The Vines

Les clients ont également acheté des articles de

Wolfmother
Queens of the Stone Age
The Raconteurs
Disclosure
New Order
Beady Eye

Top albums (Voir les 38)


Voir les 38 albums de The Vines

The Vines : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 115
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de The Vines

Dernier Tweet

thevinesband

Stream our new record WICKED NATURE exclusively via @gregcochrane - http://t.co/ptpj8GG5Bd http://t.co/KPzj6xEm2j


Biographie

Rock ... Lire la suite

Rock & Burgers

Le groupe se crée à Sydney, en 1995, sur une idée de Craig Nicholls, chanteur et guitariste né le 31/08/1977. Encore lycéen, il gagne sa vie dans un McDonald's où il développe un goût prononcé pour les burgers et fait la connaissance de Patrick Matthews, qui joue de la basse. Le batteur David Olliffe, ami d'enfance de ce dernier, se joint alors à eux. Nommés dans un premier temps Rishikesh (en référence au séjour en Inde des Beatles, dont Craig Nicholls est très fan), ils adoptent The Vines comme patronyme, parce que dans les années 60, papa Nicholls avait joué de la guitare dans un groupe appelé The Vynes. Ils se produisent lors de fêtes entre copains, où ils interprètent beaucoup de chansons de Nirvana, les premières compositions de Craig Nicholls étant très influencées par celles de Kurt Cobain.

En juillet 2001, grâce au contrat qu'ils ont signé chez Heavenly Records, ils s'envolent pour Los Angeles, où ils vont accoucher de leur premier album. Mal à l'aise en studio et peu attiré par la perspective de tourner sans cesse, David Olliffe choisit de partir et des batteurs de séances comme Pete Thomas et Joey Waronker viennent aider nos débutants à finir leur travail. Enregistré avec le producteur Bob Schnapf (Foo Fighters, Beck, Elliott Smith) et mixé en partie par Andy Wallace (Nirvana, Sonic Youth, Rage Against The Machine...), Highly Evolved, paru à l'été 2002, est précédé de quelques mois par le single « Factory ». Il se classe troisième en Angleterre et onzième aux Etats-Unis, les Vines ayant vite été portés aux nues par le NME qui les a mis en couverture et voit en eux rien moins que « le futur du rock », tout comme son concurrent Rolling Stone.

Garage attitude

Pour les concerts, le batteur Hamish Rosser et un deuxième guitariste, Ryan Griffiths, rejoignent les Vines, qui reçoivent partout un excellent accueil mais font quelques mois plus tard à leur retour en studio un faux pas : sorti sous la pression d'EMI (qui les distribue), Winning Days (mars 2004), constitué de chansons écrites avant Highly Evolved, déçoit unanimement à sa sortie, même s'il atteint la septième place au classement anglais. C'est durant le volet américain de la nouvelle tournée que Craig Nicholls commence à avoir un comportement de plus en plus étrange : fumant joint sur joint, il ne se nourrit que de hamburgers, tient des propos nébuleux ou incohérents en interview, où il lui arrive même d'agresser verbalement et physiquement des journalistes. La situation tourne court lors d'un concert catastrophique donné en mai 2004, où Patrick Matthews, excédé, en vient aux mains avec Craig Nicholls (qui a frappé un photographe et pris à partie le public) et il quitte les Vines sitôt le dernier morceau du set joué.

Le fait que Patrick Matthews - qui après son départ rejoint Youth Group - soit un membre fondateur du groupe ne semble guère déranger Craig Nicholls, puisqu'il le remplace par Brad Heald. Après une série d'examens psychiatriques réalisés à l'initiative du management et de la maison de disques, on diagnostique chez Craig Nicholls une forme légère d'autisme, le syndrome d'Asperger, ce qui lui évite une condamnation.

Beaucoup croient alors que le groupe ne va pas survivre à cette épreuve, mais Hamish Rosser et Ryan Griffiths font bloc autour de son leader et ils parviennent à enregistrer ensemble Vision Valley (avril 2006), un disque qui témoigne d'un net regain de forme de la part de leur leader, même si Bob Schnapf n'y a pas participé et même si le groupe ne tourne pas pour le promouvoir, se limitant à quelques shows. Le producteur des premiers albums de The Vines est de retour pour l'enregistrement du quatrième album Melodia (2008).

