : MP3

EUR 10,49 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 19,36 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
8:08
30
2
6:04
30
3
5:57
30
4
8:40
30
5
8:19
30
6
5:45
30
7
4:47

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1986
  • Label: SteepleChase
  • Copyright: (c) 1986 SteepleChase Productions ApS
  • Durée totale: 47:40
  • Genres:
  • ASIN: B002R9PV2O
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.107 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par leroyer sur 13 août 2008
Format: CD
the touch of your lips, l'album de "Chet" qu'il faut absolument posséder". Une vielle histoire me lie à cet album enregistré en 1979 par un trio fantastique - l'écoute de ce disque il y a une vingtaine d'année fût un de mes premiers pas vers l'amour du jazz et de la musique-.
Tout d'abord à la contrebasse le grand NHOP avec ses solos d'une inventivité extraordinaire. Ensuite le tout jeune Doug RANEY à la guitare qui avec son jeu délicat sait se fondre en un accompagnateur hors pair et même mieux que cela. Et puis il y a Chet revenu d'années de galères sorti quelques temps avant du ruisseau par Dizz, Chet qui synthétise dans cette session toute la fébrilité de la vie chaotique qu'il aura vécu. Cette fébrilité magnifiée dans son jeu par ces notes sorties de sa trompette ou chantées parfois à la limite du chuchotement. Des improvisations qui tournent autour du thème, s'éloignement s'en rapprochent en toute liberté. En plus l'absence de batterie donne à cette session une couleur d'une douceur absolue.
Le choix du disque à conserver pour partir sur une île déserte.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par JEAN-MARIE JUIF sur 19 novembre 2010
Format: CD
La discographie de Chet Baker (1929-1988) est gigantesque.Et inégale, certes; Chet avait hélas l'habitude de satisfaire des besoins financiers relatifs à une certaine addiction en enregistrant.Et aussi, semble-t-il,parfois, en oubliant de rémunérer ses musiciens.Triste parcours pour ce trompettiste génial,héritier des légendaires Bix Beiderbecke et Bunny Burigan,qui donna au jazz tant de merveilles et vécut une vie particulièrement infernale,avant de mourir en tombant de la fenêtre de sa chambre d'hotel dans des circonstances qui restent troubles.
Je me souviendrai toujours de ce concert du groupe de Chico Hamilton,au Magnetic Terrace,à Paris,près des Halles;Maurice Cullaz était là,et annonça pendant la pause des musiciens la mort,la veille,de Chet Baker.S'en suivit un moment bizarre,le club bondé n'émettant plus un son,les serveurs n'osant plus s'agiter,Chico Hamilton ne cessant de répeter "no,no!". Chet qui,en concert,nous donna tant parfois, et parfois aussi nous déçut tant.Car il n'était pas toujours en forme,Chet.Mais quand l'instant de grâce arrivait,et qu'il ne chantait pas trop (je ne suis pas du tout fan du Chet chanteur), alors là, cela pouvait aller très loin.
Très loin,comme dans cette séance enregistrée en 1979 avec Doug Raney (fils de Jimmy Raney) à la guitare,comme papa, et Niels Henning Orsted Pedersen à la contrebasse (instrumentiste très propre et précis,dont je ne raffolle pas néanmoins la plupart du temps,mais qui s'avère être là un parfait soutien à Chet).
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique