Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 15,67
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Beats and More
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Wörld is Yours Import


Prix : EUR 17,58 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
21 neufs à partir de EUR 5,73 3 d'occasion à partir de EUR 10,79

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Motörhead

Discographie

Image de l'album de Motörhead

Photos

Image de Motörhead

Biographie

Être roadie relève davantage du sacerdoce que de la simple activité professionnelle. Ian Fraiser Kilmister, fils de pasteur anglican bon teint le découvre très jeune, lui le fan absolu des Beatles qui, cependant, pense qu'il « manque » quelque chose aux sonorités des quatre Scarabées dans le vent pour être parfaitement en ... Plus de détails sur la Page Artiste Motörhead

Visitez la Page Artiste Motörhead
249 albums, 8 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Wörld is Yours + Aftershock + Bastards
Prix pour les trois: EUR 39,66

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (8 décembre 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Udr Distribution
  • ASIN : B00488I8MC
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.949 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Born To Lose 4:01EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. I Know How to Die 3:19EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Get Back In Line 3:35EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Devils In My Head 4:21EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Rock 'N' Roll Music 4:25EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Waiting For The Snake 3:41EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Brotherhood Of Man 5:15EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. Outlaw 3:30EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. I Know What You Need 2:58EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Bye Bye Bitch Bye Bye 4:04EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Motörhead : un nom qui résonne comme une rafale d'arme automatique. De gros calibre de préférence. On n'attend pas qu'un nouvel de Motörhead qu'il révolutionne le rock : Motörhead a déjà révolutionné LA VIE de millions de handbangers à travers le monde. Du lourd, du puissant, du brutal : « THE WORLD IS YOURS » ne sera pas le virage new age de Lemmy et sa bande. Le groupe retrouve pour l'occasion Cameron Webb, déjà à la production de « Inferno » en 2004, l'un des meilleurs albums de Motörhead depuis un bon moment.

Critique

Conçu entre Pays de Galles et Californie (les parties de batterie ont été captées dans le studio de Dave Grohl, ancien batteur de Nirvana), et de nouveau produit par Cameron Webb (entre autres accoucheur de Monster Magnet ou Limp Bizkit, et qui avait précédemment travaillé sur les albums Inferno paru en 2004 et Kiss Of Death en 2006), le nouvel album (quelque chose comme la vingtième référence au catalogue du combo, mais qui inaugure à l’occasion son propre label, fort judicieusement dénommé Motörhead Music) de l’un des trios les plus bruyants de l’histoire du rock a connu, malgré un personnel inchangé depuis plus de dix-sept ans (le guitariste Phil Campbell, ainsi que le batteur Mikkey Dee, les deux naturellement dirigés d’une main de fer dans un gant d’acier par Lemmy) maintes vicissitudes. Le décès du père de Campbell a en effet contraint ce dernier à rallier le Royaume-Uni, avec comme conséquence immédiate la tenue de sessions simultanées des deux côtés de l’Atlantique, fait inédit dans l’histoire du heavy metal.

Comme à l’accoutumée, les textes abordent par la face sauvage les travers de notre époque (le consumérisme triomphant, et la perte de sens qui l’accompagne généralement) et réaffirment avec passion une foi inébranlable dans le rock (« Rock’n’Roll Music » élevant cette musique purement et simplement au rang d’authentique…religion), le logo habituel du groupe prenant dans l’iconographie du livret le pas sur…le globe terrestre. Pour le reste, et assez naturellement (atavisme et seconde nature chez le groupe), les dix titres oscillent entre très rapide et bruyant, et franchement déchaîné. La pièce d’ouverture (« Born To Lose ») et premier single de la sélection s’impose dès les premières mesures (une poignée de minutes de frénésie, inoculée par une batterie péremptoire et trois accords obstinées) comme un nouveau standard de ces immortels de la musique à haut pouvoir d’excitation.

Un statut également atteint par quelques delicatessens comme « Brotherhood Of Man » ou « Get Back In Line ». La montée chromatique de « I Know What You Need » démontre amplement que si broderie il y a, elle est faite à la perceuse équipée d’une mèche en tungstène. Quant à « Outlaw » (le plus près possible de ce que l’on peut considérer comme une profession de foi), ses breaks haletants écrivent une nouvelle page glorieuse de la musique brutale et minimaliste. Et la conclusion de l’opus (avec le titre raffiné « Bye Bye Bitch ») augure de prolifiques moissons à venir sur les différentes scènes de la planète.

Á noter que la sortie de l’album s’accompagne de l’exploitation en DVD et Blu-ray du film Lemmy, dans lequel on peut croiser Slash, ex-guitariste de Guns N’Roses, Alice Cooper, Ozzy Osbourne, quelques Metallica, ou Joan Jett : évocation de trois années dans la vie de Ian Lemmy Kilmister, bassiste et chanteur délicat, désormais plus que sexagénaire, et collectionneur passionné d’objets en rapport avec le IIIème Reich. On dira : un personnage.


Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS sur 28 décembre 2010
Format: CD Achat vérifié
pour les non afficionados,la légende vivante lemmy kilmister viens de féter ses 65ans!!!il est né le 25décembre,et à sortis son premier album avec motorhead,il y'a tout juste 33ans de celà(l'age du christ en somme!!!)...et comment féte t-il son birthday?En nous envoyant une bonne grosse décharge de motorhead,pardi!!!Que dire d'un nouveau motorhead si ce n'est qu'il ressemble à du motorhead?!!!eh,bien tout simplement que ce "the world is yours",c'est de la téte de moteur boosté à la nitro',survitaminé et déchainé,lemmy,phil et mikkey nous livre là à mon avis leurs meilleures déflagrations supersoniques depuis le terrible inferno(2004).Toute la puissance de ce qui à fait(et fera à jamais),la renommé du power trio le plus célébre de toute l'histoire du hard-rock est réunis sur les presque 39mns que dure cet album...et pourquoi en faire plus quand(à l'instar de slayer par exemple)en ce laps de temps,la messe est dite est que l'on ressort de cette chapelle motorheadienne,le nez en sang,des bleus au fronts et des dents en moins dans la main.EH,oui ça bastonne sévére,eh oui c'est du motorhead,eh oui la formule n'a pas changé d'un poil...mais qu'est ce que c'est bon!!!A noter le coté tres fiveties/sixties de "rock'n'roll music"(qui rappelle"going to brazil"et le trés noir et rampant comme un serpent"brotherhood of man"(qui lui rappelle "orgasmatron",(repris en son temps par sepultura),ne serait ce que pour la voie de lemmy presque gutturale...pour le reste sortez les protéges dents,lemmy and motorhead is back...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par PJ Le Magnifique sur 9 février 2011
Format: CD
Je suis un habitué de Motörhead depuis leurs débuts et je continue à me procurer leurs disques, qui tombent avec la régularité d'un métronome. La qualité est toujours au rendez-vous, l'inspiration parfois moins. Mais cet album-ci, c'est de la dynamite! Comme on peut le lire dans d'autres commentaires, ce qui en fait le prix, c'est la force brute combinée à la ligne mélodique. Court, percutant, efficace, imparable, aucun morceau à jeter (c'est assez rare pour être souligné). Juste l'envie de l'écouter et de le réécouter encore. "Ace of Spaces" + "Killed by Death" = "Rock'n'Roll Music", voilà l'équation résolue pour 2011. A recommander aux fans du groupe évidemment, mais aussi à ceux qui veulent s'initier à un vieux moteur qui tourne beaucoup mieux que pas mal de neufs...

PS: sur l'édition limitée, une amusante version acoustique de "Ace of Spades", la preuve de l'héritage direct de ce glorieux aîné?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bottin Bruno sur 29 décembre 2010
Format: CD
Motorhead
the world is yours
Le dernier brulot de la bande à Lemmy,un sacré bon album.
Un peu court à mon gout seulement 10 titres mais celà suffit pour rappeler que Lemmy est le maitre dans le rock qui sent le cambouis.
Rien ne change cette formule qui marche si bien pour le groupe:La batterie donne un sacré bon tempo de marteau piqueur,la gratte est présente et incisive,la basse est sec et claquante comme un coup de trique et la voix du maitre est rocailleuse à souhait.
Des sacrés bon titres qui restent en tete pour un bon moment.
Si vous aimez les motos,le cuir et le cambouis ce cd est pour vous,sinon achetez le quand meme sinon vous allez le regretter plus tard.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par StarChild - Destination Rock sur 15 décembre 2010
Format: CD
En quelques quarante années, un peu à la manière de l'aiguille des secondes, Motörhead a toujours su répondre au mauvais temps social par des albums mettant en scène une certaine lecture de notre société. Des albums sans concession, mais toujours d'une lucidité crue. Bien sur, dirons certains, la recette n'est plus à vendre. Et si d'une certaine manière The World is Yours semble s'inscrire dans la continuité de Motorizer, on notera que cette fois ci le discours employé est celui d'une religion allant bien au-delà des dogmes connus. En effet, si Lemmy pousse une nouvelle fois les potentiomètres à fond, c'est parce que le monde s'apparente de plus en plus à un gouffre vers lequel le grotesque de nos dirigeants ne peut que nous entraîner. Ainsi, dans ce nouveau disque, c'est donc l'esprit de révolte qui va primer. L'instinct de rébellion également. En quelque sorte, une exploration de ce pas infranchissable qui fera de l'homme ou non une sentinelle face à l'injustice et la bêtise humaine.

Ainsi, malgré les éléments contraires qui ne permirent pas au groupe de se réunir (la maladie et le décès du père de Phil Campbell), The World is Yours est un album qui devrait faire date dans la discographie de Motörhead. Date, car au-delà même de la colère sourde de notre prophète sur un titre comme Brotherhood Of Man, c'est avant tout de rock'n'roll dont il s'agit. Un rock'n'roll aux relents de sixties, mais chauffé à blanc, parce que chez notre trio le désespoir se joue à fond.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?