Malgré la maladie de son chanteur, The Vines poursuit son chemin entre pauses et concerts annulés (une tournée japonaise et une apparition au festival Homebake en 2008). Le groupe est sur pied pour enregistrer le cinquième album en compagnie du producteur Chris Colonna à Paris. Sorti en juin 2011 (octobre pour la France), Future Primitive s'inspire du format court des années soixante. Copyright 2014 Music Story Frédéric Régent

Rock & Burgers

Le groupe se crée à Sydney, en 1995, sur une idée de Craig Nicholls, chanteur et guitariste né le 31/08/1977. Encore lycéen, il gagne sa vie dans un McDonald's où il développe un goût prononcé pour les burgers et fait la connaissance de Patrick Matthews, qui joue de la basse. Le batteur David Olliffe, ami d'enfance de ce dernier, se joint alors à eux. Nommés dans un premier temps Rishikesh (en référence au séjour en Inde des Beatles, dont Craig Nicholls est très fan), ils adoptent The Vines comme patronyme, parce que dans les années 60, papa Nicholls avait joué de la guitare dans un groupe appelé The Vynes. Ils se produisent lors de fêtes entre copains, où ils interprètent beaucoup de chansons de Nirvana, les premières compositions de Craig Nicholls étant très influencées par celles de Kurt Cobain.

En juillet 2001, grâce au contrat qu'ils ont signé chez Heavenly Records, ils s'envolent pour Los Angeles, où ils vont accoucher de leur premier album. Mal à l'aise en studio et peu attiré par la perspective de tourner sans cesse, David Olliffe choisit de partir et des batteurs de séances comme Pete Thomas et Joey Waronker viennent aider nos débutants à finir leur travail. Enregistré avec le producteur Bob Schnapf (Foo Fighters, Beck, Elliott Smith) et mixé en partie par Andy Wallace (Nirvana, Sonic Youth, Rage Against The Machine...), Highly Evolved, paru à l'été 2002, est précédé de quelques mois par le single « Factory ». Il se classe troisième en Angleterre et onzième aux Etats-Unis, les Vines ayant vite été portés aux nues par le NME qui les a mis en couverture et voit en eux rien moins que « le futur du rock », tout comme son concurrent Rolling Stone.

Garage attitude

Pour les concerts, le batteur Hamish Rosser et un deuxième guitariste, Ryan Griffiths, rejoignent les Vines, qui reçoivent partout un excellent accueil mais font quelques mois plus tard à leur retour en studio un faux pas : sorti sous la pression d'EMI (qui les distribue), Winning Days (mars 2004), constitué de chansons écrites avant Highly Evolved, déçoit unanimement à sa sortie, même s'il atteint la septième place au classement anglais. C'est durant le volet américain de la nouvelle tournée que Craig Nicholls commence à avoir un comportement de plus en plus étrange : fumant joint sur joint, il ne se nourrit que de hamburgers, tient des propos nébuleux ou incohérents en interview, où il lui arrive même d'agresser verbalement et physiquement des journalistes. La situation tourne court lors d'un concert catastrophique donné en mai 2004, où Patrick Matthews, excédé, en vient aux mains avec Craig Nicholls (qui a frappé un photographe et pris à partie le public) et il quitte les Vines sitôt le dernier morceau du set joué.

Le fait que Patrick Matthews - qui après son départ rejoint Youth Group - soit un membre fondateur du groupe ne semble guère déranger Craig Nicholls, puisqu'il le remplace par Brad Heald. Après une série d'examens psychiatriques réalisés à l'initiative du management et de la maison de disques, on diagnostique chez Craig Nicholls une forme légère d'autisme, le syndrome d'Asperger, ce qui lui évite une condamnation.

Beaucoup croient alors que le groupe ne va pas survivre à cette épreuve, mais Hamish Rosser et Ryan Griffiths font bloc autour de son leader et ils parviennent à enregistrer ensemble Vision Valley (avril 2006), un disque qui témoigne d'un net regain de forme de la part de leur leader, même si Bob Schnapf n'y a pas participé et même si le groupe ne tourne pas pour le promouvoir, se limitant à quelques shows. Le producteur des premiers albums de The Vines est de retour pour l'enregistrement du quatrième album Melodia (2008).

Malgré la maladie de son chanteur, The Vines poursuit son chemin entre pauses et concerts annulés (une tournée japonaise et une apparition au festival Homebake en 2008). Le groupe est sur pied pour enregistrer le cinquième album en compagnie du producteur Chris Colonna à Paris. Sorti en juin 2011 (octobre pour la France), Future Primitive s'inspire du format court des années soixante. Copyright 2014 Music Story Frédéric Régent

Rock & Burgers

Le groupe se crée à Sydney, en 1995, sur une idée de Craig Nicholls, chanteur et guitariste né le 31/08/1977. Encore lycéen, il gagne sa vie dans un McDonald's où il développe un goût prononcé pour les burgers et fait la connaissance de Patrick Matthews, qui joue de la basse. Le batteur David Olliffe, ami d'enfance de ce dernier, se joint alors à eux. Nommés dans un premier temps Rishikesh (en référence au séjour en Inde des Beatles, dont Craig Nicholls est très fan), ils adoptent The Vines comme patronyme, parce que dans les années 60, papa Nicholls avait joué de la guitare dans un groupe appelé The Vynes. Ils se produisent lors de fêtes entre copains, où ils interprètent beaucoup de chansons de Nirvana, les premières compositions de Craig Nicholls étant très influencées par celles de Kurt Cobain.

En juillet 2001, grâce au contrat qu'ils ont signé chez Heavenly Records, ils s'envolent pour Los Angeles, où ils vont accoucher de leur premier album. Mal à l'aise en studio et peu attiré par la perspective de tourner sans cesse, David Olliffe choisit de partir et des batteurs de séances comme Pete Thomas et Joey Waronker viennent aider nos débutants à finir leur travail. Enregistré avec le producteur Bob Schnapf (Foo Fighters, Beck, Elliott Smith) et mixé en partie par Andy Wallace (Nirvana, Sonic Youth, Rage Against The Machine...), Highly Evolved, paru à l'été 2002, est précédé de quelques mois par le single « Factory ». Il se classe troisième en Angleterre et onzième aux Etats-Unis, les Vines ayant vite été portés aux nues par le NME qui les a mis en couverture et voit en eux rien moins que « le futur du rock », tout comme son concurrent Rolling Stone.

Garage attitude

Pour les concerts, le batteur Hamish Rosser et un deuxième guitariste, Ryan Griffiths, rejoignent les Vines, qui reçoivent partout un excellent accueil mais font quelques mois plus tard à leur retour en studio un faux pas : sorti sous la pression d'EMI (qui les distribue), Winning Days (mars 2004), constitué de chansons écrites avant Highly Evolved, déçoit unanimement à sa sortie, même s'il atteint la septième place au classement anglais. C'est durant le volet américain de la nouvelle tournée que Craig Nicholls commence à avoir un comportement de plus en plus étrange : fumant joint sur joint, il ne se nourrit que de hamburgers, tient des propos nébuleux ou incohérents en interview, où il lui arrive même d'agresser verbalement et physiquement des journalistes. La situation tourne court lors d'un concert catastrophique donné en mai 2004, où Patrick Matthews, excédé, en vient aux mains avec Craig Nicholls (qui a frappé un photographe et pris à partie le public) et il quitte les Vines sitôt le dernier morceau du set joué.

Le fait que Patrick Matthews - qui après son départ rejoint Youth Group - soit un membre fondateur du groupe ne semble guère déranger Craig Nicholls, puisqu'il le remplace par Brad Heald. Après une série d'examens psychiatriques réalisés à l'initiative du management et de la maison de disques, on diagnostique chez Craig Nicholls une forme légère d'autisme, le syndrome d'Asperger, ce qui lui évite une condamnation.

Beaucoup croient alors que le groupe ne va pas survivre à cette épreuve, mais Hamish Rosser et Ryan Griffiths font bloc autour de son leader et ils parviennent à enregistrer ensemble Vision Valley (avril 2006), un disque qui témoigne d'un net regain de forme de la part de leur leader, même si Bob Schnapf n'y a pas participé et même si le groupe ne tourne pas pour le promouvoir, se limitant à quelques shows. Le producteur des premiers albums de The Vines est de retour pour l'enregistrement du quatrième album Melodia (2008).

Malgré la maladie de son chanteur, The Vines poursuit son chemin entre pauses et concerts annulés (une tournée japonaise et une apparition au festival Homebake en 2008). Le groupe est sur pied pour enregistrer le cinquième album en compagnie du producteur Chris Colonna à Paris. Sorti en juin 2011 (octobre pour la France), Future Primitive s'inspire du format court des années soixante. Copyright 2014 Music Story Frédéric Régent


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page